Débats d'idées : Forum de Conteur.com
Pour défaire et refaire le monde
Aller la Page:  Page prcdente1234567Suivant
Page courante:2 parmi 7
Re: Une conte difficile
Envoy par: annie Brault-Thry (Adresse IP journalise)
Date: jeu. 3 novembre 2011 22:59:32

Qui , au bout de quelques annes n'a pas eu sa galre ?
Je ne redirai pas celle que j'avais eu au cours d'une halte-garderie, j'en ai dj parl sur ce forum . C'est la vie . Cela permet tellement d'apprcier quand la magie s'installe . Alors que l'on ne s'y attendait pas parfois , parce que les circonstances s'annonaient difficiles par exemple .
Si c'tait bien toujours , on ne saurait plus apprcier .
C'est vrai , quand on est chaud , on peut demander que soient respectes certaines rgles.
Mais tu vois Manu , je ne pourrais pas mettre d'criteau comme tu le fais par exemple. j'aurais l'impression de me mettre en porte faux avant mme que ne commence ce moment que l'on espre privilgi .Cela voudrait dire (je parle en mon nom , uniquement)qu'il se pourrait que cela ne se passe pas bien . Et a , je ne veux mme pas l'envisager, car rien que de le penser , j'aurais l'impression de l'induire . Tu sais , "la force pense"est tellement puissante !
Alors les jours qui prcdent, , je doute , je grogne , je suis d'une humeur excrable , j'enquiquine mon entourage , mais le jour mme , je me dis que les ds sont jets et j'arrive ZEN mme si j'ai des palpitations , le coeur 100 l'heure et l'envie de faire demi tour .
Il me semble que si j'tais spectateur , et que je vois cet criteau , je me dirais -Tiens cette conteuse a dj t chahute- quelque part , cela rveillerait mon esprit critique . Mais bon ! Si cela te rassure , il ne faut pas t'en priver .
Quant l'puisement , c'est vrai que quand on rame , on est puis et du mais l'puisement bienheureux quand tout a march comme sur des roulettes , je n'en ferais cadeau personne

Re: Une conte difficile
Envoy par: manu67 (Adresse IP journalise)
Date: ven. 4 novembre 2011 00:00:55

en fait cet criteau je le mets surtout lorsque je participe une fte o le but n'est pas forcment d'attendre une conteuse . chahute vraiment je n'y ai pas encore eut droit non Par contre une journe o tu fais une conte et que les gens qui passent circulent de tous les cts oui . maintenant je demande tout de suite que le coin soit calme et peu passant mais quand tu as affaire des gens qui pensent que tu fais partis des stands et qui s'interpellent qui mieux mieux tu peux t'arrter toutes les 5 minutes alors oui je mets l'criteau un peu comme au cinma on met silence on tourne au moins l les gens ne peuvent pas dire tout fort . Oh dsol j'avais pas vu tout fort . m'est arriv et reprendre le fil dans ce cas c'est galre . remarque il suffirai peu tre de mettre tout simplement, ici sance de conte . cela suffirait peu tre .
je me souviens juste que lorsque m'est arrive je me suis sentie trs nulle et je fais trs attention de ne jamais perdre le contrle . pour le reste je suis comme toi insupportable avant voir superstitieuse . je fais un nombre incalculable de russite avec la nervosit d'une dactylo devant un clavier rcalcitrant.Tous en me passant dans la tte les contes que je dois racont m'en faire vomir .
cet criteau je ne le mets jamais lorsque qu'il s'agit d'une racont sur une scne ou dans une bibliothque ou une cole . mais les ftes, j'apprhende beaucoup oui . sans compter que tu en perd parfois la voix quand les gens parlent trop fort . le plus difficile je crois ce sont les marcher de nol je vais en faire quelque uns cette anne j'en tremble dj. mais demain est un autre jour . Chez nous les marchers de nol c'est dj bruyant comme , musique , camelot , animation en tous genre alors si tu ajoute la dame qui parle trs fort parce qu'elle est sourde , et le monsieur qui se demande ce que tu fais et qui demande voix haute parce que le vin chaud tait bon , c'est pas vident du tout . alors oui l je mets un panneau.Tant pis pour le porte faux comme tu dis .
bon c'est pas toujours comme mais parfois...
bonne soire manu67


