Forum Général de Conteur.com : Forum de Conteur.com
Le lieu d'échange de bons mots
juste en passant
Envoy par: jean-marc (---.w80-9.abo.wanadoo.fr)
Date: sam. 2 avril 2005 10:54:18

Lorsque je donne, je donne la vie, je donne l'environnement

Lorsque je donne quelqu'un en particulier, je n'attends pas de cette personne une reconnaissance particulire, je ne pense pas qu'il serait normal que cette personne me rende la pareille.

Lorsque je donne, je n'achte pas ! Je donne, c'est tout.

Lorsque je reois, je remercie, et cela suffit.

Lorsque je reois, je ne contracte pas de dettes.

Lorsque je reois, au del de la personne que je remercie c'est de la vie que je reois, de la richesse de mon environnement

Si j'ai rendre la pareille, ce sera la vie que je rendrai, l'occasion par obligatoirement cette personne.

Ce qui n'est pas obligatoire n'est pas interdit pour autant !

Lorsque je donne, je n'attends pas qu'on me rende la pareille

Ce n'est pas spcialement admirable ! Tout simplement je trouve qu'on vit plus libre comme a.

Re: juste en passant
Envoy par: Jacques Lestrat (---.w83-198.abo.wanadoo.fr)
Date: dim. 3 avril 2005 00:17:26

de Perls :
Je ne suis pas au monde pour rpondre tes besoins,
tu n'es pas au monde pour rpondre mes besoins,
mais, si nous nous rencontrons, c'est merveilleux.
Salut, Jacques

Re: juste en passant
Envoy par: jean-marc (---.w80-12.abo.wanadoo.fr)
Date: dim. 3 avril 2005 20:17:44

Merci Jacques ces paroles tombent trs bien dans mes rflexions d'aujourd'hui !

Il y a peut-tre des contes qui illustrent cette ide ?

Salut !

Re: juste en passant
Envoy par: Gy REYMONDON (---.w82-126.abo.wanadoo.fr)
Date: lun. 4 avril 2005 00:36:04

Je ronge mon frein, mais je n'ai pas assez de verve ou de rpartie, pas assez doue pour jongler avec mes mots, pour vous rpondre tous les deux. Je ne voulais pas non plus jouer au ping-pong citations, c'est pourquoi, Jacques, je t'avais rpondu en particulier,

je vais me casser la figure encore une fois, mais tant pis c'est en tombant qu'on arrive marcher. Ouf j'y vais:

"Nous ne pensons pas assez que nous dpendons les uns des autres: sur le simple plan matriel, nous sommes tous interdpendants pour nos besoin quotidiens, et c'est ainsi que nous avons une dette envers tous les tres." de Kalou Rinpotch (il le dit si bien!!)


Ce qui n'empche pas de se sentir libre. Libre de donner ou de recevoir.
Mais celui qui me donne ou qui je donne, celui qui est en face de moi, qui est-il? comment ragit-il? A t il cette libert d'esprit qui est la mienne?

Mme si sa raction dpend de son vcu, de ce qu'il est, n'est ce pas moi qui suis la gense de sa raction. (responsable, disait ,qui?, dans le petit prince) Aprs tout si on tait pass ct de lui( pas du petit prince) sans le voir, on aurait t tranquille, pas besoin de se prendre la tte, Est ce pour autant que je ne dois plus donner ou recevoir, par crainte de la raction de celui qui est en face de moi?

"mais, si nous nous rencontrons, c'est merveilleux."

Je veux bien vous rencontrer tous les deux, a "dpend" de vous.

En fait ce n'est pas que vous deux, c'est tous ceux qui font vivre ce forum.
Non seulement pour changer des mots, mais pour vivre un moment de vrai partage et de chaleur humaine. (autour d'une table avec un bon contauth.!!!!!)


Quel "pav"!Et nous sommes dimanche soir!!!!
Doux rves tous
Gy

Re: juste en passant
Envoy par: jean-marc (---.w193-248.abo.wanadoo.fr)
Date: lun. 4 avril 2005 22:26:54

Tu t'exprimes trs bien, tu te casseras la figure la prochaine fois !! ...ou la suivante..... ou celle d'aprs.... ou plus tard.... enfin on attends tous que tu te casses la figure, c'est toujours une super occasion de rigoler !!!

Le problme.... on est responsable de qui on apprivoise ? Peut-tre..

Mais ce n'est pas une raison pour tenter d'enlever la paiile dans ses yeux avant d'avoir ter la poudre des siens...

