Débats d'idées : Forum de Conteur.com
Pour défaire et refaire le monde
Aller la Page:  12Suivant
Page courante:1 parmi 2
FESTIVAL DE CONTES
Envoy par: fanette (Adresse IP journalise)
Date: jeu. 13 juin 2013 15:33:59

J'ai tent plusieurs reprises de conter dans un Festival de contes ! Je ne les citerai pas, la liste est assez longue. A chaque fois, l'on m'explique que l'on ne peut programmer quelqu'un que l'on ne connait pas et l'on me conseille de contacter les organisateurs lorsque je me produis tout prs de chez eux. Ce que j'ai fait !! Les deux ou trois fois o j'ai contact les organisateurs pour leur offrir une ou deux invitations, ils m'ont rpondu qu'ils n'avaient pas le temps. Je leur ai mme propos d'y envoyer un ami : rien n'y a fait !!

Peut-tre penserez-vous que je manque de modestie, mais je n'ai pas envie de courir les festivals pour que l'on m'entende conter un conte de moins de 7 minutes (je l'ai vcu !!!), alors que 20 personnes sont passes avant moi et une trentaine de personnes attendent aprs moi ! Je trouve cela assez triste !!

Avez-vous des filons ? Avez-vous des ides ?

Je crois que je vais crer mon propre festival !! Et vous serez les premiers prvenus

* _* _ * _* _* _ * _ * _ * _ * _ * _ * _ * _ * _ * _ * _ * _ * _ * _ * _ * _ * _ * _ * _ * _ *




Il n'y a rien de plus s



Modifi 1 fois. Dernire modification le 13/06/13 15:34 par fanette.

Re: FESTIVAL DE CONTES
Envoy par: manu67 (Adresse IP journalise)
Date: jeu. 13 juin 2013 16:17:26

salut fanette
je comprends ton enervement , j'ai laiss ma carte dans bien des organisations de festival sans retourd . Mme chez les gens que je connaissais personnellement . Pire on m'a dit une fois que je participerai pour annul 1 mois avant pour cause de problme financier . Comme tu dis tu n'est pas assez connu donc... je pense que cela ne veut pas dire que tu contes mal mais on met en avant les plus connus , parce que les festivals ont besoin de faire rentrer de l'argent(les charges et les tracas administratifs sont lourd aussi).J'ai tent d'organis un genre de scne ouverte , ouverte aussi bienpour les amateurs que pour les pros . Les amateurs ont leur agenda , leur boulot , et les pros ma fois viennent si ils ont envie (il faut dire que sans argent dur dur, parce que c'tait un des impratif de la maison des jeunes). pas facile de faire se runir tout ce monde . Pourtant je prvoyais un truc bien modeste , pour commencer . Je me suis dmene pour avoir une salle gratuite dans le village . Malheureusement quand on a fini par me proposer une date , il n'y avait plus que trois personnes qui pouvaient venir . De l'autre ct la maison des jeunes voulait un vrai rassemblement de conteur , un truc se flinguer . Bref , j'ai fini par me dire , c'est trop de stress, trop de boulot , ce n'est pas pour moi . Du coup, j'en visage de crer , dans mon jardin un petit bungalo o je pourrais enventuelle faire cette petite scne ouverte conviviale , sans avoir l'inconveignant de dpendre d'une maison des jeunes .
Mais si tu savais comme je te comprends . En gros si tu veux faire un vrai festival , il vaut mieux avoir une association derrire toi . c'est du moins ce que j'ai compris , tout seul c'est trs dur.
Bisou
Makan

*****

"parce que nous sommes tous des enfant perdus dans la for

Re: FESTIVAL DE CONTES
Envoy par: Batrice Becquet (Adresse IP journalise)
Date: ven. 14 juin 2013 00:21:10

Bonjour vous Fanette et Makan,

Ce que vous crivez est sans doute ce quoi nous avons affaire tous plus ou moins, particulirement depuis quelques mois.
En tout cas, je me retrouve dans ce que Fanette exprime et que Makan confirme et aborde sous un autre angle.