*****

"parce que nous sommes tous des enfant perdus dans la for

Re: Une conte difficile
Envoy par: volk (Adresse IP journalise)
Date: dim. 6 novembre 2011 00:26:52

salut tout le monde,

J'ai apprci toutes vos interventions. Je n'ai gure d'exprience, j'apprends beaucoup en vous lisant. J'imagine vos galres, je sens vos curs palpiter avant que "a tourne". C'est un mtier o pour un peu de magie, on prend feu. Et les spectateurs ne sont pas des papillons! (hlas!)

J'assure des cours divers o des fois il est aussi question de retenir l'attention des tudiants et, plus difficile, de les amener coproduire ... Alors, je me retrouve souvent dans l'obligation de creuser dans la personne fautive en lui faisant croire (ce qui est aussi un objectif) qu'elle se juge de son propre chef par la dmonstration de sa propre intelligence! Trs souvent, le mchant se retrouve de mon ct et dfend aussitt la cause! Des fois, c'est sur une prface de clash que je prends contre-pense la personne : Elle est d'abord lance dans un discours cnidoblaste dans lequel elle se retrouve ensuite, elle s'en rend compte, expose au groupe... Elle se rend, elle se regarde alors dans un moment de distanciation. ( Dans pareil cas, quand on se punit, on se repentit).

C'est un cadre diffrent. Conter, je suppose, c'est beaucoup plus de colre envers des gens indiffrents pour qui on brle dans le silence ou dans un supernova. Je n'ai pas d'exprience dans ce sens, j'cris encore, je ne conte toujours pas et vous tes mon cole.

Un question part, cette communaut (vous conteurs) est-elle aussi sur facebook?

Courage toutes et tous!

Re: Une conte difficile
Envoy par: Hlne Loup (Adresse IP journalise)
Date: dim. 6 novembre 2011 13:10:43

Non, Volk, conter, c'est d'abord et avant tout un partage. Le conteur n'est pas un prof, ni un psy, ni un philosophe faon Socrate qui amenait ses disciples rflchir et tirer les bonnes conclusions par eux-mmes, ni un ducateur, ni un manager ou gestionnaire de groupe.

Un conteur conte, cela veut dire qu'il (elle) aime ses histoires et a plaisir les partager ; et que c'est, pour lui (elle) "une ncessit irrsistible" (Qui sait ? Maupassant), vital enfin. Pour te faire comprendre, s'agissant d'un artiste graphique rsistant, la pire torture avait t de lui abmer les mains. Cela a aussi t fait pour des musiciens interprtes. Et pour des scientifiques, d'autres tortionnaires les droguaient pour les empcher de penser.

On appelle cela un artiste, et pour les conteurs comme pour tous ceux qui partagent directement avec un public (mme si ce public se rduit une personne), un artiste en "art vivant" (en gallo-amricain : en live).

Cela s'apparente plutt de l'amour. Avec la fragilit de celui qui aime et donc s'expose (d'o le trac), et la merveille quand cet amour est reu, partag.
Une "nuit (ou autre moment) d'amour" russie nous laisse heureux, panouis, vids et remplis la fois. Quand cela a rat, cela nous laisse mal dans notre peau.
Et si le ratage a t favoris par ceux qui organisent, si en plus ils nous l'imputent, ce qui va souvent ensemble, l, nous sentons monter en nous "une grosse colre", nous nous sentons trahis, dups, mpriss. Alors on apprend, avec le temps et l'exprience, comme tout le monde, comment s'organiser pour ne pas se retrouver dans ces situations de ratage incontrolables. Et comment relativiser. Ca, c'est de la gestion humaine en effet, d'autant plus importante savoir grer que pour conter, comme en amour, on abaisse ses dfenses. Mais, et cela se dcouvre avec le temps, la fragilit assume est aussi une extraordinaire force.

