Forum Général de Conteur.com : Forum de Conteur.com
Le lieu d'échange de bons mots
Aller la Page:  Page prcdente123Suivant
Page courante:2 parmi 3
Re: devenir conteuse
Envoy par: MARY Myriam (---)
Date: ven. 8 octobre 2004 19:15:54

L, Jean Marc, je suis trs choque....!

Re: devenir conteuse
Envoy par: Sophie (---)
Date: ven. 8 octobre 2004 19:48:55

Moi, choque... et due, srieusement !
Avec a, y a plus de dbat, c'est un peu facile, non ?!

Re: devenir conteuse
Envoy par: (---)
Date: ven. 8 octobre 2004 20:16:59

cool, cool, Jean-Marc est rempli d'humour. Qu'est-ce qui se passe qui vous nerve comme a ?
Un dbat est libre et chacun y participe sa manire, je ne trouve rien de choquant que dit Jean-marc mais je respecte votre schoking attitude, seulement est-ce vraiment la peine? Et puisqu'y a-t-il de choquant dans ce qu'a crit Jean-Marc, une vrit ou un mensonge qui drange?

Je ne trouve pas gnreux de dire c'est son problme si elle est tombe (dans les bus). Nous tions lie ce moment l et lorsque je suis lie quelqu'un par une histoire, je m'ouvre lui compltement et je ne peux pas rester indiffrente sa souffrance simplement parce que a devait arriver (et qui peut prtendre dire que tout arrive tel ou telle personne par sa faute ?). je suis lie au public pour le meilleur et pour le pire quand je commence une histoire et si je peux lui viter de retomber dans la ralit abruptement, j'estime que c'est mon devoir de conteuse et d'tre humain. Je ne veux pas tre goiste et ne penser qu' mon plaisir perso de me prendre pour quelqu'un qui reste mystrieux . Je ne suis qu'un tre humain qui raconte et pas un personnage -qui joue le rle de conteuse. Et comme dans la vraie vie je suis honnte, je le suis aussi dans mes histoires. Quand je les raconte, mon honntet est d'y croire et quand j'ai fini , mon honntet est de reconnatre mes mensonges. Mais je ne nie pas la vrit de l'histoire en reconnaissant mes mensonges, je ne l'empche pas de faire son chemin....
Mais comme je l'ai dj dit chacun sa vision des choses. ce dbat est un change d'opinion et pas une envie de vous faire entendre raison ou d'accepter toutes vos vrits qui ne sont pas miennes. Y'a rien de choquant dans la diversit , elle est nourrissante et Jean-Marc par son humour est unique et c'est a qui fait son charme. Vous tes pas oblige d'adhrer son humour mais de l en tre du, vous vous faites du mal pour pas grand chose. Mais bon, je ne dtiens pas la vrit, je ne fais que vous exposer la mienne (qui en plus n'est pas fixe, je m'octroie le droit de changer d'avis un jour)

Re: devenir conteuse
Envoy par: MARY Myriam (---)
Date: sam. 9 octobre 2004 01:04:06

non, non, , j'tais juste choque, (dsole j'ai une ducation chrtienne bien vivace!!!)
due noooooooon, j'en attendais pas moins de Jean Marc:il avait dj fait cette rponse, mais de manire plus succinte dans le chapitre "menterie".
j'en reviens ce qui tait peut-tre dit:un vrai mensonge bien racont, une fausse vrit bien amene peut faire entendre ce que le conteur veut exprimer. Je crois que dans l'espace circonscit d'une histoire, tout est possible, vrai et crdit sur parole, et que,comme le disait Caroline, il est indispensable de prendre le temps du retour la ralit; d'o les formulettes d'ouverture et de conclusion. La difficult du bus, c'est qu'il n'attend pas la conclusion de l'histoire pour honorer les arrt de son parcours.

Re: devenir conteuse
Envoy par: jean-marc (---)
Date: sam. 9 octobre 2004 01:29:12

Merci Caroline !

Bon. Moi aussi j'ai t trs choqu par certaines croyances. Pis j'aime bien tre grossier de temps en temps, surtout quand les ralits qui dcoulent de ces croyances sont aussi barbares que celles qu'on sait. Je suis dsol de vous dcevoir.... Mais si, dans ce jeu de rles que peuvent devenir nos conversations, j'endosse parfois l'habit du bouffon, dcevoir fait indispensablement partie de mon rle. Et toc.

