Débats d'idées : Forum de Conteur.com
Pour défaire et refaire le monde
Aller la Page:  12Suivant
Page courante:1 parmi 2
Requiem
Envoy par: Quadriconteur (Adresse IP journalise)
Date: jeu. 13 mars 2008 15:23:14

Vous le savez probablement, c'est la DERNIERE EDITION du "Grand Prix des Conteurs" de Chevilly-Larue.
Qu'en pensez-vous ?

Re: Requiem
Envoy par: Ludivine (Adresse IP journalise)
Date: jeu. 13 mars 2008 20:52:43

je me demande bien pourquoi, c'est une manifestation qui a toujours port ses fruits, en permettant de nouveaux conteurs de se faire connatre! y a t il une raison particulire cet arrt?

Re: Requiem
Envoy par: Quadriconteur (Adresse IP journalise)
Date: sam. 15 mars 2008 15:20:54

... je m'tais dit que cet vnement pourrait tre la source d'un dbat...et bin, comme n'on disait aut'fous en Yveline: c'est rendu comme dans mes culottes !

Re: Requiem
Envoy par: Ludivine (Adresse IP journalise)
Date: sam. 15 mars 2008 20:28:11


c'tait bien tent...mais si tu veux que ce sujet perdure un peu, tu peux commencer par rpondre ma question! ;-)

Re: Requiem
Envoy par: Ludivine (Adresse IP journalise)
Date: dim. 16 mars 2008 21:27:14

Bon et bien tant pis!

Re: Requiem
Envoy par: Quadriconteur (Adresse IP journalise)
Date: dim. 16 mars 2008 21:54:50

eh, oh, quelle impatience! je ne passe pas tout mon temps sur ce forum!... quant rpondre ta question, je ne vois pas comment je pourrais le faire, je ne fais pas partie de l'quipe de Chevilly!... tu recherches grand prix des conteurs dans ton moteur de recherche, tu as les coordonnes et tu leur demande.
Moi, j'tais intress par l'cho que cette disparition pouvait avoir...il n'y a pas d'cho ? OK, on passe autre chose

Re: Requiem
Envoy par: Chris-tine (Adresse IP journalise)
Date: dim. 16 mars 2008 22:42:36

Dans sa brochure semestrielle, Michel Jolivet explique, si j'ai bien compris, qu'au moment o il a t lanc (1986),
le Grand Prix des Conteurs rpondait une absence de lieu o pouvaient se retrouver conteurs "d'ici et d'ailleurs,
amateurs ou jeunes professionnels, militants du renouveau du conte". Le paysage du conte ayant volu depuis et
le projet de Chevilly-Larue aussi, avec la Maison du Conte, les formes d'encouragement et de soutien aux conteurs
se doivent de changer. D'O un dixime et dernier Grand Prix des Conteurs en fanfare.

Amitis conteuses

Christine


Re: Requiem
Envoy par: Quadriconteur (Adresse IP journalise)
Date: lun. 17 mars 2008 11:37:48

et tu en penses quoi ?

Re: Requiem
Envoy par: Chris-tine (Adresse IP journalise)
Date: lun. 17 mars 2008 11:52:04

Trop nouvelle dans le monde des contes (3-4 ans peine), j'ai du mal valuer l'impact que a a eu au fil des ans
sur l'volution de l'art du rcit, comme on dit parfois avec un peu d'emphase. Et surtout ce que sont devenus
les laurats de ces Grands prix des conteurs depuis 20 ans.

Amitis conteuses

Christine

Re: Requiem
Envoy par: Michelle (Adresse IP journalise)
Date: lun. 17 mars 2008 12:59:14

Le Grand Prix des Conteurs de Chevilly-Larue a eu des dbuts trs prometteurs et trs ludiques. Et puis a c'est gt rapidement quand les conteurs ont compris que c'tait un tremplin vers la notorit : les dcisions du jury ont t contestes, on a sorti les couteaux et les peaux de banane ont commenc voler bas.
Les laurats des Grands Prix ont connu une belle notorit, parfois fort brve, parfois durable quand ils ont continu travailler et se perfectionner. Car ce ne sont pas les Grands Prix qui font les conteurs, mais le talent et le travail.