Quant aux rseaux sociaux Internet, je suppose qu'on y trouve des conteurs.

H

Re: Une conte difficile
Envoy par: volk (Adresse IP journalise)
Date: dim. 6 novembre 2011 22:28:03

Merci Hlne. Saches que bien que je n'aie eu l'occasion de conter, j'ai expriment cette profonde fatigue aprs un rsultat qui n'a pas rendu hommage au labeur. Des fois, des travaux graphiques qui n'ont pas trouv chez autrui l'estime que je leur donnais. Des fois des cours que j'ai tellement bien prpar... Je suis de nature perfectionniste, je soigne mon travail mais, comme il est arriv chacun de nous, l'environnement dans lequel nous voluons est assez hostile envers l'art ou le veut-il souvent moindre cot et aux dpens de l'artiste.

Je reste optimiste, je corrige certaines choses pour que la prochaine fatigue viennent donner repos une conscience heureuse et tranquille.

Je sais que ce n'est pas vident. Je partage vos peines et j'espre un jour une conte avec quiconque parmi vous smiling smiley

Re: Une conte difficile
Envoy par: fabien.delorme (Adresse IP journalise)
Date: lun. 7 novembre 2011 01:54:43

Il y a pas mal de conteurs sur facebook, oui, mais il n'y a pas de communaut "conteur.com" proprement parler, mme si certains conteurs d'ici y sont prsents (j'en connais au moins un winking smiley )

Fabien Delorme
[www.fabiendelorme.fr]

Re: Une conte difficile
Envoy par: La conteuse du vent d'avril (Adresse IP journalise)
Date: lun. 7 novembre 2011 10:55:52

Hlne Loup,

J'associe mes interventions de la manire dont tu les dcris.

C'est vrai qu'il y a de l'amour et un profond dsir de faire partager son plaisir raconter l'histoire...

Ce week end, j'tais au salon du livre de Brive la Gaillarde et l'horreur pour un conteur, j'ai eu une extinction de voix ds le deuxime jour (un truc viral donc rien faire qu' attendre...).

J'ai voulu tout de mme honorer mes contrats et j'ai fait partager mes histoires au public en les chuchotant dans un micro... a a pris merveilleusement et, ma grande surprise, les gens sont rests jusqu'au bout. Il y avait un silence impressionnant dans la salle et j'ai savour ce moment de plaisir, de partage, d'amour entre eux et moi... Certains m'ont mme demand si j'avais vraiment une extinction de voix...

Franchement, c'tait formidable !!!

Pour moi, un bon conteur, c'est avant tout un conteur gnreux. Pas de ceux qui ne cherchent que des oreilles pour les couter... Juste de ceux qui souhaitent faire partager, offrir les histoires qu'ils aiment qui veut les entendre...
D'ailleurs, moi quand j'ai prpar des nouvelles histoires... Il faut que a sorte, j'ai un besoin irrpressible de les partager avec quelqu'un. Et je trpigne ou bouillonne littralement l'intrieur avant de me librer enfin lors de ma conte...

[laconteuseduventdavril.sitew.com]



Modifi 1 fois. Dernire modification le 07/11/11 10:57 par La conteuse du vent d'avril.

Re: Une conte difficile
Envoy par: manu67 (Adresse IP journalise)
Date: lun. 7 novembre 2011 11:51:58

