Débats d'idées : Forum de Conteur.com
Pour défaire et refaire le monde
conteur et association de conteur
Envoy par: manu67 (Adresse IP journalise)
Date: dim. 3 avril 2011 14:13:17

salut tous!

j'ai une petite question pose parce que le sujet me reste un peu en travers de la gorge :
je suis conteuse amateur , je ne fais parti d'aucunes associations, car je raconte avant tout pour mon plaisir . Je suis passionne par ce que je fais donc il m'arrive d'en parler forcment . Ors, un jour, je participais une runion dont l'intervenante apparemment travaillait dans une bibliothque et apparemment aussi,tait conteuse elle-mme. Dans ce genre de runion , il est une obligation auquel tout le monde doit se pli ,il s'agit de se prsenter tout le monde.Lorsque mon tour est venu , j'ai donc parl de se que je faisais mais aussi du fait que j'tais conteuse amateur .
Je ne sais pas trop ce qui s'est pass alors ,elle m'a regard puis m'a demand de quelle association je faisais partie , en numrant toute vitesse plusieurs nom d'association que je ne connaissais ni d've ni d'Adam.et comme je rpondais par la ngative elle est pass directement ma collgue de table sans transition.
Alors je ne sais plus trop quoi penser .Peut tre ai-je tord mais je me suis vraiment sentie rejete.
aussi si vous pouviez m'clairer sur l'intrt ou l'importance d'appartenir une association de conteur , cela me ferais un bien fou .
merci d'avance pour vos rponses .
bonne journe tous
manu

Re: conteur et association de conteur
Envoy par: fabien.delorme (Adresse IP journalise)
Date: dim. 3 avril 2011 21:57:41

Ah, le statut des amateurs, sujet sensible...

Disons que l'un des seuls moyens de pratiquer bnvolement sans nuire aux pros, c'est de facturer malgr tout tes prestations, quitte ce que cette rmunration ne te soit pas destine (sinon c'est par dfinition une situation professionnelle). Et pour cela, il faut faire partie d'une association qui percevra le fruit de ta prestation.

Si tu n'es pas membre d'une association, il est possible que la bibliothcaire-conteuse t'ait perue comme une menace, tort ou raison. Un amateur qui facture sa prestation, c'est *un* cachet qui ne va pas dans la poche d'un pro (mais c'est la loi du march, et le prochain contrat sera peut-tre pour lui). Un amateur qui ne se fait pas payer du tout (ou trop peu), c'est l'effondrement des prix dudit march, c'est donc l'impossibilit pour les pros de vivre de leur mtier ("Pourquoi je paierais tant ? Le gars l'autre jour est venu raconter pour trois fois moins cher.").

Mais dis-nous en plus, dans quels contextes racontes-tu en gnral ?

Fabien Delorme
[www.fabiendelorme.fr]

Re: conteur et association de conteur
Envoy par: manu67 (Adresse IP journalise)
Date: dim. 3 avril 2011 22:42:14

salut !
jusqu'ici , je ne l'ai fait que bnvolement , je ne me sent absolument pas prte allez plus loin pour le moment .Je l'ai fait pour plusieurs associations en gnrale je ne me fais pas payer pour mon histoire raconte mais mes livres sont la disposition du public qui peut si il le veut, l'acheter ce que je dclare videment .
Disons que j'ai trouv cette attitude pleine de morgue et de suffisance .
c'est ainsi que le l'ai ressenti, ce qui ne veut pas dire que c'tait intentionnelle . de plus je raconte mes histoire dans un coin o les conteurs ne sont pas lgions , je ne risquais pas beaucoup de lui faire de l'ombre puisqu'elle tait tout fais dans un autre coin .
si c'est l'association qui peroit ta place tes cachets je ne trouve pas trs juste . je fait parties d'une association d'auteur et d'artistes et cela ne viendrai jamais l'ide de quelqu'un de te demander de revers le fruit de ton travail l'association . Je ne sais pas l'intrt d'un tel systme .car dans ce cas , tu ne retire que le plaisir de raconter alors autant garder ton indpendance et te dclarer le moment voulu . bref tu vois je nage compltement dans ces histoires.Mais merci pour tes prcisions
bonne soire manu