Je me heurte aussi trs souvent aux mmes rponses de la part des organisateurs.
De plus, quand on n'est pas dans le carnet d'adresse de ceux qui financent, et seul(e) plutt que d'exister par le biais d'une association ou d'une compagnie, il me semble que a multiplie les handicaps car certaines institutions ne veulent pas travailler autrement qu'avec des associations ou des compagnies.

D'autre part, j'ai organis des animations et des petits spectacles localement dans un cadre institutionnel il y a un an pour une conteuse-lectrice professionnelle. Les contraintes administratives et conomiques taient telles qu'elles dcourageaient toute initative.

Makan, ton ide est bonne de vouloir crer ces occasions de partage chez toi.
A mon avis, les initiatives prives doivent prendre le relais de la machinerie publique qui est enraye et des associations qui croulent sous diffrents impratifs intenables de toutes sortes. Oui, il faut faire sa place l o l'on vit et o se trouve potentiellement un public demandeur, curieux.

Par ces temps moroses, les gens n'ont-ils pas besoin d'merveillement, d'ides pour se sortir des ennuis, de la torpeur?
Ecouter la radio, et regarder la tlvision, avec le temps qu'il fait en ce moment... Sinistre!
Rien ne vaut les contes, la magie de leurs enchanteurs, la malice du renard et celle de la Mre Misre qui djoue la Mort!

Les contes nous donnent des cls pour rapprendre vivre dans des conditions qui ont t difficiles pour les humains depuis la nuit des temps, et qui le demeurent pour la majorit de l'humanit.

Nous, conteurs et conteuses, n'avons pas la vie facile en ce moment, certes.
La partition que nous avons jouer est de transmettre une connaissance issue des sagesses anciennes et populaires.
Le canal ordinaire du spectacle est embourb? Il faut trouver une autre voie, tre inventif et courageux, comme les personnages dont nous contons les aventures.

Souvenez-vous que nous avons quelque chose de plus que ceux qui nous transmettons "nos" contes (au sens o nous avons des contes de prdilection) : nous sommes habits par l'enchantement. Du moins, c'est ma conviction. Et ce qui me fait tenir dans cette tempte... qui ressemble plutt une mer d'huile.

Ne vous dcouragez pas. Restez debout. Et riez.

Batrice

"Bientt/l'homme posera une chelle/contre la voie lacte." (Yoshida Tshir)

www.beatricebecquet.eu




Re: FESTIVAL DE CONTES
Envoy par: manu67 (Adresse IP journalise)
Date: ven. 14 juin 2013 01:00:01

hello
Assez d'accord avec ta description du conteur ou de la conteuse . Je reflechi encore et je prends mon batn de plerin , promis . mais le petit bengalo , voir la carcasse de mobilhome ou de caravane dans mon jardin avec une large customisiation me plait de plus en plus . j'ai regard les prix des roulottes , j'ai dchant, reste le teepee , pas trs chaud en hivers . Mais bon si les hros de mes histoires flachaient aussi vite ce serai pas du jeux comme dise les enfants non?
Mais bon j'ai le morale un peu en berne alors oui parfois , il faut prendre le temps de rflechir de s'assoire et de repartir . Tu as raison Batrice de penser comme tu le fais.
Bonne soire
Makan

*****

"parce que nous sommes tous des enfant perdus dans la for

Re: FESTIVAL DE CONTES
Envoy par: Batrice Becquet (Adresse IP journalise)
Date: ven. 14 juin 2013 01:55:07

Bonsoir Makan,

Courage!

Je ne sais pas si j'ai raison ou pas, je ne me pose pas la question parce que je ne crois pas que c'est le moment.

Mais oui, c'est loin d'tre vident. Avoir le moral en berne par les temps qui courent... a me parat naturel. Le tout est de ne pas se laisser glisser.

Avance avec ton ide, tu verras comment le public rpond. Il vaut mieux essayer de concrtiser un projet avec des frais a minima que de regretter de n'avoir rien fait.
Toi qui te sens si proche des Tziganes, regarde l'nergie de vie qui les porte!