salut !
que dire rien de plus que ce que vous avez dis vous deux .C'est tout fait tu donne sans compter .
j'ai eu la mme exprience que toi mais sans micros . boudiou! au aujourd'hui je suis au rgime miel et petites douceurs . j'ai la gorge en feu , du bruit du bruit et encore du bruit . mais j'ai eu la joie d'avoir quelques auditeurs attentifs .De plus c'tait la premire fois que j'avais un publique adulte pour une raconte adulte . n' effectivement rien voir avec les enfants qui eux n'hsitent pas intervenir , j'ai eu beaucoup de mal les entrain dans mes histoires et surtout les faire particip . Pas dans leur code politiquement correcte . le premier jour j'ai fini sur les genoux dmoralise et totalement dgoute de moi mme , car j'avais l'impression d'avoir charri des seaux de btons tout en haut de la cathdrale .En fait cela c'est arrang quand j'ai eu le retours du publique . Ils sont venus uns a un pour me parler , c'est seulement l que j'ai compris que leur mutisme tait plus une marque de respect qu'un manque d'intrt . Alors oui j'adhre ce que dis Hlne Loups il n'y a pas vraiment de conflit mais comme nous travaillons sur l'motion , nous sommes nous mme plus fragile de ce point de vu l .
autre exemple de ces deux jours , car je prfre les exemple la thorie .
une dame s'est approche et m'a demand si je contais pour les maisons de retraites .En Alsace c'est mieux de parler le dialecte pour mais moi je ne le parle pas , malheureusement , alors premire dception de la dame , ensuite la question de mon cachet est venu sur le tapis , l gros dsespoirs de la dame .Elle me dit que cette maison de retraite est financ par une association qui peu de moyen , on connait la chanson .Je rpond que je peux ventuellement faire un petite effort mais que je ne travaillerais pas gratuitement .Alors l a t le bouquet , m'a m'a au moins rpt cinquante fois des : mais ce serait juste pour une heure et puis c'est pas loin de chez vous . J'ai rpondu que je lui faisais cadeau du dplacement dans ce que je lui avais dis et que j'avais dj fait une petite remise .mais que je ne pouvais pas travaill pour rien .Le dsespoir de la dame tait flagrant . je lui ai parl de la semaine bleue , il me semble que les maisons de retraite peuvent obtenir des aides . j'ai tenu bon mais bon sang qu'est ce que je me suis senti moche aprs .
voil encore une des contradictions du conteur. Faire plaisir mais tre payer. rsultat des courses elle a pris ma carte mais ... j'ai de gros doute de la revoir .Aurais- pu faire autre chose , peut tre mais , je suppose que dans ces cas l tout conteur se sent mis en port faux avec ses conviction . J'ai eu beau expliqu la dame que raconter ce n'tait pas juste me tenir devant un publique pendant une heure , je crois qu'elle ne l'a pas compris . je suis donc partie le morale dans les chaussettes . heureusement il y avait une racont avec des enfants aprs du coup mon morale fait du yoyo .
oui nous donnons de l'amour , l'quilibre n'est pas toujours facile trouver
bonne journe manu67


*****

"parce que nous sommes tous des enfant perdus dans la for

Re: Une conte difficile
Envoy par: HARVEGE (Adresse IP journalise)
Date: lun. 7 novembre 2011 12:55:36

Un "truc" pour les papoteurs du fond de la salle (je le tien de Fiona Mac Lod) je demande si ils m'entendent bien du fond de la salle...en gnral ils rpondent oui et je dis "parce-que moi aussi!"avec un grand sourire.

[harvege.e-monsite.com]

Re: Une conte difficile
Envoy par: manu67 (Adresse IP journalise)
Date: lun. 7 novembre 2011 13:52:46

salut !
ah sympa je vais retenir trop marrant
merci Havge je tente la prochaine ,et je te tiens au courant
c'est de la communication o je m'y connais pas .Perso je me contentais d'intgrer le plus possible les gens au rcit ,ce qui n'est pas une mince affaire car on a l'impression de ramer contre courant .
en tout cas merci de nous faire partager ton astuce .
manu67

*****

"parce que nous sommes tous des enfant perdus dans la for

Re: Une conte difficile
Envoy par: fabien.delorme (Adresse IP journalise)
Date: lun. 7 novembre 2011 14:56:02

Ha oui, c'est pas mal a comme astuce.