Re: conteur et association de conteur
Envoy par: Ani Boquillon (Adresse IP journalise)
Date: lun. 4 avril 2011 00:50:13

Citation:
()elle m'a regard puis m'a demand de quelle association je faisais partie, en numrant toute vitesse plusieurs noms d'associations que je ne connaissais ni d've ni d'Adam. et comme je rpondais par la ngative elle est pass directement ma collgue de table sans transition.
()Peut tre ai-je tort mais je me suis vraiment sentie rejete.

Cette dame est stupide, mal leve et sectaire.
Je suis toujours tonne de voir que certaines personnes dans le service public (qu'il soit institutionnel ou priv "charg d'une mission de service public" ce qui est parfois le cas de bibliothques associatives), certaines personnes, donc, ont du mpris pour tout ce qui n'est pas leur chapelle. Tu es tombe sur l'une d'elles. winking smiley
Beaucoup de personnes travaillant peu ou prou dans les biblios ou d'autres structures, titre salari ou bnvole (oui, a existe, des bnvoles en bibli) sont des "fans" de culture, qu'elle soit savante ou "populaire": on y est bien reu.
D'autres considrent avec condescendance tout ce qui n'entre pas dans une norme, dcrte par d'autres, tout aussi condescendants. Tu es tombe sur ce genre de cas.
Pas de quoi te "mettre la rate au court-bouillon" comme disait quelqu'un que j'ai connu jadis. De toute faon, si tu es amateur, a n'influencera pas ton niveau de vie. winking smiley
Il est bon de pouvoir parler de ce genre d'exprience ici, parce que a fait prendre conscience beaucoup que le monde de la culture est souvent phagocyt par des personnes qui feraient mieux de pratiquer un mtier sans contact avec le public et surtout sans contact avec les gens de bonne volont.
Appartenir (???) ou plutt faire partie d'une association de conteurs est utile: a permet souvent d'avoir plus d'occasions de conter, de rencontrer d'autres conteurs, ventuellement de bnficier d'actions de formation, d'assister des "master-class" ou des spectacles titre gracieux. C'est cela qu'il faut viser, si tu entres dans ce type de relation. C'est aussi cela que servent les rmunrations factures ventuellement par l'asso.
Cela dit, une association de conteurs, ce ne sont pas forcment des amateurs (tu trouveras plein de discussions au sujet des assos et de la rglementation sur le forum.) et il existe des assos o se regroupent la fois des amateurs et des professionnels.
Quant la rmunration des amateurs, tu peux jeter un oeil sur la "Charte des conteurs" labore il y a beau temps par des conteurs de l'ANCEF, qui ne faisait pas de discrimination entre amateurs et professionnels, et permettait prcisment un quilibrage du "march" et des possibilits d'volution des amateurs.
[mhindengloses.blogspot.com]
Bonne route toi !
A. B.

(dit pour raison de ffffffte d'auretograffe!) winking smiley


*******
Ani Boquillon * conteuse *



Modifi 1 fois. Dernire modification le 05/04/11 14:37 par Ani Boquillon.

Re: conteur et association de conteur
Envoy par: manu67 (Adresse IP journalise)
Date: lun. 4 avril 2011 01:33:37

salut
je te remercie tout d'abord toutes ces prcisions , parce que je suis vraiment dans la phase o je cherche tous les renseignements sur les conteurs professionnels et amateurs . et pas facile de s'y retrouv . je vais donc jeter un il sur ta charte . En tout cas je comprends un peu mieux quoi sert l'association . Ce n'est effectivement pas le mme mode de fonctionnement que chez les crivains.
Je vais donc chercher des assocs dans mon coin. Pour moi tout ce qui compte pour le moment c'est raconter . je te remercie vraiment pour ta rponse .
bon c'est vrai je me suis sentie comme une grosse Mdr .. quand j'ai vcu ce truc , mais bon cela m'a permis aussi de poser une question apparemment importante et l'importance des assos m'avais un peu chappe jusqu'ici .
je dois dire que la dame assise cot de moi n'a pas trs bien pris la chose elle non plus et me l'a dit aprs , ce qui m'a permis de pose cette question sans colre ou blues la clef .
bonne route toi aussi
manu


