Contes : Forum de Conteur.com
Vous cherchez un conte ? Vous voulez proposer une histoire ou discuter d'une interprétation ?
Aller à la Page:  Page précédente12
Page courante:2 parmi 2
Re: contes de noël
Envoyé par: Françoise Vigla (Adresse IP journalisée)
Date: mar. 24 janvier 2012 19:27:59

Manu, il y a quelques temps déjà j'avais trouvé sur internet (j'ai oublié comment) deux versions d'un conte limousin :"l'enfant de neige" Les deux versions se ressemblent et il s'agit d'un petit garçon. Les voilà :

Il existe un très, très ancien conte Limousin, qui s'appelle "l'enfant de neige" (Lo pitit de nevia):
Une nuit de Noël, alors que la campagne était toute blanche, un jeune couple, qui ne pouvait avoir d'enfant, trouva sur le bord du chemin un petit bonhomme qui semblait tout fait de neige. Ils le prirent chez eux et l'élevèrent tendrement. Tout l'hiver, l'enfant grandit auprès d'eux; il les appelait "papa" et "maman" et jouait avec les autres enfants du village.
Mais, Mars venu, l'enfant si gai sembla pris d'une curieuse langueur; il ne riait plus et délaissait les jeux. Avril passa, puis vint mai, et malgré des soins constants, l'enfant dépérissait. Alors,pensant le sauver, les parents l'enfermèrent dans la chambre la plus froide de la maison, avec une petite fenêtre qui donnait au nord, et ne voyait jamais le soleil.
Mais cela n'y fit que bien peu, et plus le printemps avançait, plus l'enfant devenait diaphane et disparaissait presque.
Vint la Saint-Jean, et le couple, rentrant des champs, trouva la fenêtre ouverte, et le petit, enfui. Ils arrivèrent juste à temps auprès du feu de joie, pour voir l'enfant bondir par au dessus. Il disparut dans une gerbe d'étincelles en leur criant : "Papa, Maman, ne m'en voulez pas, je vous aime, mais je dois maintenant m'en aller

Voici un conte limousin en rapport avec la neige :
Un paysan, désolé de ne pas avoir d'enfants, ayant vu les petits garçons du village façonner des hommes de neige, dit à sa femme de venir ramasser de la neige, et d'en faire un petit garçon.
« Comme cela, dit-il, ne pouvant en avoir un vivant, nous aurons au moins le plaisir de conserver celui-là pendant quelques jours. »
Mais voilà que lorsqu'ils l'eurent achevé, le petit garçon de neige se mit en mouvement et embrassa le vieillard et sa femme; Dieu leur avait accordé un enfant blanc comme neige. Tout l'hiver, l'enfant, qui n'approchait pas du feu, resta gai et bien portant;
mais dès que le soleil de printemps commença à luire, il se montra triste, et se mit à rechercher les endroits ombragés.
Le jour de la Saint-Jean, ses camarades allèrent le chercher pour voir le beau feu de joie;
il dansa joyeusement avec eux, mais quand le feu fut à moitié éteint, et qu'on sauta par-dessus, il disparut subitement, fondu à la flamme, et ne laissant qu'un peu d'eau dans la main de ses petits amis.

VOilà, si cela peut t'aider !
Bonne soirée !
Françoise


Re: contes de noël
Envoyé par: Manu (Adresse IP journalisée)
Date: mar. 24 janvier 2012 20:58:40

Merci Françoise pour ces deux versions que je n'ai pas.
On est dans le même thème que celle que je raconte déjà, mais je souhaitais avoir l'idée de départ.

Bonne soirée à toi aussi
Emmanuelle

Emmanuelle Lieby sur [emmanuellelieby-conteuse.fr]

Re: contes de noël
Envoyé par: lisa de la salamandragore (Adresse IP journalisée)
Date: mar. 24 janvier 2012 23:01:29

bonjour Manu
si je te disais que, ne retrouvant pas le texte d'origine, je me suis fiée à ma mémoire et à ... mon imagination.
je les vois bien, ces deux petits vieux qui un soir d'hiver veulent retrouver un petit peu de leur jeunesse en allant fabriquer un bonhomme de neige, qui s'avèrera être ....une femme.
et la suite tu la connais, comment ils ont passé l'hiver, puis le printemps ensemble, elle à ne sortir que le soir, et ce petit jeune qui vient la voir de plus en plus souvent...
et le feu de la saint Jean, la tête qui tourne, elle est jeune, elle oublie tout, grisée par l'amour, et saute par dessus le feu...
et lui, sa main pleine d'eau, qui revient tout penaud annoncer la nouvelles aux deux vieux...
qui s'y attendaient: "ça devait bien arriver un jour..."
par contre je ne les fait pas terminer en maison de retraite, j'ai déjà lu ça, je n'aime pas
ils se disent :"l'hiver prochain nous referons une femme de neige"

c'est ma version

lisa
[lisa.baissade.free.fr]

Re: contes de noël
Envoyé par: Françoise Vigla (Adresse IP journalisée)
Date: mer. 25 janvier 2012 01:05:44

Lisa, je ne voulais pas répondre à ta place mais on trouve la version dont tu parles
dans "Les plus beaux contes de conteurs"aux éditions syros et le conte s'intitule "la fille de l'hiver". Il s'agit de la version de Jean Claude Bray et il l'indique originaire de la Creuse.
Manu, si cela t'interesse je peux la scanner mais seulement la semaine prochaine.
Françoise

