Débats d'idées : Forum de Conteur.com
Pour défaire et refaire le monde
Conteurs des villes, conteurs des champs...
Envoy par: (Adresse IP journalise)
Date: ven. 9 juin 2006 15:34:29


Comment vit-on du conte en ville et en province...?
Je m'aperois au fil du temps que tre conteur en Province et en vivre n'est pas si vident. En Ile de France aussi, ce n'est pas facile mais il est vrai qu'il y a plus de structures qui accueillent des spectacles de conte.
Mais je vis dans le gris et vert en t. Je n'ai pas d'horizon profond moins de monter en haut du parking de la gare, vous pouvez pas savoir la sensation de libert que j'ai lorsque je sors de ma voiture et que je vois le ciel perte de vue....
alors tre conteur en ville amne plus de possiblits de contrats, tre conteur en province amne plus de bien-tre....
et vous, qu'en pensez-vous?


Re: Conteurs des villes, conteurs des champs...
Envoy par: Contisa (Adresse IP journalise)
Date: ven. 9 juin 2006 21:54:00

Merci pour l'appel du pied Caroline!!

Je ne peux parler que de mon exprience personnelle... je conte depuis 4 ans maintenant... ce qui n'est pas beaucoup. J'habite Nice et je me dplace pour conter dans l'arrire pays et les villes autours... et je suis mme alle il y a peu de temps dans les Alpes de Haute Provence... te dire si je voyage!! lol

Des vnements sont organiss chez moi... on ne peut pas dire le contraire... Festival de contes des Alpes Maritimes, Nuit du conte de Clans, Nuit du conte de Cousegoules, et mon festival moi... les Contiseries Nice. Ensuite il y a les spectacles "isols"... hors festivals ou vnement spcifique... comme partout quoi...

Ceci dit... en tant que spectateur c'est juste gnial car tous les festivals cit... part les Contiseries!!! on est pauvres !! on fait payer!!lol... mais tous les autres sont gratuits!!!c'est super!!

Mais en tant que petite conteuse qui ne s'est pas encore fait un nom dans le milieu et dans la rgion...c'est pas vident du tout car

*Le Festival du Conte des Alpes Maritimes ne prend que des conteurs dj reconnus... ce qui fait entre autre sa renomme et sa qualit... mais du coup... moi... j'y suis pas...

*La Nuitdu conte de Clans ne prend qu'une assos nioise...et de prfrence pas les conteurs qui sont dj l'affiche dans "plein d'autres" vnements sur le coin... ce qui est tout fait comprhensible... mais a limite..

*La Nuitdu Conte de Coursegoules... allez... j'arrte de faire ma mauvaise tte!!! a fait deux ans que j'y participe... et c'est du bonheur en barre cette affaire l!!!! que du rve de l'accueil et de l'amiti!!! mais bon... c'est pas a qui nous fait vivre... on est juste dfrays...c'est dj bien... mais a fait pas vivre... ce serait bien en plus du reste...

Et aprs il faut trouver des lieux qui diffusent le conte... alors l on pense tout de suite bibliothques... mais l si t'es pas dj dans un rseau o tu connais du monde qui connait la dirlo et tout et tout c'est pas facile... du coup il y a toujours un peu les mmes qui passent en bib... ils sont trs trs bien d'ailleurs... il y a mme des potes moi... mais bon... pour l'instant je n'ai pas russi entrer dans ce circuit l...

Ensuite on pense thtres... alors ceux qui diffusent du conte Nice...on en fait vite le tour... Le Pois Chiche avec qui je travaille et Le Village... ils marchent tous les deux sensiblement de la mme faon... je vais juste parler du Pois Chiche puisque je le connais bien... 60% de la recette pour l'artiste et 40% pour le thtre... 45places 10... pour moi c'est jamais vraiment plein et dans les 30 35 personnes prsentes... il y a toujours peu prs 10 non payantes entre l'quipe, ma rgisseuse, mon homme... enfin t'as compris quoi... c'est super chaleureux et c'est un bon endroit pour roder les spectacles mais... a fait pas lourd dans le porte monnaie...(toujours pour quelqu'un comme moi qui dbute... d'autres font salle comble voire plus... on entasse certains soirs...)

Voil voil.... aprs j'ai eu quelques contrats sympas comme le festival contes de printemps par la Mairie de Nice pour le jeune public... l c'est 200 une heure de spectacle...a augmente si on y est deux sur scne, avec un musicien par exemple... enfin c'est dj correct quoi...

Mon crnaux en dehors de a ce sont les maisons de retraite, hpitaux et centres pour personnes handicapes... comme je suis animatrice spcialise dans ces populations... je sais adapter aux besoins... et l parfois a paye pas mal non plus... mais bon on a pas un contrat pas semaine non plus...

