Débats d'idées : Forum de Conteur.com
Pour défaire et refaire le monde
Aller la Page:  12Suivant
Page courante:1 parmi 2
odeurs et senteurs
Envoy par: contes-et-merveilles (Adresse IP journalise)
Date: dim. 21 fvrier 2010 18:11:32

parfois, certains contes donnent bien sr "voir" ET aussi "sentir" ; en connaissez-vous ?

Jean-Pierre MATHIAS
conteur professionnel de Haute-Bretagne
site: [www.contes-et-merveilles.com]

Re: odeurs et senteurs
Envoy par: fanette (Adresse IP journalise)
Date: mar. 23 fvrier 2010 11:40:03


Dans les 1001 Nuits : "le faux repas" ! Un mendiant est invit par un riche vieillard qui s'amuse de lui en lui faisant servir un repas imaginaire. Et Shhrazade nous parle de sauces parfumes, de viandes rties, de loukoums ou autre friandise, de vins capiteux....
On en bave d'envie et on rit de bon coeur !

Il y a aussi "Les 3 messes basses" de Daudet !

un petit extrait : "Par l-dessus, les vapeurs tides sentant bon les herbes fortes et les sauces parfumes, faisaient dire au tabelion, comme aux valets, comme tout le monde "quel bon repas nous allons faire aprs la messe de minuit" !!


Re: odeurs et senteurs
Envoy par: contes-et-merveilles (Adresse IP journalise)
Date: mar. 23 fvrier 2010 11:49:55

je vais regarder a de prs, merci !

Jean-Pierre MATHIAS
conteur professionnel de Haute-Bretagne
site: [www.contes-et-merveilles.com]

Re: odeurs et senteurs
Envoy par: La conteuse du vent d'avril (Adresse IP journalise)
Date: mar. 23 fvrier 2010 12:50:00


J'ai prsent une conte d'une heure il n'y a pas longtemps, sur le thme des bonnes choses manger...

Il y a plein d'histoires faire saliver... Comme celle de la gourmande fermire qui se mange les deux perdrix qu'elle doit servir son mari et au cur le midi, et qui fait croire que c'est le cur qui les a vol...
C'est un petit conte insolent que j'aime beaucoup car on dcrit avec prcision la cuisson des deux volatiles, la sauce qui goutte et qui imprgne le pain dessous, le croustillant de la peau, la tendret des chairs... Bref... je salive chaque fois que je la raconte celle-l...

Il y a aussi l'histoire du poirier de Misre... o les poires sont dcrites de telle manire que tu as l'impression d'y goter. Ou les premires fraises du monde o la premire femme gote ce fruit et le trouve si dlicieux qu'elle veut le faire partager l'homme avec qui elle s'est dispute auparavant... C'est ainsi que les premires fraises du monde, selon les indiens d'Amrique, ont apport la paix et l'harmonie chez l'homme et la femme...

[laconteuseduventdavril.sitew.com]

Re: odeurs et senteurs
Envoy par: contes-et-merveilles (Adresse IP journalise)
Date: mar. 23 fvrier 2010 12:52:01

je connais ces trois contes, mais j'ai l'impression que tes versions sont bien savoureuses... je veux bien y gouter ! (en pice jointe ?)

Jean-Pierre MATHIAS
conteur professionnel de Haute-Bretagne
site: [www.contes-et-merveilles.com]

Re: odeurs et senteurs
Envoy par: fanette (Adresse IP journalise)
Date: mar. 23 fvrier 2010 18:15:05



Il y a plusieurs versions de Bonhomme Misre, mais celle que je prfre est celle de claude Seignoles dans je ne sais plus quelle srie de contes !! Ce doit tre facile trouver !

Pour "Les deux perdrix" il y a aussi une version Kabyle qui est irrsistible !


Pour se faire une ide des contes de gourmandise on peut se rfrer au bouquin de Muriel Block !