"parce que nous sommes tous des enfants perdus dans les bois, coutant le vent et rvant de bonheur"

*****

"parce que nous sommes tous des enfant perdus dans la for

Re: conteur et association de conteur
Envoy par: annie Brault-Thry (Adresse IP journalise)
Date: lun. 4 avril 2011 03:48:02

Salut Manu
J'ai commenc comme toi , en amateur non rmunr . Puis je suis rentre dans une asso , qui nous reverse les cachets en frais professionnels . Par exemple , si nous sommes 2 conter , l'asso partage le cachet en 3 , un pour chacun des 2 conteurs , la 3me pour le fonctionnement de l'asso . Par frais , ce peut tre le carburant ,le coiffeur , la carte de bibliothque , une facture de bouquins, des fringues pour conter, des stages etc.
Je suis devenue depuis conteuse professionnelle et je travaille galement pour moi . Je fais bien attention de ne jamais retourner pour mon compte dans un endroit o nous sommes alls avec l'asso , sauf entente entre nous . Cela va faire 10 ans , et jamais il n'y a eu de problmes dans le fonctionnement . Mais moi aussi , je te conseille l'asso si tu veux conter souvent et dans de bonnes conditions. De toutes faons , dans tous les trucs officiels (mdiathque , cole etc) tu dois avoir , en principe , un No de SIRET , le bnvolat est difficile dans ces conditions , il faut que tu t'inscrives aux impts .
Bon vent Manu

Re: conteur et association de conteur
Envoy par: lisa de la salamandragore (Adresse IP journalise)
Date: lun. 4 avril 2011 12:40:05

je prends la discussion aprs celle sur "raconter..", donc je poursuis ma rponse:
moi j'ai commenc dans notre association en "amateur"
mais comme je contais depuis 12 ans dans "le tour des contes de la BDP" (l c'tait du vrai bnvolat), j'ai tout de suite appliqu des tarifs de "pro"
l'assoc. me reversait 80% de mes cachets (si on tait plusieurs, partager), sous forme de remboursements de frais
c'est ainsi qu'en deux ans j'ai pu faire des stages avec Jehad Darwiche, Michel Hindenoch, Ppito Mato et Sylvie Delom, qui m'ont t rembourss par l'association, puisque j'avais fait "rentrer" plus que ces dpenses.
et maintenant me voil pro, parce qu'un jour je me suis sentie prte.
j'ajoute que depuis plus d'un an d'autres conteurs "pro" nous ont rejoint:
par solidarit, et parce que comme ils trouvent une place sur notre site et que nous proposons d'annoncer leurs prestations...
tout le monde y trouve son compte!
Tout a pour te dire qu'il me semble que les associations sont trs utiles, ce qui n'empche que la rflexion qui t'a t faite est inacceptable: de quel droit te juger sur ton appartenance telle ou telle association?



lisa
[lisa.baissade.free.fr]

Re: conteur et association de conteur
Envoy par: manu67 (Adresse IP journalise)
Date: lun. 4 avril 2011 17:09:06