Re: Requiem
Envoy par: Chris-tine (Adresse IP journalise)
Date: lun. 17 mars 2008 13:09:20

Merci Michelle

por cette vision panoramique, et instructive aussi (j'adore le vol bas des peaux de bananes) ...

Christine

Re: Requiem
Envoy par: Quadriconteur (Adresse IP journalise)
Date: lun. 17 mars 2008 13:20:31

"les dcisions du jury ont t contestes"... car parfois contestables! certains ont parl de trucages... ce n'tait pas toujours que des ragots.
Et au fait, le principe mme me semble contestable et porteur des drives: une comptition de ce type entre conteurs.

Re: Requiem
Envoy par: Michelle (Adresse IP journalise)
Date: lun. 17 mars 2008 13:41:40

C'est marrant ! On dirait que tu commentes les rsultats des lections : celles d'hier, celles d'avant et celles venir...

Re: Requiem
Envoy par: Chris-tine (Adresse IP journalise)
Date: lun. 17 mars 2008 13:51:49

C'est que nous sommes bien en dmocratie d'aprs la fameuse dfinition "Cause toujours, tu m'intresses",
par opposition la dictature dfinie par "Ferme ta g..." (Le message des lections municipales a t entendu
mais ne se traduira ni par un changement de cap politique ni par un remaniement gouvernemental majeur, ont fait savoir
dimanche les dirigeants de la majorit - Reuters - Lundi 17 mars)

Re: Requiem
Envoy par: Quadriconteur (Adresse IP journalise)
Date: lun. 17 mars 2008 15:53:33

si on revenait au sujet de dpart?
autrement dit au principe d'une comptition entre conteurs...

Re: Requiem
Envoy par: Chris-tine (Adresse IP journalise)
Date: lun. 17 mars 2008 16:07:33

Voil, voil ...

J'ai du mal comprendre en fonction de quels critres collectifs, ou mme majoritaires, on peut dcider
qu'untel est "meilleur" qu'un autre dans un domaine o tout est question de sensibilit, d'apprciation,
d'exprience, de vcu strictement personnels. Toute la diffrence entre "ce n'est pas bon" et "je n'aime pas a" ...

Re: Requiem
Envoy par: Ludivine (Adresse IP journalise)
Date: lun. 17 mars 2008 16:39:37

moi aussi, je pense qu'un concours dans un domaine comme le conte n'a pas forcment sa place. Cela cre des histoires,des rancurs,immisce un tat d'esprit qui selon moi dtonne avec l'ambiance potique du conte...

Re: Requiem
Envoy par: Nicole (Adresse IP journalise)
Date: mar. 18 mars 2008 00:11:17

Personnellement, et sans nuances - vous m'en excuserez -, je trouve ce concept digne d'une foire aux bestiaux.

Re: Requiem
Envoy par: Ani Boquillon (Adresse IP journalise)
Date: dim. 23 mars 2008 02:00:55