Re: odeurs et senteurs
Envoy par: contes-et-merveilles (Adresse IP journalise)
Date: mar. 23 fvrier 2010 18:16:56

attention, ce n'est pas la gourmandise que je recherche dans les contes, mais leur expression de senteurs, odeurs, parfums...

Jean-Pierre MATHIAS
conteur professionnel de Haute-Bretagne
site: [www.contes-et-merveilles.com]

Re: odeurs et senteurs
Envoy par: La conteuse du vent d'avril (Adresse IP journalise)
Date: mer. 24 fvrier 2010 02:13:03

contes-et-merveilles Ecrivait:
-------------------------------------------------------
> je connais ces trois contes, mais j'ai
> l'impression que tes versions sont bien
> savoureuses... je veux bien y gouter ! (en pice
> jointe ?)
>
> Jean-Pierre MATHIAS
> conteur professionnel de Haute-Bretagne
> site:

Jean-Pierre, envoie-moi ton adresse par email et je vais essayer de te les photocopier et te les envoyer par courrier car je n'ai pas de scanner sous la main !!!




[laconteuseduventdavril.sitew.com]

Re: odeurs et senteurs
Envoy par: lysa (Adresse IP journalise)
Date: mer. 24 fvrier 2010 12:37:22

Il y a l'histoire de Sanji qui se rgale des odeurs sortant du four du boulanger.
Le boulanger lui demande de payer ce qu'il estime lui appartenir. Sanji refuse. Il est alors conduit au tribunal pour "vol d'odeurs". le juge condamne Sanji faire entendre le son de pices d'or jetes dans un bol mtallique pour paiement des odeurs.
Je n'ai pas la rfrence de ce texte mais je peux te l'envoyer.

Lorsque je raconte cette histoire j'insiste sur les odeurs de pain chaud, de viennoiseries et autres gateaux aux pices.

Re: odeurs et senteurs
Envoy par: contes-et-merveilles (Adresse IP journalise)
Date: mer. 24 fvrier 2010 12:42:45

je suis intress par ton texte
pour ma part je donne le mme propos, mais avec Saint Yves en grand juge !

Jean-Pierre MATHIAS
conteur professionnel de Haute-Bretagne
site: [www.contes-et-merveilles.com]

Re: odeurs et senteurs
Envoy par: Ani Boquillon (Adresse IP journalise)
Date: mer. 24 fvrier 2010 15:58:25

On en trouve une "grande" version classique chez Rabelais winking smiley
Citation:

" Paris, la rtisserie du Petit Chtelet, la devanture de la boutique d'un rtisseur, un portefaix mangeait son pain la fume du rt et le trouvait ainsi parfum, trs parfum, trs savoureux. Le rtisseur le laissait faire. Enfin, quand tout le pain fut aval, le rtisseur saisit le portefaix au collet, et voulut qu'il lui payt la fume de son rt. Le portefaix disait n'avoir en rien endommag ses victuailles, n'avoir rien pris de son bien, n'tre en rien son dbiteur. La fume dont il tait question se dissipait l'extrieur ; d'une faon comme de l'autre, elle tait perdue : on n'avait jamais entendu dire qu' Paris on avait vendu de la fume de rt dans la rue. Le rtisseur rpliquait qu'il n'tait pas tenu de nourrir les portefaix de la fume de son rt et jurait que, s'il ne le payait pas, il lui enlverait ses crochets.
Le portefaix tirait son gourdin, et se mettait sur la dfensive. L'altercation prit de l'importance. Ce bedeau de peuple parisien accourut de toutes parts la dispute. L se trouva bien propos Sire Joan le fou, citoyen parisien. L'ayant aperu, le rtisseur demanda au portefaix : "Veux-tu dans notre diffrend te fier ce noble Sire Joan ?
-Oui, par le Sang Dieu, rpondit le portefaix.
Alors, Sire Joan, aprs s'tre mis au courant du dsaccord, demanda au portefaix de tirer de son baudrier une pice d'argent. Le portefaix lui mit dans la main un tournois-de-Philippe. Sire Joan le prit et le mit sur son paule gauche comme pour vrifier s'il pesait le poids ; puis il le faisait sonner sur la paume de sa main gauche, comme pour entendre s'il tait de bon aloi ; puis il le posa sur la prunelle de son il droit comme pour voir s'il tait bien frapp. Pendant toute cette action, tout le peuple badaud gardait un grand silence, tandis que le rtisseur attendait fermement et que le portefaix se dsesprait. Enfin il le fit sonner sur le comptoir plusieurs reprises. Puis, avec une majest prsidentielle, tenant sa marotte au poing comme s'il s'tait agi d'un sceptre, et ajustant sur sa tte son capuchon en martre de singe oreillettes de papier, frais points d'orgue, toussant au pralable deux ou trois bonnes fois, il dit haute voix : La Cour vous signifie que le portefaix qui a mang son pain la fume du rt a pay civilement le rtisseur au son de son argent. Ladite Cour ordonne que chacun se retire dans sa chacunire, sans dpens et pour cause.
Cette sentence du fou parisien a sembl si quitable,. voire admirable, aux docteurs susdits qu'ils se demandent si, au cas o la cause et t tranche au Parlement dudit lieu ou la Rotta de Rome voire tranche par les Aropagites, la sentence et t plus lgalement prononce par eux. Voyez donc si vous pouvez prendre conseil d'un fou.
Rabelais, Le Tiers-Livre, Extraits