salut !
alors je rponds par ordre d'arrive;
Ani Boquillon j'ai fait un tour sur ton lien , super je l'ai imprim comme je peux la consulte rgulirement et comme on dit une seule lecture ne suffit pas pour comprendre toutes le subtilit d'un texte. mais l effectivement c'est plus clair pour moi .. Je vais mme me l'afficher prs de mon bureau comme quand j'aurais un doute . Zouh! je relis , le meilleur moyen de ne pas s'emmler les pinceaux je crois.
Annie , je te remercie pour toutes ces prcision car je ne voyais pas du tout les assos ce cette manire . Pour les crivains il s'agit souvent d'entre aide voir de runions rgulires pour des salons du livre qui sont de plus en en plus pris d'assaut par des diteurs . Ors, les crivains indpendants existent et ils sont plutt prolifiques . Bref! c'est encore un autre monde et pas vident de passer de l'un l'autre . Quand au numro de siret , j'en ai dj un un pour mes livres , je vais voir si je peux changer l'intitul pour inclure cette nouvelle activit . heureusement j'ai un comptable sous la main aide .Pour les caisse cependant l'air comme d'habitude bien compliqu . Les arts plats c'est la maison des artistes, les crivains c'est l'agessa ou le librale c'est aussi particulier . j'ai pas encore trouv pour les conteurs mais va venir , je cherche , mais s'y retrouver l dedans c'est un peu la jungle .
bref j'y travail srieusement et je n'aime pas me prcipit c'est comme que l'on fait des btises
et puis lisa , merci pour ton soutient et te renseignements , je fais un petit tas , je vais m'assoir et faire le trie puis poser mon derrire sous le cocotier et rflchir un bon coup . Comme le dis si bien ani c'est pas la peine de se mettre la rate au court bouillon (jolie expression ,je trouve )je suppose que des gens comme elle existe partout , malheureusement . La blessure n'est pas mortelle heureusement et le venin n'engage qu'elle , j'aime beaucoup citer voltaire dans ce cas:
L'autre jour, au fond d'un vallon,
Un serpent piqua Jean Frron ;
Que pensez-vous qu'il arriva ?
Ce fut le serpent qui creva.
mme si sur le coup fait pas du bien mais je m'en suis remise , en fin je crois .je vais partir en chasse l'assos , j'ai dj fait quelque recherche , et par chez moi il y aurait Oralsace qui l'air pas mal , je dois d'ailleurs faire un stage avec eux cet t . je vais surement faire d'une pierre deux coup .
en tout cas merci a tous pour vos renseignements . au moins l j'ai une bonne base de dpart.
que votre route soit guide par un vent favorable


*****

"parce que nous sommes tous des enfant perdus dans la for

Re: conteur et association de conteur
Envoy par: Hlne Loup (Adresse IP journalise)
Date: lun. 4 avril 2011 21:24:16

La guerre, car ce fut une guerre, amateurs/professionnels a dmarr avec violence ds les annes 80. Nous en avons eu tellement assez, Marie-Isabelle Merlet et moi, que nous avons eu l'ide ensemble de ce qui est devenu "La journe du conte de Beaugrenelle" (Bibliothque du 15 Paris).

Oui, a blesse. Mais, pour continuer dans les citations (j'adore celle de Voltaire que je cite galement volontiers), "ce qui ne tue pas rend plus fort".

Quant l'expression "la rate au court-bouillon", je l'ai dcouverte avec les San-Antonio de Frdric Dard, celui du dbut, foisonnant et dlirant.

Hlne Loup




H

Re: conteur et association de conteur
Envoy par: fabien.delorme (Adresse IP journalise)
Date: mar. 5 avril 2011 00:45:57

"Tout ce qui ne me tue pas me rend plus fort", c'est Nietzsche, non ? moins qu'il ne l'ait pique Voltaire ?

Sinon Ani a mis je pense le doigt sur le problme : si tu ne fais pas partie d'une association, c'est que tu es indpendante, et l'indpendance a fait peur.

Une explication possible : peut-tre que cette bibliothcaire a dj eu de mauvaises expriences. C'est facile de se prtendre conteur et d'offrir des prestations de mauvaise qualit (sans jamais avoir appris les bases de notre art (alors que c'est bien plus difficile en tant que comdien, humoriste, jongleur, danseur, magicien, musicien, peu prs tous les autres arts en fait). Au moins, une association, c'est un cadre structurant, a permet de filtrer la mdiocrit et d'acqurir les bases ; quant au pro, s'il est trop mauvais, il n'existe tout simplement pas. Peut-tre que pour elle, en tant qu'amatrice solitaire, tu rentrais dans la catgorie des dilettantes qui content sans en avoir la capacit.