Fabien Delorme
[www.fabiendelorme.fr]

Re: Une conte difficile
Envoy par: La conteuse du vent d'avril (Adresse IP journalise)
Date: lun. 7 novembre 2011 17:31:58

Excellent !!!!!!!!!!!! moi aussi je retiens cette rplique hhhhh smiling smiley

Manu, il ne faut pas se sentir moche... Faut pas non plus exagrer hein. Il y a un hpital prs de chez moi, et une dame a essay de m'avoir bnvolement en pleurnichant... Je suis reste inflexible (j'ai juste pens l'urssaf au moment o j'allais cder !!!!!) winking smiley Et finalement, elle m'a rappel et elle m'a pay. Je sais que je n'irai peut-tre plus ou moins que ce qu'elle aurait souhait mais tout travail mrite salaire. Et conter, c'est du boulot, a se fait pas sans rien faire comme si on papotait... a se prpare et c'est hyper physique en plus.

Je bataille contre les gens qui ne veulent que des bnvoles alors qu'ils ONT DU BUDGET. J'explique tout le travail que reprsente pour moi une conte... Et ils finissent par convenir qu'en effet, cela mrite un petit quelque chose, ne serait-ce que les frais de dplacement pris en charge au moins zut !!!

[laconteuseduventdavril.sitew.com]



Modifi 1 fois. Dernire modification le 07/11/11 17:32 par La conteuse du vent d'avril.

Re: Une conte difficile
Envoy par: bel (Adresse IP journalise)
Date: lun. 7 novembre 2011 17:37:15

Justement samedi j'ai fait ma premire reprsentation et a n'a pas t facile surtout pour une premire fois ! c'tait un anniversaire et la maman a voulu que je fasse un spectacle de conte. Aprs tout c'est son choix !
Mais le dpart a mal commenc ! il a fallu attendre 15 min que tous les enfants retardataires soient prsents donc, dur dur pour les jeunes enfants prsents d'attendre !
Ensuite , vers le milieu du conte, les parents commencrent discuter entre eux et a commenait partir dans tous les sens. Mais j'ai fait comme si je n'avais rien vu et comme par chance, j'avais les enfants devant j'ai pu continuer mon conte. Ensuite vers la fin, les enfants commenaient en avoir marre ! Ce qui est normal car dj l'attente du dbut tait longue et les papotements des parents, n'arrangeaient rien ! Mais j'ai pu les calmer en leur parlant doucement, leur disant, que je ne pourrais pas finir mon conte s'ils parlaient ! et ils se sont arrts net !
La personne qui m'a fait venir, tait ravie mais les parents partaient et ne m'ont mme pas adress la parole, et faisaient comme si je n'existais pas ! et pourtant j'tais bien l entrain de vider la salle des dcors. Je me sentais invisible ! J'avoue que c'tait irrespectueux. Par contre les enfants venaient me parler, me poser des questions. AU moins eux, taient gniaux, et c'est pour cette raison que je fais ce mtier.

Re: Une conte difficile
Envoy par: HARVEGE (Adresse IP journalise)
Date: lun. 7 novembre 2011 18:12:57

un petit conte avant de commencer conter:
Il y a trs longtemps quand les tout premiers hommes se runissaient au prs du feu afin de se raconter probablement des histoires de chasse, il y a une coutume que tous respectaient religieusement ...........
ils noubliaient jamais d'teindre leur portable !!!

Re: Une conte difficile
Envoy par: lisa de la salamandragore (Adresse IP journalise)
Date: lun. 7 novembre 2011 18:15:23

joli!

lisa
[lisa.baissade.free.fr]