Quand penser que cel clot le dbat, non, je ne crois pas. D'abord ce commentaire dcevant ne concerne que quelques points parmi tous ceux que vous avez abords, et ce que j'en dis peut-tre remis en question, appuy ou critiqu, nuanc etc...

Peut-tre aurais-je du le dire avec d'autres mots ?

Le contenu symbolique des contes et des mythes leur donnent un pouvoir qui est fondamentalement bnfique, qui rvle des vrits intrieures et/ou universelles, veille ou rassure, donne sens la vie et nos preuves, structure la vision du monde des individus et des cultures,et je te cite, Sophie" Aprs, on ne peut matriser comment cela sera reu, entendu. "

Pourtant, le langage symbolique, commun aux religions, aux mythes, aux contes, et certaines idologies - peut aussi servir d'instrument de manipulation. Les gourous existent, les fanatiques religieux aussi. Hitler s'est pas mal dbrouill, avec les symboles....

Il peut donc tre, mon avis, lgitime de se poser la question de notre responsabilit en tant que professionels de l'utilisation de ce langage.

Mme si, dans la pratique habituelle, on ne risque pas de faire de gros dgts en racontant le dragon de Cracovie ou le chaperon rouge, ce qui existe en grand existe peut tre aussi en petit ?

..... Ca va mieux comme a ?

Re: devenir conteuse
Envoy par: jean-marc (---)
Date: sam. 9 octobre 2004 01:38:09

ps videmment, il y a quelque chose dans la grossieret ci-avant nnonc qui a de quoi nerver les filles, et je les comprends.

M'enfin c'est pas moi qui ai invent certaine pratique, mais une des premires amantes de Jupiter, la desse Mtis la Prudente, pour ne pas risquer de lui donner un fils qui pourrait devenir un rival avant qu'il n'ait dtron Saturne et pris la place du chef incontest.

Alors si les dieux donnent le mauvais exemple, comment voulez-vous que se conduisent les hommes....

Re: devenir conteuse
Envoy par: Sophie (---)
Date: sam. 9 octobre 2004 02:57:23

Eh bien, l je trouve que c'est too much, Caroline !

Chacun exprime ses opinions, c'est entendu et juste.
Interprter ce que je dis ou sous-entendre est une autre affaire...

D'abord, on a le droit de ne pas apprcier la vulgarit et a ne remet pas en cause Jean-Marc en tant que personne, juste je peux ne pas avoir aim son propos et ne rien y avoir compris, surtout. Et puis, la limite, il sait dire ce qu'il a dire lui-mme, la preuve !

Mais que l'on me prte des intentions que je n'ai pas, a je n'aime pas du tout !

Je te cite :"Je ne trouve pas gnreux de dire c'est son problme si elle est tombe (dans les bus)."
Est-ce ce que j'ai dit ? Non. J'ai juste dit que l'histoire n'tait peut-tre pas seule en cause et que peut-tre a lui avait t salutaire de tomber ce moment-l. Je ne vois pas l-dedans de "bien fait pour elle, je m'en fous, moi je m'amuse, je raconte" !


" Je ne veux pas tre goiste et ne penser qu' mon plaisir perso de me prendre pour quelqu'un qui reste mystrieux . Je ne suis qu'un tre humain qui raconte et pas un personnage -qui joue le rle de conteuse. "

a aussi, a veut dire quoi ?!!!
Excuse-moi, mais pour une attaque en rgle on ne ferait pas mieux !
Je m'en fous, je sais qui je suis et ce que je fais et n'en ai pas rougir.
Ce qui ne m'empche pas de trouver le propos au mieux gratuit et hors sujet si je suis sereine au pire carrment insultant, si je le prends pour moi.

Dans cette seconde hypothse, primo, tu m'as jamais rellement vue en situation de raconter, alors je trouve a mal venu tous ses sous-entendus et secondo quand bien mme, tu m'aurais entendue, ce qui se passe en moi, seule moi le sais !