Un aveugle guide un autre aveugle... et tous deux tombent dans le foss !

Nous croyons trop souvent que nous pouvons demander aux autres de se conduire comme nous pensons qu'ils devraient le faire, et nous pensons souvent qu'ils devraient consacrer leur enrgie.... prendre en charge ce que nous s'assumons pas facilement tout seul...

Et a fout la M..... !

Re: juste en passant
Envoy par: Sophie (---.adsl.proxad.net)
Date: lun. 4 avril 2005 23:11:21

Ah, enfin, a spiritualise sur le forum !
a me plat bien ce que vous crivez, mais personnellement je ne pense pas tre toujours la hauteur... ce qui n'interdit pas de viser l'idal, bien entendu !
quoiqu'il en soit, c'est le genre de choses que j'aime lire pour me les rappeler !
Merci ! continuez les amis, a fait du bien...
Sophie

Re: juste en passant
Envoy par: Gy REYMONDON (---.w82-126.abo.wanadoo.fr)
Date: mar. 5 avril 2005 02:55:43

Pour moi me casser la figure c'est tre hors sujet , et de m'en prendre plein la figure de la m... comme tu dis.

J'aime les mots de cinq lettres: merde et merci, instructif non. Pas que j'aime ces deux mots, mais que ces deux mots si opposs, si contradictoires aient le mme nombre de lettres.

Quant tomber j'aime mieux pas. Cela occasionnerait un tremblement de terre, comme mon pote Gargantua. Et si le Passager* a trouv un pantalon vieux de trente ans,si je veux une antiquit faut que je m'adresse un frippier du moyen ge, en esprant qu'il est des reliques gargantuesques.
Si je me casse la figure a ne sera pas rigolot du tout et tu devras t'accrocher aux rideaux si tu t'croules ..... de rire. ( pas incisif, je prends juste les devants)
"Nous croyons trop souvent que nous pouvons demander aux autres de se conduire comme nous pensons qu'ils devraient le faire, et nous pensons souvent qu'ils devraient consacrer leur enrgie.... prendre en charge ce que nous s'assumons pas facilement tout seul..."

Je suis trop respectueuse de la libert de l'autre pour lui demander de faire ce que je pense tre bon pour lui, de vouloir le faire rentrer dans un moule. Je ne supporte pas le manque de respect et respecter l'autre c'est le prendre ,ou, le laisser tel qu'il est. Et pour moi vouloir changer quelqu'un c'est d'une absurdit.

Et comment pourrais-je demander qui que ce soit de prendre en charge ce que je ne peux pas assumer. C'est dj une telle souffrance que de le faire supporter ses proches.


Avant d'aller voir si Morphe est au rendez-vous, encore ceci: tous ces changes portent leurs fruits je n'ai jamais autant crit. Donc merci Jean Marc.

Gy


* Le Passager: je n'ai rien contre ce pantalon, ni contre toi. tu es l par hasard au milieu de ces joutes oratoires. J'aime que tu aimes les monts d'Arets (j'ai de gros doutes sur l'orthographe), c'est si beau, si sauvage.

Re: juste en passant
Envoy par: Le passager (---.w81-53.abo.wanadoo.fr)
Date: mar. 5 avril 2005 11:35:05

Ni mon pantalon ni moi ne nous sommes senti attaqus, quand vos joutes oratoires je les trouve rafraichissantes comme l'eau du torrent elle me font penser qu'il y a encore des raisons d'esprer de ce vieux monde.

Re: juste en passant
Envoy par: jean-marc (---.w80-9.abo.wanadoo.fr)
Date: mar. 5 avril 2005 15:06:13

Mer.. ? ! Ces deux mots sont effectivements proches comme la mdaille de son revers...

Il me semble, Gy, que nous sommes d'accord, mme si nous ne mettons pas l'accent au mme endroit...

Nous sommes effectivement interdpendants, notre libert ne peux somme toute pas exister... si personne ne nous en a fait cadeau -

Au dbut de la vie, nous sommes trs dpendants.... et la libert de l'enfance n'existe qu' la condition que ses parents et/ ou ducateurs satisfassent ses besoins vitaux - manger, boire, tre en scurit, recevoir de l'attention...

Adulte, nous ne sommes gure que des enfants qui ont grandi....



Dsol, seuls les utilisateurs enregistrs peuvent envoyer dans ce forum.
This forum powered by Phorum.