Re: Une conte difficile
Envoy par: lisa de la salamandragore (Adresse IP journalise)
Date: lun. 7 novembre 2011 18:27:21

une conte difficile:
l'anne passe on me demande un lundi pour un vendredi d'animer un guter de nol organis par un comit d'entreprise
enfin, organis, c'est un bien grand mot, car tout s'est dcid au dernier moment;..
on m'annonce des enfants de 7 12 ans
pas de problme, j'ai ce qu'il faut dans mes grandes poches
le jour venu, surprise:
il y a bien une vingtaine d'enfants de 7 12 ans, mais aussi une autre bonne vingtaine de "petits" allant de 0 7 ans...
et les parents, videmment.
tout a dans une salle mal sonorise , devant un sapin et en attente du pre nol
dans le brouhaha gnral je me concentre sur les 4 ou 5 enfants devant moi et je commence conter
bien entendu je n'ai pas "tenu" une heure, les enfants attendant leurs cadeaux taient tout excits, mais quand mme, j'ai le souvenir (de l'eau a pass sous les ponts depuis) que je n'ai pas souffert tant que a: je n'ai pas forc ma voix, ce qui peut tre le grand problme dans de telles situations, et quelque regards m'ont "nourrie"
en fin de compte tout le monde tait content, et a m'a plutt amuse!
je suppose que j'tais trs en forme ce jour l,
malheureusement ce n'est pas toujours le cas:
il y a cette satane gorge qui est, il me semble, le point sensible des conteurs: en mdecine chinoise on dit que c'est l que sigent les points "fentres du ciel", que l se loge notre "moi".
et oui, Hlne, je suis bien d'accord avec toi:
"Avec la fragilit de celui qui aime et donc s'expose (d'o le trac), et la merveille quand cet amour est reu, partag. "
cette fragilit on la dteste et pourtant on en a tellement besoin...



lisa
[lisa.baissade.free.fr]

Re: Une conte difficile
Envoy par: Hlne Loup (Adresse IP journalise)
Date: lun. 7 novembre 2011 20:04:08

Eh b ! en voil une belle discussion ! Avec plein de petits trucs, de partages, et de rires (et motions, mais chut !) partags.

Je trouve a en rentrant d'avoir cont 5 classes, gr un problme avec une instit. genre raide chez qui je conte jeudi, et pour finir de prparer pour une journe professionnelle demain toute la journe. Et vous lire me repose de ma fatigue, me recharge.
Merci, les copains !

H

Re: Une conte difficile
Envoy par: manu67 (Adresse IP journalise)
Date: lun. 7 novembre 2011 21:38:06

salut !
y a pas de quoi te lire nous fait le mme effet, Hlne .J'adore la le conte du portable prhistorique je prends, merci Harvge. Quand ce que tu dis conteuse du vent d'avril je suis entirement d'accord et tu dis toi mme il faut tenir c'est ce que j'ai fait . mais les gens qui jouent de la corde sensible c'est vraiment pas facile grer .Surtout que j'aime bien les yeux de cockers j'ai beaucoup de mal ne pas craquer , moi, alors il faut que je me gendarme un max d'o le malaise .
mais ne t'inquite pas, j'ai aussi pens l'Urssaf un moment donn .Et je suis rest raisonnable dans le rabais tout en laissant une porte ouverte pour les possibles subventions . aprs tout les associations aussi peuvent en bnficier . n'est pas .
n'empche pas de se sentir moche il va falloir que je me cuirasse un peu plus ce qui n'est pas mon cas en gnrale .
le coup de Lisa m'est arriv aussi mais j'en avais qu'un seul de moins de 3 ans . les gens s'imagine toujours que parce que ce sont des enfants ils vont aimer les histoires .Au finale ils se rendent vite compte que ce n'est pas tout fait comme que se passe
.mais le pire ,vois tu ,c'est que j'avais dgot un wok en fonte trs musicale pour accompagner une histoire . je m'en suis servi comme une percussion avec des baguettes chinoises . rendait vraiment bien un peu comme des clochettes . Bref j'ai pas fait attention et oups! on me l'a vol . j'y crois encore pas . je suis consterne . qui peut vol une casserole ?je le crois pas encore en fait je pensais que quelqu'un me l''avais mis de ct . je tombe des nues ....
bonne soire Manu67(qui un peu la gorge irrite aujourd'hui , la prochaine fois je chuchote )

*****

"parce que nous sommes tous des enfant perdus dans la for

Re: Une conte difficile
Envoy par: annie Brault-Thry (Adresse IP journalise)
Date: lun. 7 novembre 2011 22:27:17