Nous ne sommes pas en crise, nous sommes dans une mutation o nous devons radicalement changer nos systmes et notre vision actuelle du monde.
Il ne faut pas regarder en arrire et regretter ce qui a t et ne sera plus d'ici peu.
Nous avons tout r-inventer avec des outils qui ne sont pas ceux du pass. Notre faon de penser aussi doit tre renouvele, "libre du connu".
On peut trouver des pistes de rflexion auprs de philosophes "non conventionnels" dont il n'est jamais question sur les antennes.
L'adaptabilit est une condition de survie. Repenser le partage des ressources et des richesses en est une autre.
Nous avons tous une voie qui est la ntre. L'essentiel est de faire le premier pas, le reste suivra.

A bientt peut-tre? Quand je viendrai dans les Vosges, je te ferai signe... je crois que tu n'en es pas loin.

Batrice

"Bientt/l'homme posera une chelle/contre la voie lacte." (Yoshida Tshir)

www.beatricebecquet.eu


Re: FESTIVAL DE CONTES
Envoy par: Papy Georges (Adresse IP journalise)
Date: sam. 15 juin 2013 14:17:14

Bonjour tout le monde,

Une petite phrase du dala-lama que j'aime beaucoup:

"Si vous avez l'impression que vous tes trop petit pour pouvoir changer quelque chose, essayez donc de dormir avec un moustique... et vous verrez lequel des deux empche l'autre de dormir.

Comme quoi coeur vaillant rien d'impossible. Mais il faut essuyer temptes et temps de dcouragements avant d'atteindre le but fix.

A bientt


Arnaud

arnauddescontes@gmail.com

Laisser venir un conteur, asseyez-vous,

Re: FESTIVAL DE CONTES
Envoy par: manu67 (Adresse IP journalise)
Date: sam. 15 juin 2013 15:57:04

Oh papy george
je vais mettre ta phrase , dans la collection de petites phrase que je collectionne , juste entre :
"Assumez votre folie , il n'y a que ceux qui sont un peu fls qui laisse passer la lumire"
" le si tu veux la paix dans ta maison il faut la paix dans ton coeur" Gandhi
et
Le " ose tout les cons c'est mme qu'on les reconnait "
merci papy george , ma collection de petites phrases s'agrandit grce toi .
Bonne journe
Makan

*****

"parce que nous sommes tous des enfant perdus dans la for

Re: FESTIVAL DE CONTES
Envoy par: manu67 (Adresse IP journalise)
Date: sam. 15 juin 2013 16:02:26

oups , j'ai oubli batrice .
Le mot mutation reviens souvent un peu partout au cour de mes rencontre . je pense aussi que nous vivons tous un moment de mutation. comme tu dis ne pas baisser les bras . Je viens de voir dans un village ct une installation absolument magnifique avec une structure en osier mais plants c'est absolument fantastique un cadre parfait pour racont . je le prendrai en photo et le mettrai ici . un truc comme , se partage . Je m'imagine bien m'assoir la dessous et attendre que quelqu'un passe pour lui raconter des histoires . Les belles chose vous remontent toujours le morale .
Bonne journe
Makan

*****

"parce que nous sommes tous des enfant perdus dans la for

Re: FESTIVAL DE CONTES
Envoy par: Batrice Becquet (Adresse IP journalise)
Date: sam. 15 juin 2013 16:29:02

A Makan et Papy Georges, bonjour!
Bonjour Fanette aussi, qui a initi cette discussion,

La phrase du Dala Lama est tellement vraie que a remet en selle immdiatement!
Merci de nous l'avoir rappele, Papy Georges.

Makan, je suis presse de voir la photo de la structure en osier plante. Elle doit avoir des feuilles cette saison?
C'est une bonne ide d'y faire un abri de conte.

Ici (et ailleurs aussi j'imagine!), il y a des palissades en ville faites de plants d'osier vivants aux branches entremles. C'est beau toutes les saisons.

