Forum Général de Conteur.com : Forum de Conteur.com
Le lieu d'échange de bons mots
Ides en vrac, atelier enfant
Envoy par: salamana (---.fbx.proxad.net)
Date: dim. 6 fvrier 2011 16:17:27

Pour ceux qui ont suivi mes interrogations sur le post "plouf", je suis tombe par hasard en cherchant une version du conte que je travaille, au dos d'un livret de CD pour enfants, sur une citation :

"Celui qui connat un conte, n'a pas le droit de le garder"

Ca m'a fait rflchir. C'est vrai, si avant moi, tous ces autres conteurs s'taient pos 1000 questions sur leur exprience, leur formation, leurs doutes, et avaient fini par renoncer, peut tre que ces histoires qui me touchent aujourd'hui ne seraient mme pas arrives jusqu' moi.

Ces enfants je les connais, y'en a mme un certain nombre que j'ai d avoir en animation. C'est un public avec lequel je suis l'aise. Transmettre, faire dcouvrir c'est mon mtier, bosser avec un groupe d'enfants, c'est mon univers, c'est un cadre rassurant pour moi. Si je conte pas l, si je commence pas avec eux, avec qui oserais-je ? Alors fonons !

Du coup, j'ai commenc m'interroger sur ce que je pourrais faire avec eux dans un atelier conte. J'ai envie de travailler autour de l'oralit, de la transmission, du passage, du collectage. Certains abordent le conte sous un angle plus "crit" ou sous une forme thatralise, mais bon ca, inventer, crire des histoires, en thatraliser, j'ai dj fait. Ce qui m'attire dans le conte c'est l'oralit, c'est ca que j'ai envie de transmettre.


En vrac, quelques ides qui me sont venues l'esprit, sans pour l'instant de contraintes de moyens, d'organisation, de construction, de dcortiquage, de slection, de progressivit, de pdagogie.... Y'a ptete des choses o je suis totalement ct de la plaque et o devrait y avoir une alarme en rouge qui s'allume dans ma tte genre "surtout pas faire ca" mais que j'ignore, ou des choses que j'ai totalement zappes bien qu'essentielles, j'veux bien des conseils ! Ca serait pour 6 10 enfants du CP au CE2 je pense, dans le cadre des Ecole d'Initiation de Loisirs (on s'y inscrit par trimestre, environ 10 sances d'une heure/une heure et demie).

Dj le lieu : j'aimerais le rendre diffrent d'une salle de classe, ou d'un lieu d'activit "habituelle", crer une sorte de bulle o on peut prendre le temps d'couter ou de "dire". Le dcorer de couvertures, de coussins, de drap sur les murs. Marquer la "place" du conteur par un tabouret, une chaise, un coussin, un fauteuil particulier, une place que chacun pourrait prendre pour conter son tour. Mme si dans le fond de la salle il y a des tables, un tableau blanc, la possibilit de se servir de feuille, de feutres, j'aimerais utiliser en parralle, une grande ardoise que j'ai et des craies de toutes les couleurs, que je pourrais poser au sol pour "rflchir ensemble" si on a besoin de "prendre des notes". J'aimerais avoir un lieu o on collecte nos contes, sous forme de feuilles libres et pas de livres pour se dtacher un peu de l'crit. Un lieu o on peut piocher par curiosit un conte qu'on ne connait pas, rechercher un conte qu'on a gard, dposer un conte qu'on vient de dcouvrir pour "les autres". Ca pourrait tre un coffre, un fil linge sur lequel on accroche les feuilles, un arbre fabriqu avec quelques branches dans lequel on les suspend.
Je m'imagine aussi arriver la premire fois avec un accessoire, sorte de rituel de dbut et de fin de l'univers du conte. Chez moi j'ai un minuscule coffret tout rose avec des coeurs et un petit cochon dessus, il ne doit pas faire plus de 4cm sur 4cm et dpasser les 2cm de haut. Les histoires seraient un peu un brin de magie qui vient nous murmurer l'oreille quand on ouvre ce minuscule coffre dans lequel aucun livre, aucune histoire ne pourrait tenir normalement et qu'on l'coute, qu'on coute aussi sa propre imagination. A la fin, on refermerait le coffret symboliquement pour retourner dans la ralit. Mais j'aimerais surtout arriver avec une sorte de vieille lanterne. J'aime bien l'ide de la lumire qu'on allume et qu'on teint comme dbut et fin et une lanterne c'est aussi le chemin, les conteurs qui transmettent les histoires cette fois non par magie comme avec mon coffret mais en se dplaant de village en village. Ce ct nomade, passeurs d'histoire. Bonjour, aujourd'hui je viens vous conter des histoires, non je n'ai pas pris de livres avec moi, j'ai juste pris une lanterne parce que.....