Retrouve grce : [www.expressio.fr]
(je le raconte dans un de mes spectacles "Chemins & chteaux") smiling smiley

*******
Ani Boquillon * conteuse *

Re: odeurs et senteurs
Envoy par: contes-et-merveilles (Adresse IP journalise)
Date: mer. 24 fvrier 2010 16:02:51

voil pour saint Yves (je ne sais plus la source) :
Un certain nombre de faits sont ainsi rapports sur la manire dont Yves Hloury rendait justice.
Ainsi Rennes, doit-il traiter une affaire opposant un aubergiste un mendiant. Ce dernier est accus par le premier d'avoir t pris roder autour des cuisines, comme l'aubergiste ne peut l'accuser d'avoir vol de la nourriture, il l'accuse de se nourrir des odeurs de sa cuisine Le jugement a d en tonner plus d'un !
Yves Hloury prend quelques pices dans sa bourse et les jette sur la table devant lui ; l'aubergiste tend la main pour les prendre mais saint Yves retient sa main.
L'aubergiste s'exclame : "c'est moi"
Yves lui rpond "ah non ! le son paye l'odeur, cet homme l'odeur de ta cuisine, toi le son de ces pices !".
En arrire-fond de ce petit pisode plutt amusant, saint Yves sera reconnu par les dmunis comme l'avocat qui fait justice aux pauvres et ne tient pas compte de la condition sociale. C'est ainsi qu'autrefois dans un vieux cantique populaire, on le ftait en chantant "Sanctus Yvo erat brito; advocatus sed non latro, res admirabilis populo", "Saint Yves tait breton, avocat mais pas voleur, chose admirable pour le peuple !".

Jean-Pierre MATHIAS
conteur professionnel de Haute-Bretagne
site: [www.contes-et-merveilles.com]

Re: odeurs et senteurs
Envoy par: Natascha (Adresse IP journalise)
Date: ven. 21 mai 2010 01:35:43

Fantastique ce conte ! le poirier de Misre ... MERCI !!!!

Re: odeurs et senteurs
Envoy par: Manu (Adresse IP journalise)
Date: mer. 2 novembre 2016 19:20:00

Bonsoir les amis du conte,

Je travaille actuellement sur ce thme des senteurs mais aussi sur les sons et la vue, et j'aurai bien aim avoir le texte du poirier de misre.
C'est possible?

Merci et trs vite.