A bientt,
Batrice

"Bientt/l'homme posera une chelle/contre la voie lacte." (Yoshida Tshir)

www.beatricebecquet.eu



Re: FESTIVAL DE CONTES
Envoy par: manu67 (Adresse IP journalise)
Date: lun. 17 juin 2013 11:43:04

salutation du jour
je vais la faire incessamment sous peu, pas le temps aujourd'hui ni demain probablement mercredi . mais j'ai eu un coup de cur l donc je partage promis .
Bonne journe
Makan

*****

"parce que nous sommes tous des enfant perdus dans la for

Re: FESTIVAL DE CONTES
Envoy par: lisa de la salamandragore (Adresse IP journalise)
Date: mer. 19 juin 2013 00:00:57

bonjour tous
je suis dans le cas de celle qui organise
le choix que j'ai fait est celui-ci:
une tte d'affiche (ppito mato, puis catherine zarcate et michel hindenoch et cette anne yannick jaulin) et pour les autres...
des artistes locaux moins connus:
c'est ainsi que teddie allin, de nimes, est venue ainsi que christophe serpinet, et cette anne grgoire terme de la grange papa.

(pardon pour toutes ces majuscules en moins)

en tout cas tous ces gens l je les ai vus en spectacles ou au moins en scne ouverte ou en scne professionnelle

c'est pourquoi cette anne, en tant que conteuse, j'essaie de m'inscrire partout o je peux: scne ouverte de cucugnan, Aurillac si je suis selectionne...
c'est pas facile non plus ici: j'envoie aussi des invitations des gens qui ne viennent pas me voir...



lisa
[lisa.baissade.free.fr]

Re: FESTIVAL DE CONTES
Envoy par: Le beau Lon (Adresse IP journalise)
Date: mer. 19 juin 2013 00:18:50

Bonjour,

J'ose mme pas dire ce que j'en pense moi. 2 ANs 1/2 de parcours et pas un seul festival mon actif. Quelques scnes ouvertes qui se comptent sur les doigts d'une main. Pourtant j'cris mes propres textes et je pensais amener un peu de fracheur. Penses-tu !!!

Faut dire aussi qu'en Haute-Loire, pour les contes, les festivals ... y'a peau de balle.

C'est comme a. Je suis deux doigts de baisser pavillon et de retourner un turbin ... normal ... standart. Un truc qui ramne quelques sous quoi.

++

.

[color=blue]"j'ai r

Re: FESTIVAL DE CONTES
Envoy par: manu67 (Adresse IP journalise)
Date: mer. 19 juin 2013 11:21:36

je comprends ce que tu veux dire Beau Lon pas facile , nous jouons plus souvent le moustique que l'homme qui dort . Ce serai dommage de tout lcher , mais effectivement si tu n'as pas de festival dans ton coin tu as tous les dplacements . Bien venu au club , il est rare que des festivals proposent vraiment des gens du coin comme celui de Lisa ou du moins j'en vois peu. souvent tu as l'impression de mettre le pied dans la fourmilire, de dranger dans leur train train tout le monde mais je pense aussi que ceux qui ont d ramer pour crer un festival sont surchargs de papelards en tout genre . Et que ceci explique peut tre cela .
bonne journe
Makan

*****

"parce que nous sommes tous des enfant perdus dans la for



Modifi 1 fois. Dernire modification le 19/06/13 11:23 par manu67.

Re: FESTIVAL DE CONTES
Envoy par: Papy Georges (Adresse IP journalise)
Date: jeu. 20 juin 2013 13:55:13

Bonjour tout le monde,

Des phrases comme a j'en ai en rserve. J'ai un gros faible pour les rpliques des tontons flingueurs (film que j'adore au passage)

Bref pour revenir sur le festival, je pense qu'il faut vraiment s'accrocher. Comme dans beaucoup de milieu artistiques c'est beaucoup d'appel et peu d'lus. Ceux qui mordent pleine dents et ne lache plus la branche progresse au fur mesure dans la reconnaissance.
En mme temps c'est aussi chacun de faire sa publicit. Je dis cela en attendant j'ai envoyer quasiment 600 mails des campings, office de tourisme pour cet t, j'ai eu 4 rponses (ngatives).

Donc oui c'est injuste; il est difficile de faire tourner le projecteur. Mais il faut s'accrocher. Pour ma part j'ai gard mon activit professionnelle. Comme on dit dans le quartier ou je travaille inch allah si a marche.