Aaah ! Oooh ! Y'a plusieurs jours que je n'tais venue sur le forum, et voil que Quadri nous sort ZE sujet polmique souhait!!!
Non d'unch Je me suis souvent fait mal voir pour raison de franchise un peu drangeante par moment
Eh bien, ce que je peux dire, c'est que le Grand Prix des Conteurs tait devenu ces dernires annes une vritable usine gaz, que les personnes qui y participaient y mettaient BEAUCOUP TROP D'ENJEU, et que c'est a qui a bouzill le truc.
Quand j'y suis alle (en tant que "concurrente", mais je dois dire sans y mettre aucun enjeu, car je ne m'imaginais pas "en conteuse"), j'avais trouv a sympa et il y avait une grande effervescence, mais ce n'tait pas LA comptition (du moins ce que j'en ai peru), il y avait ce vieux truc de la "pese au sel" c'tait rigolo
Mais 2 ou 3 ans aprs, d'un seul coup, c'tait devenu un truc o on cherchait influencer le jury, et ensuite je n'ai vraiment plus compris les choix, donc j'ai arrt d'y aller (en tant que "spectatrice").
Mais ce sont les choix de l'quipe de Chevilly, et si a a tourn comme a, c'est bien parce qu'ils ont dcid d'une certaine orientation dans les spectacles de contes.
Et je comprends qu'ils veuillent arrter, parce que le "concours" bon enfant de jadis n'existe plus, et que le "concours" actuel est une machine qui n'a plus de sens.
Il a t dcid d'une orientation thtrale pour les spectacles de contes, et en effet, dans ce cas, quoi bon faire des concours de ce genre. On aura bientt des "coles" de conteurs, officielles, et il y aura des "diplmes" qui n'auront que la valeur qu'on voudra bien leur accorder car, L, justement, comment dcider qu'untel est meilleur que telautre?
Et le grand rle qui est en train de monter actuellement, c'est celui du metteur en scne. Or que vient faire un metteur en scne dans le conte? Il vient thtraliser le conte. Donc, exit le conteur, bonjour le comdien (interprte, parfois aussi auteur, d'ailleurs)
Mais moi je prfre m'occuper moi-mme de ce domaine-l. C'est moi qui dcide ce que je dis, et comment je le dis, et si j'ai envie de changer quelque chose au dernier moment, de rajouter un commentaire, une anecdote, de raconter une autre histoire la place de ce que j'avais prvu, de discuter avec le public, de commencer une histoire par la fin rien ne m'en empche: je ne suis pas coince dans une mise en scne
On appelle a la libert du conteur: bizarrement, c'tait le thme du Grand Prix en 96, l'anne o j'y suis alle. Je ne l'ai pas oubli, et ce qui m'tonne, c'est que beaucoup de gens semblent avoir oubli a.
Donc voil, j'ai un peu diverg, mais c'tait pour dire que je n'irai pas au dernier grand prix, et que "requiescat in pace" il en restera des souvenirs, et j'essaierai de n'en garder que les bons: c'est quand mme CAUSE du Grand Prix que je suis devenue conteuse!!! grinning smiley


*******
Ani Boquillon * conteuse *

Re: Requiem
Envoy par: rogerdemoerloose (Adresse IP journalise)
Date: dim. 23 mars 2008 19:03:22

Bonjour,

C'est psychique, psychologique, sous toutes les latitudes.
Faut-il un concours ou non?
Quelle est la comptence des jurs dsigns?

Il ne faut jamais participer un concours.
Secrtement chacun le dsire.
Le gagnant est triomphant.
Le perdant accuse.

Les membres du jury s'amusent, mangent, boivent, voyagent, se logent "aux frais de la princesse",...mais gagnent autant leur cachet au niveau de leur rputation et se creusent les mninges constituer le palmars tout en respectant au mieux les organisateurs qui sont prts leur crer l'espoir de les engager une prochaine fois.

Le Matre de Crmonie annonce pompeusement,hypocritement:
"tant donn la qualit exceptionnelle des concurrents, il a t trs difficile au jury de les dpartager".Sacr Menteur!.

Parlons de l'autre sujet de cette Roger de Moerloose polmique
Quant au "conteur", "seul en scne", il est seul Matre bord dcider de son spectacle et analyser sa position.C'est la grande libert de l'artiste.

Rappelons nous aussi "la paille et la poutre".
A bon entendeur,salut.

Cordialement vtre.

Roger de Moerloose,
artiste de spectacle,
alias Babyk, conteur prs la "Compagnie cleste, Sabine de Lange".
babybabyk2001@hotmail.com

Aller la Page:  12Suivant
Page courante:1 parmi 2


Dsol, seuls les utilisateurs enregistrs peuvent envoyer dans ce forum.
This forum powered by Phorum.