Re: contes de noël
Envoyé par: Manu (Adresse IP journalisée)
Date: mer. 25 janvier 2012 14:04:54

Merci Françoise, j'ai déjà ce conte de JC Bray, mais j'en voulais d'autres histoire d'avoir qq chose de différent.
Tu as raison Lisa, le coup de la maison de retraite ne me plait pas non plus, je l'ai en effet aussi entendu ou lu qq part, et moi aussi je préfère les imaginer l'hiver prochain rouler de la neige dans leur jardin.
Bonne journée à toutes et tous.
Emmanuelle

Emmanuelle Lieby sur [emmanuellelieby-conteuse.fr]

Re: contes de noël
Envoyé par: Hélène Loup (Adresse IP journalisée)
Date: ven. 27 janvier 2012 12:33:41

Beau Léon, tu charries ! C'est comme de dire des Contes de La Fontaine à des religieux !

Et attention, les cathos n'aiment guère Daudet (lisez "l'élixir du révérend père Gaucher", et vous comprendrez).

H

Re: contes de noël
Envoyé par: Hélène Loup (Adresse IP journalisée)
Date: ven. 27 janvier 2012 12:47:29

J'aime bien, en contes un peu iconoclastes,
- "Le vieux, la vieille, le pois et le haricot" de Natha Caputo (en mettant là-haut le Père Noél)
- "La sorcière du placard aux balais", de Pierre Gripari
- en petit conte sympa, "La babouchka", de Henry Troyat (petit album), qui raconte pourquoi c'est elle qui porte les cadeaux aux enfants de Russie
- "Bonhomme Gel", cet ancêtre du Père Noël pas toujours très tendre
- La "chanson de Saint Nicolas", rude aussi
- Plume, le plus petit des oiseaux", ou pourquoi les sapins restent verts en hiver
- sans oublier, pour les adultes, "Gauvain et le chevalier vert", qui fait partie des récits assez tardifs des Chevaliers de la Table Ronde, qui peut plaire à tous, mais plus long, une sorte de conte initiatique pour Gauvain.
- en chansons, "Nez Rouge",
-et "Vive le vent", gais, allant, souvent repris en choeur.
-Mais j'exècre "Petit papa Noël", sirupeux à souhait et pro consommation !

H



Modifié 1 fois. Dernière modification le 27/01/12 12:49 par Hélène Loup.

Re: contes de noël
Envoyé par: annie Brault-Théry (Adresse IP journalisée)
Date: ven. 27 janvier 2012 14:01:20

Conte iconoclaste de Alphonse Daudet, , c'est aussi "les 3 messes basses " Non?!

Re: contes de noël
Envoyé par: Hélène Loup (Adresse IP journalisée)
Date: sam. 28 janvier 2012 09:52:54

Oui, aussi. Mais l'autre est encore pire !

H

Re: contes de noël
Envoyé par: manu67 (Adresse IP journalisée)
Date: sam. 28 janvier 2012 10:18:38

salut hélène !
maintenant que tu le dit effectivement il devait pas trop aimer les religieux , peut -être est-ce dû à de mauvaises rencontres avec des prêtres un peu trop hypocrite . mais je dois dire que cela ne m'a jamais tellement frappé avant .
maintenant dans les trois messes basses il est puni pour sa gloutonnerie .Quand à vive le vent je vois qu'on a les même gouts, je trouve cette chanson gai et de circonstance .on a souvent tendance à faire des choses tristes ou bonbon rose à noël , le conte que j'ai écrit de la chouette et du carillonneur, fait un peu pleurer dans les chaumières, mais pas comme certaines histoires . bon je dit pas que je n'en fait pas . mais j'aime bien ton choix de conte et de chanson. par contre je ne connais pas le vieux la vielle et le haricot .
bonne journée manu

*****

"parce que nous sommes tous des enfant perdus dans la for

Re: contes de noël
Envoyé par: Hélène Loup (Adresse IP journalisée)
Date: sam. 28 janvier 2012 22:01:37

Elle est très drôle. Et je m'en suis fait une version qui me réjouit. On peut la trouver dans les "Contes des Quatre Vents" de Natha Caputo chez Nathan. Si tu la veux mais ne la trouve pas, je peux te l'envoyer.
Quant à Daudet, il était carrément anticlérical.

H

Re: contes de noël
Envoyé par: manu67 (Adresse IP journalisée)
Date: sam. 28 janvier 2012 22:10:42

salut!
merci pour les références je vais regarder çà .Je devrais trouver çà dans les livres d'occasions chez amazones .pour Daudet en faite je n'avais pas vraiment percuté jusqu'à ce que tu le dise mais effectivement , il a pas l'air aimer les curé et les considère un peu comme des tartuffes .Mais comme je suis née dans un environnement très anticlérical ou plutôt dans un milieu protestant qui a jeté aux orties ses convictions profondes pour s'adonner à un athéisme militant cela ne m'avait pas choqué .
pour tout dire cela me semblait un peu la norme .Mais oui comme tu dis il doit pas aimer les curés smiling smiley
bonne soirée manuelle

*****

"parce que nous sommes tous des enfant perdus dans la for

Aller à la Page:  Page précédente12
Page courante:2 parmi 2


Désolé, seuls les utilisateurs enregistrés peuvent envoyer dans ce forum.
This forum powered by Phorum.