Aprs tout pourquoi allons-nous sur scne?

Moi personnellement en plus de tout ce qui est du partage, de la rencontre etc.. C'est cette excitation qui me monte le long de la colonne au fur et mesure que le dbut approche. Ce moment ou je fais un gros souffle juste avant de dmarrer. Le simple fait d'tre sur scne avec des personnes cela me comble. Et ds que je redescend j'en re-veux, j'en redemande. Tout cela Beau Lon c'est formidable comme instant c'est du pur bonheur. Ne raccroche pas les gants (ou crampons comme tu veux) ainsi. Imposes-toi dans ton coin au niveau des centre sociaux, restaurants, bars bibliothque.... Et le reste suivra

Pour le reste soyons moustique, que celui qui a dormi avec un moustique et se rveille le lendemain sans une piqure lve le doigt

Arnaud

arnauddescontes@gmail.com

Laisser venir un conteur, asseyez-vous,

Re: FESTIVAL DE CONTES
Envoy par: manu67 (Adresse IP journalise)
Date: jeu. 20 juin 2013 20:49:29

bien dit papy George , on les expdie au 4 coin de Paris faon puzzle . Je vais te dire Beau Lon , j'ai aussi frapp beaucoup de porte , certaines se ferment c'est sur , souvent beaucoup c'est ce qui est dprimant dans ce boulot, le temps fou que tu passe en dmarchage . perso , j'ai fini par faire le tour des bibliothques avec un espce de book , les racontes compltes (age ,contenu , accompagnement , tarif) mais aussi les histoires seules , plus celles que je propose tires au sort .
J'ai cru constat que si toutes les bibliothques ne te prennent pas , il y en as au moins une ou deux , souvent elles font appelle des correspondants de journal locaux, ou elles ont un blog ou encore un site o tu apparais, du coup elles passent le mot . Mais aussi elles connaissent bien les dirigeants des communauts de communes et l parfois c'est bingo de fil en aiguille on garde tes coordonnes aprs tu les harcle de temps en temps histoire de rappeler , : eh je suis l .
J'ai fait au moi d'avril une raconte trs mal paye dans un quartier plutt dshrit de Strasbourg . La personne qui s'en occupe fait une demande de subvention la Cus (communaut urbaine de Strasbourg ) Comme cela entrait dans le cadre de la sensibilisation la lecture , j'ai appris que l'on m'avait gard mon dossier sous le coude au cas o . parfois il y a de bonne rencontre . Je distribue un nombre impressionnant de carte aussi . il m'arrive aussi , comme je suis trs bavarde , de parler de mon activit dans des lieux improbables genre boulangerie , boucherie . Le boucher me salut toujours d'un " bonjour madame la conteuse " tonitruant , tu me croiras pas , j'ai ngoci une sance de conte en attendant mon tour . Autre chose inscris toi sur tous les spectacles pour enfants . com , c'est entirement gratuit , et la lecture des devis aussi . J'en ai pas vu dans ta rgion mais qui sait . Je pensais aussi ne rien recevoir et crac , une sance de conte pour nol dans une entreprise . je te mets le lien ici:
[www.touslesspectacles-enfants.com]
pour une fois que tout est gratuit , il y a pas mal d'annonce pour le nord et les Ardenne d'ailleurs pour ceux que intresse. Comme dit papy George il faut s'accrocher et comme lui penser lodeur des planches , c'est comme une drogue , perso je suis comme lui , j'en bave mais hors de question de me passer de ma petite bouffe d'adrnaline qui donne ce frisson dans le dos.
Bonne journe
Makan
si jamais tu monte ton festival et que tu veux crer une assos , mme si je suis loin je veux bien devenir membre . parfois manque dans une assos .

*****

"parce que nous sommes tous des enfant perdus dans la for

Re: FESTIVAL DE CONTES
Envoy par: Batrice Becquet (Adresse IP journalise)
Date: ven. 21 juin 2013 02:17:57

Bonsoir vous,

Beau Lon, je comprends ton coup de blues, la priode est difficile.
Ce que disent Papy Georges et Makan me parle aussi : la monte d'adrnaline avant de commencer, la prise directe avec le public, le plaisir de partager, d'installer une complicit quand c'est possible... Tout cela est assez irrsistible.