Dans les choses faire :
- conter une ou plusieurs histoires par sance, leur donner envie d'en dcouvrir d'autres, de conter leur tour les mmes histoires ou d'autres, et leur donner la possibilit eux mme de venir la place du conteur. Mme si pour les plus timides on peut ne commencer au dbut qu' leur laisser dire juste la formulette de dbut et de fin.
- travailler sur les formulettes justement
- S'amuser avec des jeux de vire-langue, pour l'expression orale, la mmoire de minuscules structures parfois bizarodes, et aussi parce que ca dplace l'enjeu de l'oralit et peut aider des enfants timides, l'enjeu de s'exprimer tout haut n'est plus une histoire, mais russir dire sans bafouiller ces drles de phrase sur lesquelles un adulte, un autre enfant qui semble l'aise pour parler peut aussi bafouiller, se tromper, hsiter.
- Dans le mme genre, lu sur un forum ou sur apple-paille, s'amuser dire une histoire en se pinant le nez, en se roulant par terre, sans bouger etc...
- Tlphone arabe ou "image-arabe" pour l'ide de la transmission
- Dcouvrir qu'un mme conte peut avoir plein de variantes, genre Le petit Chaperon Rouge
- Dans la mme ide, leur faire couter ou regarder une version diffrente d'un conte que j'aurais dj racont.
- Travailler sur la/les structures d'un conte, savoir en reprer la trame, le squelette pour pouvoir se l'approprier et ensuite le raconter son tour. J'imagine transformer les lments essentiels reprs ensemble en petite brique qu'on inscrirait et illustrerait sur des cartes de visite perfores d'un trou, et on noue toutes les briques ensemble la fin avec un ruban, c'est notre aide-mmoire pour ce conte, et on peut la transmettre un autre s'il veut l'utiliser.
- Inventer un conte de randonne : rigolo travailler de part sa logique et la mmoire qu'il demande
- S'amuser autour de menteries ou de contes nigmes.
- Partir se promener dans le parc/fort de l'autre ct de la rue, pour des contes autour de la nature ou du petit peuple de la fort, collecter des feuilles, des branchages, des pierres pour illustrer un conte ou faire un travail sur l'imagination partir du toucher, des odeurs. (ex : chacun ramne en secret un lment, il la place dans une boite secret o ses camarades plongent la main, o dans une boite senteur, et chacun dit ce que ca lui voque)
- Aller en fort pour reprer des traces qui nourriront la cration d'un conte collectif (vu en formation avec Michel Maraone).
- Aller en centre-ville pour dcouvrir les lgendes de la ville
- Monter une animation avec le muse de l'autre ct du pont qui travaille sur le folklore local.
- Aller collecter des contes (et dire ?) dans la maison de retraite d' ct, auprs des diffrentes associations folkoloriques "association franco-XXXXXX", auprs, auprs de l'association des demandeurs d'asile o normment de nationalits se cotoient.
- Voir avec la mdiathque pour organiser une scne ouverte d'enfants conteurs ou une sance o se seraient les enfants qui conteraient (s'ils ont le niveau ncessaire pour le faire sans les mettre en difficult)
- Faire un CD audio des contes qu'on a dcouvert, et fabriquer un livret pour les illustrer ( cet ge ils aiment encore beaucoup dessiner, dcorer, illustrer).
- Idem mais sous une forme vido (soit avec des illustrations comme "image", soit avec les enfants qui racontent sur le tabouret du conteur, avec donc leurs propres gestes).
- Prendre le temps de les laisser illustrer ce qu'ils ont entendu ou leurs propres histoires, les reproduire sur du papier transfert et collecter toutes ces images d'histoires sur un drap blanc qui dcorerait la salle.
- Prendre le temps de les laisser s'exprimer sur ce qu'ils ont entendu.
- Les amener couter un autre (j'allais crire un vrai), des autres conteurs ou les amener un festival de contes.

Etc...

Vous en pensez quoi ? Qu'est ce qu'on peut faire d'autre dans un atelier autour du conte ?



Re: Ides en vrac, atelier enfant
Envoy par: annie Brault-Thry (---.d4.club-internet.fr)
Date: lun. 7 fvrier 2011 01:22:13

Chapeau l'Artiste ! Tu as TOUT COMPRIS!

Vas-y , dmarre , tu as tout dans ta besace. Ne te pose effectivement plus de questions . Tu as tout . Les ides , les enfants , la mdiathque et ce dlicieux petit coffret rose que je rve d'aller dcouvrir quand il va s'ouvrir sous le ciel de Romorantin . Parce que j'espre faire partie un jour du public . Non?

Si tu veux raliser tous ces projets , tu en as pour le restant de ta vie .Quelle merveille !

Re: Ides en vrac, atelier enfant
Envoy par: salamana (---.fbx.proxad.net)
Date: lun. 7 fvrier 2011 19:17:48

J'espre que ma vie sera longue alors ! grinning smiley
En tout cas ma chef de service qui j'ai parl du projet cet aprem est enthousiaste donc...

Pour le public, je serais ravie de te rencontrer en vrai un jour et de t'entendre conter moi aussi. Bon aprs je suis curieuse de savoir comment tu vas russir te transformer en une enfant de primaire pour t'inscrire une session d'EISL. Quoique la magie des contes est puissante....



Dsol, seuls les utilisateurs enregistrs peuvent envoyer dans ce forum.
This forum powered by Phorum.