"Mais comme je l'ai dj dit chacun sa vision des choses. ce dbat est un change d'opinion et pas une envie de vous faire entendre raison ou d'accepter toutes vos vrits qui ne sont pas miennes. Y'a rien de choquant dans la diversit , elle est nourrissante et Jean-Marc par son humour est unique et c'est a qui fait son charme. Vous tes pas oblige d'adhrer son humour mais de l en tre du, vous vous faites du mal pour pas grand chose. Mais bon, je ne dtiens pas la vrit, je ne fais que vous exposer la mienne (qui en plus n'est pas fixe, je m'octroie le droit de changer d'avis un jour)"

Je ne dis pas autre chose !
Mais si cela doit se passer avec autant d'agressivit, cela ne me donne gure envie de continuer exprimer des ides - ides / hypothses que je ne fais que partager et dont je ne prtends pas imposer la vision ou la soit-disant vrit. Car moi aussi, Caroline, je change d'avis, grce ce que tu dis, d'ailleurs, qui me parat souvent trs juste.

Je prfrais rpondre sur le forum cette fois, mais si tu veux m'crire sur ma bote tu le peux.
Je prfrerai que tu me dises que je t'ai mal comprise, car sinon cela me peine vraiment et ce serait vraiment moche.

Sophie

Re: devenir conteuse
Envoy par: (---)
Date: sam. 9 octobre 2004 12:36:07

dommage que tu prennes mal ce que j'ai dis. Tant pis mme, tu te sens agresse l o il n'y a pas d'agression.
" Je ne veux pas tre goiste et ne penser qu' mon plaisir perso de me prendre pour quelqu'un qui reste mystrieux . Je ne suis qu'un tre humain qui raconte et pas un personnage -qui joue le rle de conteuse. "

a aussi, a veut dire quoi ?!!!
Excuse-moi, mais pour une attaque en rgle on ne ferait pas mieux !
Je m'en fous, je sais qui je suis et ce que je fais et n'en ai pas rougir.
Ce qui ne m'empche pas de trouver le propos au mieux gratuit et hors sujet si je suis sereine au pire carrment insultant, si je le prends pour moi."

Demande-toi pourquoi tu la pris pour toi et surtout pourquoi a te touche autant...

Je me permets de rflchir en commun avec vous, le sujet de cette phrase tait "je" ,et pas "tu", depuis le dbut je partage avec vous mes questionnements et mes semblants de rponse perso. La vhmence de ta rponse est sans rapport avec ce que j'ai cris.
Tu dis que je ne t'ai jamais entendu raconter, c'est faux, je t'ai entendu au sourire en amande, rappelle-toi de ton chemin depuis le dbut.....

Je n'irais pas plus loin dans une discussion qui me parat inutile au vu de ta rponse.

Re: devenir conteuse
Envoy par: (---)
Date: sam. 9 octobre 2004 12:39:32

Chre Mary,
oui nous avions rflchi comment faire et nous avions trouv un truc simple, au moment ou les portes s'ouvrent, un petit geste discret d'au revoir de la main, un sourire appuy, un bonsoir dit doucement quand la personne passe et s'en va, tout a en continuant l'histoire. Ou alors si l'histoire tait presque termine, nous nous mettions sur le pas de la porte pour qu'elle ne puisse pas se refermer, terminions l'histoire et disions au revoir !
Et il n'y a plus eu de chutes ;;-)

Re: devenir conteuse
Envoy par: (---)
Date: sam. 9 octobre 2004 12:44:14

heu, Jean-Marc, facile de te servir des dieux comme excuse ;;;;-)
Il n' y a que toi qui pouvait s'y rfrer si intimement ;;;-)

Re: devenir conteuse
Envoy par: Sophie (---)
Date: sam. 9 octobre 2004 13:14:15

Je trouve l'instant ton message tout frais et y rponds donc de suite.

S'il n'y a pas d'agression, trs bien !
Tant mieux.

Mais vu que ce qui m'a heurt fait suite une remarque qui me concerne "je ne trouve pas trs gnreux de dire, c'est son problme si elle est tombe...", avoue qu'il tait assez naturel de m'inquiter aussi titre personnel de la suite.

Pourquoi a me touche ? Parce que je suis quelqu'un de vrai qui essaie de raconter en donnant le meilleur de moi (donne relative, je ne suis pas en train de dire que je suis gniale, attention !), en tant l'coute de ce qui se passe dans le public, dans les histoires et en moi et qu'il est trs dsagrable d'avoir la sensation qu'on vous prend pour ce que vous n'tes pas et que personne (mme si c'est tort, de ma part) n'aime se sentir jug.
A fortiori par quelqu'un que j'apprcie en tant que personne et respecte normment en tant que conteuse et tu le sais.
Je ne vois pas ce que je peux dire d'autre.
Je veux bien trs honntement, chercher une brche en moi qui explique que ce que tu as dit fait mouche, mais l, dsole, il n'y a aucune commune mesure entre tes propos et des points faibles ou dfauts que je pourrais ressentir dans ma pratique du conte. Il y a toujours des choses amliorer, mais en ce qui me concerne, ce n'est pas au niveau de l'authenticit ou de la gnrosit que cela se situe (bien qu'on puisse toujours mieux faire, l aussi !)