Le gros problme... mais je crois que c'est un peu comme partout a... c'est tout le bnvolat... mais a on en a dj parl... alors je ne m'tends pas... mais j'en perdu pas mal des contrats cause de a... autant en animation qu'en tant que conteuse...

Voil voil... peut-tre est-ce pareil partout... il me semble qu'en rgion parisienne, les lieux sont plus nombreux et les gens se dplacent peut-tre plus pour dcouvrir de nouveaux artistes et ils sont un peu plus ports sur la culture qu Nice o le soleil et les galets nous volent la vedette...

@+

Isa

Re: Conteurs des villes, conteurs des champs...
Envoy par: Francois Depriester (Adresse IP journalise)
Date: sam. 10 juin 2006 10:13:39

Je valide la justesse de propos et la ralit de Contisa. Pour moi, ce n'est pas Nice que cela se passe mais Nantes.

Re: Conteurs des villes, conteurs des champs...
Envoy par: Quadriconteur (Adresse IP journalise)
Date: sam. 10 juin 2006 11:56:32

Bonjour les citadins, moi je suis un conteur des champs... en fait je constate lire Isa et Franois que j'ai en gros les mmes problmes qu'eux... accentus: les organisateurs sont rares (des contes ? ah, pour les enfants de la maternelle?), le public rticent (mme parenthse), des bnvolEs qui rdent ici ou l...
Des festivals, des nuits de ..., y en a pas.
Un peu plus loin,il y a des agglomrations, et Paris: alors l, si t'es pas le copain de machin, on te rpond mme pas. Je peux aussi citer une communaut d'agglo qui entirement investie (pourrie?) par des hordes de bnvolEs.
Ct positif: pas de concurence d'autres conteurs (hors bnvoles bien sr) que viendraient-ils faire par ici ?! et LA VIE A LA CAMPAGNE , a c'est mon truc!
Je prcise que j'ai la chance, bien que refusant le bnvolat par principe et respect,de pouvoir vivre d'autres ressources... alors je dis aux conteurs des villes : ne venez pas conter la campagne sauf si, par exemple, vous avez pouser un(e) riche hritir(e)*
* N'allez pas croire que c'est mon cas!

Re: Conteurs des villes, conteurs des champs...
Envoy par: Ernest Fougnies (Adresse IP journalise)
Date: sam. 10 juin 2006 15:57:46

Merci Isa et tous les autres pour leurs conseils et leurs retours d'exprience gnreusement distills sur ce forum .
Ernest conteur dbutant du Nord .

Re: Conteurs des villes, conteurs des champs...
Envoy par: Nicole (Adresse IP journalise)
Date: lun. 12 juin 2006 01:23:22

Bonsoir Compagnie !

Strasbourg, est-ce la Ville ? Oui, europenne de surcrot.
Mais ne serait-ce pas aussi "la campagne", en comparaison avec Paris-la-Grande- Ville ?
Nous dirons donc, Strasbourg, grande ville proximit immdiate de la campagne : que de charmes !

Le conte s'y porte " peu prs bien", honor par deux Festivals qui lui sont ddis :
- Paroles d'Hiver en Janvier/Fvrier
- 1001 Oreilles, une anne sur deux.
Mais nous avons bien sr d'autres occasions de conter, que ce soit pour Lire en Fte, Et Cour Et Jardin, les coles, bibliothques, ftes de quartier, centres socio-culturels et Manifestations diverses portes par des associations elles aussi diverses :
Strasbourg-Mditerrane, le Printemps des Potes, Salon du Livre de Colmar, Les Belles Etrangres, Amuse-Muses...

Le conte est bien identifi Strasbourg, sans lieu d'attache toutefois : pas de RV rguliers dans un caf, sur une pniche, dans un thtre accueillant.
Je pense qu'il est encore considr par certains dcideurs comme un art "mineur", face au Thtre par exemple, pour ne citer que lui. J'en veux pour preuve l'impossibilit (jusqu' ce jour, restons positifs !) d'obtenir des aides la cration pour oeuvrer avec un metteur en scne ou bnficier d'une mise en lumire, alors que ces soutiens sont accords des musiciens.

Je n'ai pas l'impression que nous souffrions de la concurrence de conteurs bnvoles, ceux-ci intervenant plutt en milieu rural, l o les budgets Culture sont maigres, voire inexistants.

Des contacts existent entre les Bibliothques/Mdiathques du Haut-Rhin, du Bas-Rhin et du Territoire de Belfort, et ces mises en rseaux facilitent un tant soit peu nos programmations.
Ne rvons pas, et c'est par ailleurs un excellent moteur :
Conter en Alsace ne suffit pas, car sans tre trs nombreux (10 conteurs srieusement professionnels au maximum), il faut savoir "s'exporter" pour vivre dcemment de son art. Strasbourg Ville Frontire (et ma bonne toile !) m'ont permis de conter en Allemagne de nombreuses reprises, ainsi qu'en Suisse et au Luxembourg.

