Débats d'idées : Forum de Conteur.com
Pour défaire et refaire le monde
sagesse
Envoy par: Jean-Marc (Adresse IP journalise)
Date: sam. 14 octobre 2006 19:05:16

Quelque part, laurent - conteur africain si j'ai bien saisi - disait " Quand on est conteur, on est regard comme un sage "

Est-ce que nous devons afficher une certaine sagesse pour tre digne de la profession ?

Re: sagesse
Envoy par: Quadriconteur (Adresse IP journalise)
Date: sam. 14 octobre 2006 19:11:45

seulement regard comme ;-)

Re: sagesse
Envoy par: Michelle (Adresse IP journalise)
Date: sam. 14 octobre 2006 19:16:09

" Quand on est conteur, on est regard comme un sage "... dans les socits traditionnelles africaines ! Chez nous, il y a bien longtemps que les sages sont considrs comme fous et rciproquement. Et les conteurs font ce qu'ils peuvent : certains racontent des histoires de fous, d'autres des histoires de sages, et le public entend ce qu'il veut.

Re: sagesse
Envoy par: Jean-Marc (Adresse IP journalise)
Date: sam. 14 octobre 2006 20:49:12

Et les programmateurs, ils entendent ce qu'ils veulent aussi ?

Faut-il nous soumettre la bonne impression que nous avons intrt faire si nous voulons etre embauchs ?

Si nous sommes au service de la sagesse en racontant des histoires de fous, et que personne ne veut nous faire entendre au public de son lieu, ne ferions-nous pas mieux de nous mettre au service de la folie en racontant des histoires de sages, quitte donner le mauvais exemple en passant pour tel ?

...Car la sagesse a parfois le got amer du mdicament, et la plupart des gens la fuient comme les enfants malades fuient devant la seringue, prfrant crever de la rage et du cholra runis que de se laisser trouer la peau par cet instrument tenu par la diablesse en blouse blanche que ces imbciles de papa et de maman ont laiss rentrer dans la maison.

Aussi, bien des parents, compatissant la dtresse de leurs enfants devant le sinistre instrument pique-fesse, prfre se conserver leur amour en leur donnant des bonbons sucrs en guise de mdecine, puis, lorsqu'ils sont bien affaiblis, ils les laissent crever en disant " nous t'avions pourtant prvenus, bien fait pour toi"

Re: sagesse
Envoy par: Michelle (Adresse IP journalise)
Date: dim. 15 octobre 2006 13:51:55

Les programmateurs entendent CEUX qu'ils veulent ou ceux qui sont les copains des copains du neveu de la tante de la bicyclette Jules, alors si tu n'as jamais rencontr Jules, ou si tu ne russis pas faire bonne impression (et c'est quoi la bonne impression ?)... tant pis pour toi !

Et puis il y a des organisateurs qui n'ont jamais entendu de conteurs, qui ne connaissent rien des contes, qui sont encore persuads que ce sont "des histoires de vieilles femmes pour amuser les petits-enfants", ils te font venir pour boucher un trou dans leur programmation, ils ne viendront pas t'couter et ne parleront de toi personne.

Alors aujourd'hui la plus grande sagesse c'est d'admettre qu'il est folie de vouloir exercer le mtier de conteur et que, sauf pour quelques-uns (qui rament eux aussi), le mtier d'artiste est un mtier de crve-la-faim. Un avantage quand mme : que l'on soit lagueur, plombier ou facteur, rien ne nous empche d'tre conteur en dehors des heures du travail !
Mme si la tradition du Conte remonte la nuit des temps, tre conteur n'a jamais t un mtier part entire, sauf depuis 25 ans, et encore ! administrativement nous n'existons pas, nous sommes assimils des artistes dramatiques et c'est depuis peu que l'art du Conte a t reconnu par le Ministre de la Culture.

L'important c'est de ne pas perdre le moral, alors voici une petite histoire de Nasreddin, un fou profondment sage :
<< Au march aux oiseaux un homme vendait un perroquet dont il vantait le plumage multicolore et ses dons exceptionnels d'imitateur :
- Admirez ses couleurs rouge, vert, jaune, bleu, et de plus il parle, il rpte fidlement tout ce qu'on lui dit !
Une foule de curieux l'entourait mais, vu son prix lev, personne ne pouvait l'acheter. Le lendemain, Djeha-Hodja Nasreddin vient au march pour vendre un dindon noir au bec rouge. Les gens s'tonnent du prix demand par Djeha-Hodja Nasreddin, plus que celui du perroquet de la veille.
- Djeha-Hodja Nasreddin, demanda un des badauds, comptes-tu vraiment vendre ton dindon ce prix, alors qu'on peut en acheter dix pour la mme somme ?
- Si, pour l'oiseau d'hier, on demandait cinq cents dinars, mon dindon en vaut bien mille !
- Mais, Djeha-Hodja Nasreddin, l'oiseau exotique d'hier parlait.
- Justement, mon dindon fait beaucoup mieux que lui !
- Que fait-il donc de mieux ?
- Il pense ! >>