Petit truc , qui a pas mal march.
Avec mon asso , nous contions 160 enfants qui avaient pdal toute le journe .
Un quinzaine d'accompagnants taient aussi prsents .
En plein milieu d'un conte , un tlphone retentit. Pas une petite sonnerie , non , un truc dans le genre hurlements dchans accompagns d'une musique idoine .
La propritaire de l'objet , mal place , ttanise en 1er lieu , ne bouge pas , . Puis elle ralise , fouille fbrilement son sac et sans arrter la sonnerie, traverse la pice dans un grand martlement de sabots en ouvrant avec vigueur la porte battante qui bien sr selon son objectif, a battu et rebattu . ...regard des 160 mioches , des 14 accompagnants restants qui tournaient compltement la tte pour profiter du spectacle qui se passait derrire . Nous , nous l'avions de face .
Mais bon! Ca peut arriver tout le monde , n'est-ce pas?
Le conte ayant repris , retour de la dame .Reporte battante,plusieurs fois encore .. la dame tait costaud . Regard des enfants de nouveau en arrire .Nouvelle sabote , passage au-dessus de la tte des bambins assis par terre pour retrouver... la mme place .
Le conte n'tait pas termin , c'est dire , moins de 10 mn aprs , on rejoue la 1re scne .toujours la mme dame. A savoir , musique de sauvage , replongeon dans le sac , entrechats en sabots , enfants tte devant derrire ...porte doublement battante bien entendu... Et RETOUR!!!
Notre conteur n'avait encore pas fini qu'une troisime fois , nous emes droit au mme scenario . Toujours le mme et avec la mme. Alors , le conteur s'est tranquillement arrt , a crois les bras et avec un grand sourire , il a dit :" Bon, si c'est encore pour moi , vous direz que je travaille".
Visiblement , elle n'a pas apprci et nous a jet de sombres regards jusqu' la fin . Mais on a fini tranquillement notre soire .
Notre copain nous a dit qu'il avait emprunt cette rflexion un comdien , il ne savait plus lequel .Un plagiat en quelque sorte .

Re: Une conte difficile
Envoy par: Ani Boquillon (Adresse IP journalise)
Date: lun. 7 novembre 2011 23:32:53

Quelle horreur !!! hot smiley

Je me souviens d'un "arbre de nol" il y a quelques annes pour une petite bote genre pub ou marketing, dans un bureau avec tlphones, ordinateurs, imprimantes, fax, etc., le tout en parfait tat de fonctionnement (et en action pendant la conte bien sr, parce qu'une partie du personnel continuait travailler!), et des enfants qui n'attendaient que le "pre nol" et les cadeaux, et ma foi, je n'ai pas pu finir car il est arriv celui que tout le monde attendait (sauf moi) et a s'est termin l. sad smiley
Toutefois, le champagne et les macarons taient dlicieux, et le chque n'tait pas en bois. C'est dj a moody smiley

J'avoue que je rigole toute seule avec ces souvenirs (pas que celui-l) et les vtres Sur le moment, c'est vraiment frustrant, mais avec les annes, le ridicule des gens, qui font de pareils manquements l'art de vivre ensemble, apparat plus nettement et on se dit qu'ils ont peut-tre aprs coup, ralis qu'ils n'avaient pas bien gr leur organisation.
Quant nous, nous faisons ce que nous pouvons avec des machines folles dont nous n'avons pas le mode d'emploi. grinning smiley
Bien heureux encore ceux et celles qui arrivent improviser gnialement sur l'incident winking smiley


*******
Ani Boquillon * conteuse * (entre autre : détails sur demande !) tongue sticking out smiley



Modifi 1 fois. Dernire modification le 07/11/11 23:37 par Ani Boquillon.

Aller la Page:  Page prcdente1234567Suivant
Page courante:2 parmi 7


Dsol, seuls les utilisateurs enregistrs peuvent envoyer dans ce forum.
This forum powered by Phorum.