Sans doute y a-t-il des rgions plus dynamiques et plus riches que d'autres : les plus peuples et avec un taux d'activit lev!
Toutes n'ont pas les mmes "canaux" (entreprises, foyers ruraux, maisons de retraite, coles...) selon les populations : rurale, citadine, ouvrire, riche ou pauvre, jeune ou ge.
Autant de raisons de pouvoir financer un projet ou pas.
Lutter contre le dcouragement : toujours!
Ma recette: rester dans le monde enchant des contes.
Je parle de "monde enchant" au sens o l'on est connect quelque chose qui nous donne accs cette dimension particulire qui donne une marche plus lgre sur la terre. Ce n'est pas le monde de Disney ni celui des Bisounours...

Makan dit comment elle procde et j'avoue que je fais pareil : j'ai cr ma carte que je distribue autant que ncessaire, un dossier de prsentation qui est fait d'extraits de mon site, envoyer par ml ou par la poste (l, c'est bien quand a arrive! :-/ ) .
Le contact tlphonique, puis la relance pour se rappeler au bon souvenir des organisateurs, etc.
La prospection prend normment de temps : c'est du temps en moins pour travailler le fond(s), ce qui me navre le plus. Mais comme vous sans doute, pas moyen d'y chapper!

Bon courage, Beau Lon.
Merci pour votre allant, Papy Georges et Makan.
Merci aussi celles et ceux qui ont le courage d'organiser.

Batrice

"Bientt/l'homme posera une chelle/contre la voie lacte." (Yoshida Tshir)

www.beatricebecquet.eu

Re: FESTIVAL DE CONTES
Envoy par: manu67 (Adresse IP journalise)
Date: ven. 21 juin 2013 11:23:35

d'accord avec toi batrice , il fut du courage pour organiser . et puis en voulant essayer j'ai constat aussi que cela prenait un temps fou. Parfois les bibliothques sont partantes pour ce genre de manifestations . Lorsque je cherchais dsesprment trouver un accord avec la maison des jeunes , une bibliothque m'avait propos de le faire dans son parc , elle se trouve d'ailleurs au mme endroit que la structure que je n'ai pas encore photographie dsole ' et qui s'appelle physalis ) elle aurait prix tout le budget pub sa charge . C'est peut tre un truc voir si tu veux mettre en place un festival . A l'poque et comme je voulais avant tout dynamiser mon village , j'ai mis des rserves que la directrice dailleurs compris . mais qui sait si je la relance . pense s'y quand tu prospecte laisse tran l'ide .L'appui d'une bibliothque peut tre un excellent dpart .
Parfois je me sens comme un chalutier qui laisse train son filet .Hier j'tais dans une cole ,( c'est un autre petit truc intressant) c'tait une annonce passe sur le mmo.com . Un ami magicien est abonn et m'avait pass les infos . Donc l bien voir pour ce genre de site qui font payer pourquoi ne pas se mettre en cheville avec un magicien ou un sculpteur de ballon et partager les annonces ? De toutes faon nous n'avons pas tout fait le mme genre de public . Et puis comme c'est payant ils ne peuvent t'empcher de partager les infos et cela fait moins lourd pour chacun. De plus cette classe tait une classe difficile avec des lves un peu (pas en retard mais presque) o les enfants venaient de milieu et de pays diffrents . j'ai racont mes tziganes devant des enfants dont une partie tait manouche , d'autre originaire du Maghreb , d'autre taient Slaves, ou plus prs allemand , espagnol . La maitresse avait organis une journe sur les diffrentes nationalits dans sa classe .(repas lecture , jeux etc...) moi j'tais la cerise sur le gteau apparemment. en partant mes petits manouches n'ont demand : " tu es sur que tu n'es pas tzigane?(rrrro , j'en rougie encore ) la maitresse m'a fait rencontr la directrice ,j'en ai conclu qu'il est fort probable que l'on fasse denouveau appelle moi . Je ne sais pas pourquoi on dirait que les coles qui rencontrent des problmes dintgration font appelle moi . Moi qui dteste l'cole et l'ai toujours dtest, va comprendre . c'est peut tre cette analyse qu'il faut faire de la situation et puis fonc dedans .Juste trouv le truc qui t'appelle . Si ce n'est pas les coles c'est peut tre un hpital ou une autre structure . A partir de l il est aussi possible de crer un festival bien plus original que ce qui se fait en ce moment et du coup tu allie culture et un autre ple sociale . Si tu rflchie bien cela peut sur des subventions bien plus facilement . Vis vis d'une rgion ou d'une comcom c'est toujours intressant . Bon les relations perso aussi videment. C'est une suggestion , car sans subvention c'est vraiment pas facile mais bien prparer sur quel axe tu vas lancer ton festival et monter un projet est vraiment trs important , je dirais que c'est la clef de voute .Nous sommes dans des temps o la culture devient le parent pauvre , c'est aussi nous de montrer son utilit .
Bonne journe
Makan