Non, je n'oublie pas aue tu m'as entendue dire une histoire au Sourire en Amande aprs que tu aies racont toi-mme (j'tais d'ailleurs venue t'couter), il y a de cela moins d'un an et demi. C'est bien pour a que j'ai crit "tu ne m'as jamais rellement vue en situation de raconter", car juste une histoire, ce n'est pas ce que j'appellerai voir vraiment quelqu'un et se faire une ide de sa manire de faire comme conteur, personne et avec le public.

Je n'ai rien oubli du tout, ni de a ni de mes dbuts, ils ne sont pas encore assez loin pour que je risque de les oublier et puis ce n'est pas mon style.
D'autant que je ne me vois pas bien prtendre en tre arrive o que ce soit. Juste je travaille et progresse, comme tout le monde !
Puisque l'on parle de dbuts, est-ce le fait que je raconte depuis moins longtemps que vous et que cela ne m'empche pas d'exprimer des ides qui pose souci ?
J'ai du mal le croire de ta part...

Je ne sais pas pourquoi ce malaise. Je trouve a triste.
De mon ct, si j'ai bless quelqu'un, j'en suis dsole...
C'est le danger des conversations crites : on entend pas le ton de l'autre.
Il me faut un peu digrer tout a, quand mme. Peut-tre aprs je reviens.

Sophie

Re: devenir conteuse
Envoy par: (---)
Date: sam. 9 octobre 2004 21:11:01

Tu as une faon de prendre les choses trs tonnantes. j'avoue tre perplexe. Je peux trouver une de tes paroles pas gnreuses mais cela n'implique pas que toi, tu n'es pas gnreuse. De plus ce n'est que mon opinion.
Nous changions des ides et j'ai le droit (tout autant que toi, dbut lointain ou pas) de donner mon opinion et d'argumenter. Je rponds ceux et celles qui participent au forum. Mais d'aprs ce que je lis j'aurais du ne rien dire sur ce que tu as crit mme si je n'tais pas d'accord. Juste pour que tu ne dveloppe pas une parano !
Le jour o j'ai quelque chose dire quelqu'un en particulier, je le prcise. sur les messages j'ai plus l'impression d'avoir partag mes penses et si a vous touche , tant mieux le dbat avance, mais faire une obsession sur ce que je t'aurais dit toi en particulier, je trouve a hors de propos. C'est la deuxime fois que tu me fais un dlire comme a. Que je penserais des choses de toi ngatives.....Que puis-je faire si tu en es tellement persuade (la dernire fois tu m'avais appel , rappelle-toi).
je ne voulais mme pas rpondre car je ne viens pas sur ce forum pour entamer des dialogues inappropris comme celui-l ou tu m'obliges me justifier, c'est lourd ! Mais je le fais par respect pour les changes passs et parce que je crois que le dialogue mne la comprhension.

Re: devenir conteuse
Envoy par: carole (---.sj4.marketscore.com)
Date: mar. 15 fvrier 2005 10:01:54

pourquoi tant de haine?
je suis tombee !!! par hasard sur votre conversation demarree par la question simple d'une maman , corinne qui aime raconter des histoires et demande des conseils a des personnes plus experimentees en la matiere .
Eh bien, franchement si j 'etais elle !
soit - j arrrete de lire vos debats grotesques bien eloignees de la poesie du conteur et continue seule et avec mes tripes de maman en Amour de l enfance ...les mamans n'ont pas besoin de vos debats de pouvoir de vos egos gonfles a bloc !

volez un peu plus naut que la basse terre des debats inutiles !
revez et faites revez les enfants ! vivez et revivez les contes qui parlent d'amour , de compassion ...restez plus simples et evitez de vous demander si vous avez raison ou tort ..

vous etes tous bien loin de la poesie du conteur ...