Emmanuelle

Emmanuelle Lieby sur [emmanuellelieby-conteuse.fr]

Re: odeurs et senteurs
Envoy par: Hlne Loup (Adresse IP journalise)
Date: jeu. 3 novembre 2016 14:03:51

Mimi Barthlmy racontait une histoire de femme qui avait une odeur de gingembre, de cannelle et de vanille. Mais je n'ai plus que le sujet du conte, pas le conte. Si quelqu'un se rappelle... C'est une femme sorcire dont il ne restera finalement dans le lit qu'un peu de gingembre, de cannelle et de vanille.

H

Re: odeurs et senteurs
Envoy par: annie Brault-Thry (Adresse IP journalise)
Date: jeu. 3 novembre 2016 15:22:42

Oui Hlne ; C'est SINE . On trouve cette histoire dans -les plus beaux contes des conteurs .Edit. Syros Jeunesse.Mais dans ce conte , elle ne disparait pas , elle pouse Sin un pauvre noir plein de pustules , mais qui a le regard plein de clart . Au grand dsespoir de ses parents .Elle a refus le Soleil et monsieur Lune Mais le soir des Noces , Sin change de peau et ses pustules se transforment en ppites d'or et Lina , demoiselle peau-satine-cannelle , parfum citronnelle , me arc-en-ciel cesse d'tre demoiselle!

ANNIE BRAULT-THERY
Conteuse - Lectrice-Publique
[musicoconte.blogspot.fr] - presse
[musicoconte.blogspot.fr] - contes
[musicoconte.blogspot.fr] - lectures
[musicoconte.blogspot.fr] - dates

Re: odeurs et senteurs
Envoy par: Manu (Adresse IP journalise)
Date: jeu. 3 novembre 2016 19:21:02

oh mais oui, je vois trs bien ce conte de Mimi.
Le conter me fera penser un peu elle.

Merci du tuyau.




Emmanuelle Lieby sur [emmanuellelieby-conteuse.fr]

Re: odeurs et senteurs
Envoy par: Hlne Loup (Adresse IP journalise)
Date: ven. 4 novembre 2016 00:10:40

Merci Annie, et coucou au passage.

H

Re: odeurs et senteurs
Envoy par: Batrice Becquet (Adresse IP journalise)
Date: ven. 4 novembre 2016 14:39:44

Bonjour Manu,
et bonjour vous,

Il y a un conte appel "la Mre Misre" dans les "Contes et lgendes du Portugal" (chez Nathan, je crois) qui raconte comment elle berne la mort avec son poirier.

Dans une autre version, c'est un forgeron misrable qui accde la richesse aprs avoir pactis avec le diable. Il va piger le diable et sa suite lorsqu'ils viennent pour l'emmener en enfer grce son poirier magique.

Le principe reste le mme : dans les deux cas, Mre Misre et le pauvre bernent la mort et le diable en les faisant monter dans le poirier sans qu'ils puissent en redescendre.

Les as-tu trouvs?

Anny, tu parles de "Sin" que je ne connais pas mais les senteurs de cannelle, gingembre et vanille sont bien tentantes.
Ce conte ressemble un conte des Indiens d'Amrique du Nord que j'ai lu avec bonheur cet t : "Le Garon dgotant".
Ici pas de senteurs enchanteresses. Le garon en question est rpugnant, mais "ce n'est" qu'une preuve passer pour la marie.


B

Re: odeurs et senteurs
Envoy par: annie Brault-Thry (Adresse IP journalise)
Date: sam. 5 novembre 2016 12:05:54

Bonjour Batrice , il y a bien longtemps que nous ne nous sommes vues . Veux-tu le texte de SINE ?

ANNIE BRAULT-THERY
Conteuse - Lectrice-Publique
[musicoconte.blogspot.fr] - presse
[musicoconte.blogspot.fr] - contes
[musicoconte.blogspot.fr] - lectures
[musicoconte.blogspot.fr] - dates

Aller la Page:  12Suivant
Page courante:1 parmi 2


Dsol, seuls les utilisateurs enregistrs peuvent envoyer dans ce forum.
This forum powered by Phorum.