Pour peu que la dame soit en plus un tant soit peu corporatiste, a y est, tu es devenue une menace double d'une incomptente :/

Malheureusement, amatrice ou pro, indpendante ou "associe", salarie ou librale, des fcheux tu en trouveras toujours.


Fabien Delorme
[www.fabiendelorme.fr]

Re: conteur et association de conteur
Envoy par: Chris-tine (Adresse IP journalise)
Date: mar. 5 avril 2011 10:15:05

Bonjour,

Mme si je ne me manifeste souvent, je suis attentivement ce qui se dit ici.

@Hlne : c'est effectivement la scne ouverte de la bibliothque de Beaugrenelle
que j'ai eu le plaisir de vous rencontrer cette anne. Ce fut un plaisir d'entendre toutes ces histoires
monter spontanment du public,auditeurs,amateurs et professionnels confondus.

Christine

Re: conteur et association de conteur
Envoy par: Hlne Loup (Adresse IP journalise)
Date: mar. 5 avril 2011 11:39:26

Merci, Chris-tine. Je transmets Marie-Isabelle Merlet et aux bibliothcaires de Beaugrenelle qui s'investissent tant chaque anne.

La recette est simple dans son principe, dlicate dans sa mise en oeuvre.

Je sais que d'autres personnes et lieux l'ont essaye, ou rinvente. Les bonnes ides ne fleurissent pas que dans deux ttes, heureusement ! Je n'ai pas toujours suivi ces efforts ncessaires. Mais je suis ravie que cela se fasse, ravie que des relais se prennent.

Sinon, je suis d'accord avec Fabien. Ani a bien mis le doigt sur le problme.

Quant la citation, je n'ai pas son auteur, mais cela peut en effet ressembler aussi bien Nietzsche qu' Voltaire. Si quelqu'un est plus savant, je veux bien tre instruite !

H

Conteur et association de conteur
Envoy par: jacques (Adresse IP journalise)
Date: mar. 5 avril 2011 19:59:22

Je vote pour Nietzsche ...

Re: conteur et association de conteur
Envoy par: manu67 (Adresse IP journalise)
Date: ven. 8 avril 2011 13:52:34