Re: devenir conteuse
Envoy par: (---.w83-114.abo.wanadoo.fr)
Date: mar. 15 fvrier 2005 12:48:14

Vous parlez de haine alors qu'il n'y avait que discussions, et lorsqu'on est sincre les discussions peuvent tre mouvementes, de l nous juger comme vous le faites, je me demande qui a le plus de haine ....

Voici d'ailleurs le message ci-dessous en copie de la maman qui avait pos des questions et dont vous parlez dans votre message

"Auteur:corinne
Date:05-10-2004 14:16
Merci merci tous pour vos rponses
Je continu organiser mon projet en m'appuyant sur vos conseils et je vous contacterez si vous le voulez bien individuellement pour plus de renseingnement au fur et mesure de mes avances"

aprs que nous ayons eu envie de dbattre, qu'il y ait eu des malentendus entre les intervenants qui se sont rgls depuis (je vous signale que ces messages dataient d'octobre 2004 et que nous sommes en fvrier 2005) c'est la vie et ses dialogues.
je pense qu'il n'y aucune haine l dedans. Vous dites d'arrter de se poser des questions mais alors quoi sert un forum?
De plus nos dbats ont du quelque part vous intresser puisque vous les avez lu ;;;-) et jusqu'au bout.....

Re: devenir conteuse
Envoy par: Sophie (---.adsl.proxad.net)
Date: mar. 15 fvrier 2005 17:16:24

J'approuve 100 % ta rponse, Caroline.

Dbat il y a eu. Interprtation malheureuse de ma part aussi, mais tout cela est de l'histoire ancienne !
Pour la seule fois o certains de mes propos auraient vraiment d avoir lieu de bote mail bote mail plutt que sur le forum, je trouve qu'il n'est pas trs heureux de remuer ainsi la M....
D'autant que vous ne nous connaissez pas , ni de savez rien de notre relation... a n'empche pas de juger, c'est vrai !

Quand au "trop rflchir", je ne compte pas y renoncer de sitt !

Quand la vie n'est pas simplement un univers de bonbon rose et les enfants des cratures pures et innocentes.
Je pense qu'il est sain de s'interroger sur ses pratiques et de les confronter celles des autres. Cela n'enlve en rien l'merveillement du conatct avec les enfants ou les grands, ni celui ressenti devant ses histoires.
Les miennes parlent d'ailleurs de l'humanit sous toutes ces facettes.
Nous ne sommes pas que des anges, Carole... moins que !
Si c'est le cas, flicitations !

Et si je peux me permettre, contribuez donc un peu aux dbats du forum avnt d'"assassiner" les quelques aventuriers qui le font vivre... avec difficult ces derniers temps. Sans cela, il ne sera plus qu'une bourse d'changes et d'infos commerciales. C'est certes plus consensuel, mais galement plus ennuyeux, selon moi.

Sophie

Re: devenir conteuse
Envoy par: le Quadriconteur (---.proxy.aol.com)
Date: mar. 15 fvrier 2005 17:43:03

t'as vu pourquoi il faut dissuader de devenir conteur ? & !

Re: devenir conteuse
Envoy par: jean-marc (---.w81-48.abo.wanadoo.fr)
Date: mar. 15 fvrier 2005 21:01:45

L'essentiel, c'est de participer.

On n'volue pas en restant " socialement correct " longueur de temps.

Re: devenir conteuse
Envoy par: le passager (---.w81-53.abo.wanadoo.fr)
Date: mer. 16 fvrier 2005 12:57:22

pour devenir conteur il vous faudra apprendre dsaprendre, tout oublier, puis ouvrir ses yeux, tendre l'oreille, humer le vent. Alors l, ce moment seulement vous vous souviendrez qu'il tait une fois et vous laisserez parler votre coeur.

Re: devenir conteuse
Envoy par: (---.w83-114.abo.wanadoo.fr)
Date: mer. 16 fvrier 2005 20:27:11

encore , encore, des paroles qui me font chaud au coeur comme a. Merci le passager d'tre pass par ici.

Re: devenir conteuse
Envoy par: Le passager (---.w81-53.abo.wanadoo.fr)
Date: jeu. 17 fvrier 2005 11:34:30

Que les vents des monts d'Arre portent toi mon salut fraternel Caroline

Aller la Page:  Page prcdente123Suivant
Page courante:2 parmi 3


Dsol, seuls les utilisateurs enregistrs peuvent envoyer dans ce forum.
This forum powered by Phorum.