Re: sagesse
Envoy par: Nicole (Adresse IP journalise)
Date: lun. 16 octobre 2006 02:04:34

Bonsoir,
Ce qui m'tonne, savez-vous, amis conteurs, c'est que malgr les difficults et autres contraintes de notre art, nous soyons toujours d'aussi fervents diseurs.
Faut-il y voir
- une expression de notre besoin vital d'tre couts (suggestion malicieuse et judicieuse de Jean-Marc)
- la force inhrente la parole du Conte dont nous sommes les serviteurs
- un rien de masochisme (l c'est moi qui souris !)
- une joie telle qu'elle l'emporte sur les aspects plombants
- une sincre ncessit intrieure
-
-
-
.... ???
Qui a dit un peu de tout a ? smiling smiley
Nicole

Re: sagesse
Envoy par: Jean-Marc (Adresse IP journalise)
Date: lun. 16 octobre 2006 17:58:36

Il n'est pire bavard que le sourd et il n'est pire sourd que celui qui ne veut pas entendre... Car le bavard est en fait un muet qui s'ignore, le muet n'tant pas tant celui qui se tait que celui qui ne peut pas dire faute de savoir entendre, faute d'avoir pu vider son esprit que ce qu'il n'a pas os dire et qui l'encombre jusqu'aux oreilles.



Clin d'oeil Michelle :

Nasr Eddin l'occasion d'un concours de musiciens, aprs les meilleurs virtuoses du pays runis la cour, s'est saisi d'un luth, et comme personne ne pouvait l'empcher de participer, il s'est mis frapper les cordes de son instrument en produisant un vacarme insupportable
Assez ! assez ! s'exclament les auditeurs, Nasr Eddin ! Aprs les merveilles que nous venons d'entendre, comment oses-tu nous infliger ce supplice !
- C'est que eux cherchent encore, rpond Nasr Eddin, alors que moi, j'ai trouv !




Re: sagesse
Envoy par: Michelle (Adresse IP journalise)
Date: lun. 16 octobre 2006 23:42:56

Jean-Marc, merci de ton histoire en clin d'il ! Elle m'a fait penser celle-ci qui n'est ni tout fait la mme ni tout fait une autre :

<< Quelqu'un demanda, un jour, Djeha-Hodja Nasreddin s'il savait jouer du luth.
- Oui, rpondit Djeha-Hodja Nasreddin
On lui donna un luth et il commena jouer.
- Diiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiing ...
Toujours la mme note, avec la mme corde, plusieurs reprises. Aprs quelques minutes, les gens demandrent Djeha-Hodja Nasreddin de cesser de jouer.
- Djeha-Hodja Nasreddin, ce n'est pas une faon correcte de jouer du luth, vous jouez toujours la mme note. Les joueurs de luth dplacent leurs doigts de haut en bas et vice-versa.
- Eh bien, je sais pourquoi ils vont en haut et en bas et essayent les diffrentes cordes.
- Pourquoi donc cela ?
- Parce qu'ils cherchent cette note que, moi, j'ai dj trouve.>>


Re: sagesse
Envoy par: Jean-Marc (Adresse IP journalise)
Date: mar. 17 octobre 2006 14:04:03

Oui, elle est bien - la fois elle donne un sens qui n'apparat pas de faon trs vidente dans ma version - et en mme temps, elle est moins droutante

Je relance autrement ma question, en sparant les lments

Comment combiner :

- les dsirs et les attentes superficiels du public et des programmateurs
- les besoins rels et profonds d'une socit dont nous faisons partie ( et quels sont-ils ?)
- Les dsirs et besoins profonds de nous autres ?

Re: sagesse
Envoy par: Jean-Marc (Adresse IP journalise)
Date: jeu. 19 octobre 2006 13:08:07

En d autres termes .

Le chef des scouts demande le compte rendu des BA

Le preier : j ai aide une vieille traverser la rue
Le deuxime : moi aussi, j ai aid la vieille traverser
Et tous ils ont aid la vieille...

Etonnememt rprobateur du chef

Mais c'tait drlememt difficile, elle ne voulait pas traverser, on ntait pas trop de cinq !

Si vous voyez ce que je veux dire, serviteurs du conte...

Re: sagesse
Envoy par: Nicole (Adresse IP journalise)
Date: ven. 20 octobre 2006 01:21:28

Savoureux !
Nicole



Dsol, seuls les utilisateurs enregistrs peuvent envoyer dans ce forum.
This forum powered by Phorum.