salut tous !
j'ai lu vos commentaire tous . apparemment j'avais tout faux , je vais donc y remdier . je me suis renseign pour oralsace mais je ne comprends pas bien , apparemment il s'agit d'adhrer au site et d'accepter une cherte . la charte ok ,payer une adhsion ok, mais j'avoue que je suis perplexe parce que mon image de l'association en prend un coup.
quand au terme incomptente , je n'irai pas jusque l . Je ne me suis pas lancer dans l'aventure du conte sans faire de stage . mais c'est vrai que les stages pour conteurs c'est pas toujours ,ni vident trouver, ni vident evaluer . par contre, j'ai fait un stage clown et plusieurs ateliers en continu . J'y ai beaucoup appris , surtout sur la relation entre le publique et l'intervenant, mais aussi comment rendre un conte ou une histoire interactive .J'avais fait un peu de thtre plus jeune avec une petite formation la clef, j'ai aussi fait pas mal de jeu de rles dans ce cadre et un cadre totalement diffrent , puisqu'il s'agissait de thrapie .Cette dernire partie ne concerne pas vraiment le mtier du conte . J'ai effectuer aussi une formation concernant du bnvolat avec lire et faire lire . je suppose que peu de gens connaissent et pourtant , c'est peu tre ce qui m'a dcid sauter le pas un jour . Il s'agit de lecture au sein des coles (je sais, ce n'est pas du conte ) l'ide tant de donner le got de lire et seulement le gout de lire . Et puis il y a eut les nombreuses fois o ne sachant pas que le mtier existait , j'ai invent des histoires ou raconter d'autres . Que se soit mes enfants les amis de mes enfants ou des connaissances . C'est d'ailleurs ainsi qu'appartenant une association d'auteurs et d'artistes, on m'a demand de les crire. tonnamment je n'tais absolument pas prte cela , en plus, je suis une nullit en orthographe . mais bon ,j'ai finalement accept , plusieurs personnes de cette assos m'ont paules . Puff ! a t super dur, j'ai mis plus de trois ans pour un petit livre qui compte trois histoires avec les dessins .
tous pour dire que ,oui, c'est possible que je ne sois pas la hauteur ou si je suis incomptente , en fait je n'en sais rien . Quand je raconte, je sais juste que j'aime , et que quand je n'y arrive pas me fout en l'air .quand je lis une histoire j'imagine comment je vais la raconter. le reste c'est de la littrature pour moi . Un jour une dame m'a dit que finalement j'tais moins emmerdante que certains , et qu'elle ne s'tait pas ennuye. Aprs rflexion je me suis dit que c'tait peu tre un compliment , bizarre, mais un compliment tout de mme . Et puis j'ai dcouvert que c'tait un mtier il y a peu prs 2 ans depuis je me renseigne et je cherche .Et voil ! j'assume totalement mon statut de dbutante , voil pourquoi je reste en amateur le temps de me sentir vraiment une conteuse part entire.
bonne journe manu
je pense que chacun ouvre sa route mais qu'il n'en a pas une seule

*****

"parce que nous sommes tous des enfant perdus dans la for

Re: conteur et association de conteur
Envoy par: fabien.delorme (Adresse IP journalise)
Date: lun. 11 avril 2011 00:59:08

Qu'on soit bien d'accord, je ne sais pas si j'ai t bien compris : quand je dis que la formation et certaines structures associatives permettent de filtrer la mdiocrit, je ne dis pas que quelqu'un qui n'en passe pas par l l'est forcment. D'ailleurs, parmi les trs grands conteurs, certains n'ont volontairement jamais suivi de formation l'art du conte.

Mais disons qu'une formation et une structure pour t'accompagner peuvent rassurer les bibliothcaires troites d'esprit...

Fabien Delorme
[www.fabiendelorme.fr]

Re: conteur et association de conteur
Envoy par: manu67 (Adresse IP journalise)
Date: lun. 11 avril 2011 10:32:08

salut fabien!
dsole d'avoir mal interprt, mais bon au moins les choses sont claires maintenant . Je n'ai jamais dout que quelques stages me feraient le plus grand bien , ne serais-ce que pour intgrer certaines notions que l'on apprend qu'aprs une longue exprience , savoir:
utilis au mieux les ressors de l'histoire , improviser (sur ce point art clown m'a enormment aid), gererles inteventions du publique(les enfants surtout pas facile quand ils rentre tellement dans l'histoire qu'il vous la bousille m'est arriv , c'tait horrible ), retravailler l'histoire , la prparer ,crer une mise en scne sans vraiment la crer car l'interaction avec le publique doit tre le moteur de tout ... etc. J'en decouvrirait surment d'autre car c'est aussi la richesse de l'art du conteur . Car pour moi avant d'tre un metier c'est un art .
Quant aux bibliothcaires etroites d'esprit , il faudra bien que je fasse avec , elles sont incontournables ,je suppose, mais ce genre de personne existent dans tous les mtiers hlas . Le problme c'est que je m'y attendais pas , en tout cas je n'attendais pas cette raction de ce ct l . Je suppose que je pensais ingnument que la culture entrainait invitablement l'ouverture d'esprit , c'etait une erreur et je ne la commettrais plus c'est sur .
bonne journe et que le vent vous apporte tous la joie
manu

*****

"parce que nous sommes tous des enfant perdus dans la for



Dsol, seuls les utilisateurs enregistrs peuvent envoyer dans ce forum.
This forum powered by Phorum.