Je vous le disais en prambule : grande ville + campagne + frontires : que de charmes !
Que nous manque t'il alors ? Une politique gourmande et ambitieuse de la Ville pour donner aux formes modernes ou audacieuses du conte :
- Contes et Musique
- Conte thtralis
- Contes et Rencontres d'autres arts
les moyens financiers et techniques qui nous font dfaut : Avis aux grands argentiers de la Culture, ils se reconnatront !

A vous tous, Conteurs des Villes et des Champs, mon bonsoir empli d'espoir.
Nicole






Modifi 1 fois. Dernire modification le 12/06/06 01:23 par Nicole.

Re: Conteurs des villes, conteurs des champs...
Envoy par: Contisa (Adresse IP journalise)
Date: lun. 12 juin 2006 14:20:31

Nicole Nicole!!! tu t'gares!!! crois-tu que les grands argentiers viennent traner leurs guttres par ici????lol

Oui en fait... je vois qu'ici ou l... un peu plus ou un peu moins difficile...faut-il que nous soyons passionns et que ce soit notre chemin pour continuer ainsi nous obstiner!!... mais on les aura camarade!!! oups!!! l c'est moi qui m'gare!!

Ceci dit... dans les Alpes Maritimes... ce sont principalement les villages... et mme les touts petit villages qui mettent le plus d'ardeur faire vivre la culture... et donc le conte... qui est bien mieux idntifi et connu dans l'arrire pays qu'en ville... Je tente dsesprement de changer cela... pas toute seule bien sr... mais il est vrai que la rsistance au changement est vraiment bien lourde par ici...

Quant s'exporter... j'attends toutes vos invitations... au minimum remboursement des frais de dplacement + hbergement et repas offert... au mieux cachet grassouillet mais ne rvons pas trop tout de mme... toute conteuse que je suis!!! je suis prte dcouvrir et me faire connatre... j'en suis l de mon chemin!!

Crons des rseaux... pas ferms comme certains que je connais trop bien mais ouverts... accueillants o l'info circule et o on peut refiler des contrats aux copains quand on ne peut les assurer ou que c'est plus son rpertoire que le notre qui est demand...

(Caro... je fais bien sr rfrence l'un de tes messages dans une autre ruybrique... si tout le monde faisait comme a... ce serait vraiment chouette!!)

J'tais en stage de conte et LSF ce week end Saorge prs de la frontire italienne...gnial, enrichissant, quel accueil et de bien belles personnes que j'ai rencontres l bas!!! bref... nous avons encore discut avec une amie conteuse de la rgion, et une conteuse dont je vous reparlerai plus tard...qui nous venait de Gap.. et toutes disaient qu'il existe de telles tentions et de telles concurences cres par certaines grosses associations dans les rgions, que tous les contrats vont leurs conteurs de faon presque exclusive et en pietinant tous les autres au besoin... et le petit bout de rayon de soleil que nous avons trouv... c'est que les conteurs commencent eux mme en avoir marre et partent peu peu de ces monstres d'associations canibales pour crer de petites asso comme moi par exemple avec Contes et Lz'arts, ou pour se mettre leur propre compte en tant qu'artistes libres comme moi... (pppfff!!! elle va arrter un peu de parler d'elle tout le temps oui!!!!???lol) dans un premier temps et parfois ensuite intermittents... a rassure un peu quant l'avenir...

C'est aussi pour tout cela que j'ai voulu en crant Contes et Lz'arts inviter des personnes des quatre coins de la France... et mme toute personne francophone de n'importe o... adhrer l'asso si elle tait conteuse ou amie du conte... et nous faisons passer les infos des rgions des uns et des autres... et nous tentons (c'est encore trs neuf...) de nous rencontrer Nice une fois par an... ou ailleurs ... mais cette anne ce sera Nice...de passer un week end ensemble en logeant tout le monde chez les membres du bureau et chez moi... et de donner un spectacle le samedi soir avec tous les conteurs de l'asso au thtre du Pois Chiche avec lequel je travaille... soire payante avec public pour rembouser au mieux les frais de dplacement des uns et des autres... mais au moins... comme a... on sort du pannier de crabe et des asso locales qui bouffent la bonne humeur et la bonne ambiance... et on cre un vrai brassage...

Voil... oua!!! je suis bavarde aujourd'hui... mais ce sujet est vraiment en ce moment au centre de mes proccupations un stade de mon chemin o je voudrais bien pouvoir vivre entirement du conte... ce qui n'est pas encore le cas... loin s'en faut...