*****

"parce que nous sommes tous des enfant perdus dans la for

Re: FESTIVAL DE CONTES
Envoy par: Le beau Lon (Adresse IP journalise)
Date: dim. 23 juin 2013 11:39:18

Bonjour Papy Georges, Makan, et les autres.


Ne vous trompez pas sur le sens de mon prcdent message. Je n'ai jamais dis que je n'avais plus la passion ou la monte d'adr pendant une conte. a je les possde encore [va savoir pourquoi ma bouffe de chaleur moi je l'ai toujours au millieu du spectacle - jamais les premires secondes _trop concentr]

La prospection et la communication je maitrise assez bien. En tant qu'ancien commercial je suis plutt l'aise pour tlphoner, pour frapper aux portes. L'informatique n'est pas un souci non plus. J'ai conu un beau flyer que je donne ds que l'occasion se prsente. Tout a, a va.

Ce que j'exprimais [suite au message de fanette] c'tait cette ralit qu'une fois pass les lieux trs proches de chez nous, il est trs trs difficile d'intgrer les festivals qui sont rmunrateurs pour l'artiste [pas la peine de se cacher derrire son petit doigt]. Et c'est bien cause de cela que je vais trs certainement retomber de conteur pro conteur amateur.

J'ai vcu dans l'illusion qu'il tait possible que ... L'ide de vivre que de mon art m'avais tellement enchant. Si mon anne 2012 montrait des signes encourageant, les 6 premiers mois de 2013 sont une catastrophe. Et l'agenda et un abme de vide.

Je suis conteur, mais aussi mari et pre de famille. La ralit des factures qui s'accumulent est ... une ralit qui ne doit pas tre ignore.

Ce qui est en train de mourir ce n'est pas ma passion, mais le rve de vivre de celle-ci.
Les scnes ouvertes c'est agrable, mais terriblement couteux pour moi qui suit isol en plein Massif Central. La dernire fut celle organise par Lisa. J'y suis all avec beaucoup de plaisir mais cel ma pris 2 X 2 heures 1/4 de voiture.

Dans tous les cas Juillet et Aot sont les mois de ma balade conte qui fonctionne toujours trs bien. Septembre sera le moment de faire des choix.

Bisous tous [et dsol Fanette je troll un peu ton Topic]

.

[color=blue]"j'ai r



Modifi 2 fois. Dernire modification le 23/06/13 11:42 par Le beau Lon.

Re: FESTIVAL DE CONTES
Envoy par: manu67 (Adresse IP journalise)
Date: dim. 23 juin 2013 13:37:41