Plein d'amitis tous... et sachez que je fais passer toutes les infos contes que je reois... il suffit que j'aie les mails de ceux qui veulent recevoir... et eles infos de ceux qui en ont...

Isa


Re: Conteurs des villes, conteurs des champs...
Envoy par: Quadriconteur (Adresse IP journalise)
Date: lun. 12 juin 2006 14:40:41

Isa, j'aimerais te rpondre, mais il y a tant et tant dans ton message!(ce n'est pas un reproche!)
Par ici, les villages sont peu soucieux de culture; les vide-greniers marchent bien, les soire "bavaroises"(=choucroute+bire) galement, que demandez de plus?... une soire "espagnole"(=palla+sangria) peut-tre...
J'aimerais moi aussi sortir de mon coin -pour conter, pas pour vivre-, mais dans certains cas, la distance, donc les frais, est l'obstacle, dans d'autres cas (dj dit), faut tre un copain de Machin ou de Machine.
Allez, courage (moi je n'en ai plus gure), je salue et j'aime ta pche, Isa !

Re: Conteurs des villes, conteurs des champs...
Envoy par: Nicole (Adresse IP journalise)
Date: lun. 12 juin 2006 16:26:18

Bonjour Quadri, bonjour Isa
Oui, vivre financirement du conte n'est pas toujours ais et peut se trouver compliqu par l'endroit o l'on rside.
O habites-tu Quadri-dcourag ?

Avez-vous dj contact la BDP de votre dpartement pour proposer une Tourne avec une thmatique spcifique ? Connatre les projets culturels des BDP permet parfois de se relier une programmation ou de crr en fonction de.
Elles favorisent aussi la diffusion de "petites formes" budgets moins gourmands que ceux des grosses pointures.

Courage en tout cas : il n'est pas mon avis de vraies russites sans tests de passage. Alors audace pugnacit confiance et persvrance !
Nicole

Re: Conteurs des villes, conteurs des champs...
Envoy par: Quadriconteur (Adresse IP journalise)
Date: lun. 12 juin 2006 18:16:13

Sympa, Nicole... mais je veux pas encombrer le forum avec mes pb.
J'habite l'extrme nord du 28 (l'Yveline normande!),un petit triangle sur les cartes prcises. J'ai contact les BDP du 28 et du 78(c'est l o je conte en fait)... plusieurs fois... voir la remarque prcdente sur les relations...
Pas de russite sans test de passage... tu as raison; mais je trouve mon test un peu longuet...
Bon, d'autres de prendre la plume
Bien toi

Re: Conteurs des villes, conteurs des champs...
Envoy par: Contisa (Adresse IP journalise)
Date: lun. 12 juin 2006 23:43:58

Tout pareil... mais pas dcourage du tout la bestiole!!! toujours en train de voleter droite gauche et de crer des rseaux parallle!!! haha!!!! statgie stratgie!!! lol!!! bon l je suis en plein dlire!!! ce stage m'a vraiment retourne!!!!

Courage les copains!!! c'est tellement beau d'tre conteur!!! on va pas se laisser abattre non!!!!


Re: Conteurs des villes, conteurs des champs...
Envoy par: Contisa (Adresse IP journalise)
Date: sam. 15 juillet 2006 01:52:37

T'en fais pas Antoine... tu n'as qu' dcaler un peu ton projet et le metre en place une communaut de communes plus loin... ils ne savent pas ce qu'il perdent!!

Re: Conteurs des villes, conteurs des champs...
Envoy par: Antoine (Adresse IP journalise)
Date: sam. 15 juillet 2006 09:18:31

Pas forcment vident dans une autre commune. Celle que j'avais slectionn (la Picardie verte) est l'endroit o mes parents ont une maison de campagne ce quirendait les choses plus faciles.

Si vous avez des suggestions n'hsitez pas.

Re: Conteurs des villes, conteurs des champs...
Envoy par: Contisa (Adresse IP journalise)
Date: lun. 24 juillet 2006 12:49:10

Bon... ANtoine tu ne vas pas me dire tout de mme qu'en Picardie Verte la culture se dfoule et qu'il y a des festivals partout et de tous styles... trouve donc une formule de festival qui ne se fait pas qui inove et qui rapporte un peu de notorit sinon de pognon aux villes concernes... tu vas voir qu' force de te voir dans leurs bureaux avec des des plein la tte et l'envie de pas lacher le mrceau ils vont craquer au bout d'un moment.... allez... moi je suis l'affaire tu me tiens au courant...

Bisous

Contisa



Dsol, seuls les utilisateurs enregistrs peuvent envoyer dans ce forum.
This forum powered by Phorum.