Non tu troll pas comme tu dis , mais le problme est le mme apparemment le manque de visibilit et le peu de place laiss ceux qui commencent ou qui ne se trouvent pas d'ans lil des organisateurs de spectacle. En ce qui concerne les festivals( google me dit que festivaux c'est faux alors...) j'en ferais peut tre un l'anne prochaine , mais le gars me propose une misre , je n'y gagnerai que le plaisir de conter et la notorit peut tre puisque c'est un festival connu dans la rgion(pub , programmation prestigieuse etc.. ) bien que trs clectique dans sa programmation (musique , conte posie etc ...) mais bon les mieux pays sont encore les plus connus . Donc je ne rle pas et saute pied joints dessus ( bon si on ne pose pas encore un lapin lol)
Donc rassure toi Beau Lon les festivals ce n'est pas toujours un pont d'or . Personnellement je compte plus sur le bouche oreille . Il arrive de temps en temps que quelqu'un se rappelle de moi dans la rue ,alors... un dbut de reconnaissance vaut mieux que rien du tout . pour le reste je suis comme toi des moments d'intenses activits suivi de moment de calme plat . Parfois , des remplacements au pied lev (une vrai galre comme dans cette micro-crche au mois de juin ) cela c'est bien pass ,mais la pression une semaine avant, je te dis pas . Je me dis seulement que ce genre de choses peut tre payant , enfin je l'espre .
Quand organiser un festival , d'aprs ce que j'ai entendu , il vaut mieux faire une assos avant , voir pas trop grand au dbut , avoir un bon comptable sous la main ,savoir grer les problmes administratifs , trouver un endroit adquate et scuris, connaitre les mandre de la sacem et des droits d'auteurs ( c'est vraiment galre) , obtenir des financements , ce qui veut dire faire le tour de tous les organismes qui peuvent te subventionner avec un bon dossier , mais l'autre solution c'est l'assos car elles ont forcment un petit quelque chose de la mairie ; j'oublie surement des trucs . Ah oui les frais de pubs ne sont pas ngligs non plus .
bref ! moi quand j'ai vu arriver tous les bras m'en sont tombs , mme avec un comptable sous la main , d'autant que j'avais les problmes de salle ( au moins de repli au cas o le temps ne serait pas gnial), les assurances aussi qui sont indispensables.Bref beaucoup de soucis et beaucoup de stress.
je pense rellement qu'il faut beaucoup de courage pour faire cela en tout cas ne pas le faire tout seule
bonne journe
Makan

*****

"parce que nous sommes tous des enfant perdus dans la for



Modifi 1 fois. Dernire modification le 23/06/13 13:40 par manu67.

Re: FESTIVAL DE CONTES
Envoy par: Papy Georges (Adresse IP journalise)
Date: lun. 24 juin 2013 18:46:59

Bonjour tout le monde.

Ah si on vivait encore de troc beau Lon tu pourrais payer tes factures en allant conter des histoires tes cranciers.
Je comprend ton point de vue, mais j'ai une question qui est comment es-tu pass de conteur amateur professionnel. Il y a eu une reconnaissnace du public et des programmateurs pour que tu passes sur ce statut?

Concernant les spectacles que tu proposes tu as diffrents spectacles ou c'est en fonction du thme que l'on te donne?

Aprs je ne nie pas la difficult de la rgion o l'on se trouve. As-tu proposer aux mairies de te mettre dispo leur salle polyvalente et de proposer ton spectacle. Tu ferais payer l'entre et puis t'amnes ainsi un peu de divertissement dans les petites villes ou villages.

Quand la cration du festival il ne faut pas le faire son nom mais mettre une asso ds le coup la manu je suis d'accord avec toi.

Aprs faut faire chanter le cuir (expression du rugby manu, ou aller au charbon) faut garder le ct maquisard, comme on dit tant que la jument n'a pas tourn le dos au foin....

Mais c'est vrai que c'est dur cela donne des nuits blanches, des migraines... des "nervous breakdown", comme on dit de nos jours.

La makan t'as de quoi noter pour ton carnet....

Bon je stoppe l mais c'est Laurent Maudoui qui dit cela sur Inter: Surtout ne lchez rien.

Le rve Beau Lon c'est ce qui entretient l'espoir. Sois utopique en tant pragmatique. Si effectivement tu ne peux en vivre reprend un boulot ct fais le dos rond et laisse passer la tempte.

En tout cas bon courage



Arnaud

arnauddescontes@gmail.com

Laisser venir un conteur, asseyez-vous,

Aller la Page:  12Suivant
Page courante:1 parmi 2


Dsol, seuls les utilisateurs enregistrs peuvent envoyer dans ce forum.
This forum powered by Phorum.