Contes : Forum de Conteur.com
Vous cherchez un conte ? Vous voulez proposer une histoire ou discuter d'une interprétation ?
Aller à la Page:  Page précédente12
Page courante:2 parmi 2
Re: le vin
Envoyé par: Ani Boquillon (Adresse IP journalisée)
Date: jeu. 17 janvier 2013 16:48:44

manu67 Ecrivait:
-------------------------------------------------------
c'est peut être tout de même ta version Lorraine .
> petit lien pour toi :

***
Humpf… pas compris… jusqu'à présent, je n'ai pas trouvé l'histoire dont je parlais, et il n'y a rien de spécial au bout du lien (pas d'histoire, et en allant plus loin, celle du tonnelier d'ARNSBOURG n'a rien à voir, bien sûr) sad smiley

Ce qui me rassure, c'est que Françoise l'a croisée elle aussi… grinning smiley

*******
Ani Boquillon * conteuse *

Re: le vin
Envoyé par: manu67 (Adresse IP journalisée)
Date: jeu. 17 janvier 2013 17:52:18

en fait tu l'as peut être déja trouvé ton histoire Lorraine puisque le chateau d'Ansbourg est situé en Lorraine justement et pas en Alsace. c'est ce dit le lien justement .
donc l'histoire que tu as donné toi même est Lorraine voilà, dans les environs du pays de bitche on va dire à la frontière des deux régions. bonne journée
Maïkan

*****

"parce que nous sommes tous des enfant perdus dans la for

Re: le vin
Envoyé par: Manu (Adresse IP journalisée)
Date: jeu. 25 avril 2013 18:22:39

Il y a une version du conte avec le tonnelier qui trompe la mort dans les 365 contes de gourmandise de Luda.

De mon côté, je cherche l'équivalent du conte qui se trouve dans le même recueil sous le titre La naissance du vin, dans lequel il est question de tous les états par lesquels passent l'homme selon s'il boit un peu ou beaucoup. J'avais entendu il y a qq années un conte dans lequel il était question d'un os qui servait d'abri pour faire pousser un cep de vigne et la conclusion était que selon comment l'homme buvait, il souriait, riait, pleurait, etc.
Impossible de m'en souvenir. Qui a quelque chose à ce sujet?

Merci

Emmanuelle



Emmanuelle Lieby sur [emmanuellelieby-conteuse.fr]

Re: le vin
Envoyé par: Hélène Loup (Adresse IP journalisée)
Date: ven. 26 avril 2013 11:11:00

Voilà une histoire qui me plairait bien ! Je vais chercher... dès que j'aurai un peu de temps. Et je prends, si quelqu'un trouve avant moi !

H

Re: le vin
Envoyé par: fanette (Adresse IP journalisée)
Date: ven. 26 avril 2013 20:34:34


Maïkan et Hélène, j'ai un conte qui ressemble à ceci. Je ne trouve malheureusement plus le texte. Je vais le rédiger un peu à la va-vite et s'il vous intéresse, je vous laisse le soin de le réécrire :

Voilà comment le vin est né. Un jour, un homme marchait seul dans la plaine. Il était fatigué et avait soif. Pour se désaltérer, il a cueilli un drôle de fruit à un petit arbuste et a mangé les grains un à un. Cela l'a tant désaltéré qu'il a décidé d'arracher le pied et de le replanter chez lui. C'était un pied de vigne, bien sûr. L'année suivante, le pied lui a donné un raisin délicieux et l'homme s'est dit qu'il devrait chercher d'autres pieds pour avoir plus de raisin en été. Il a ainsi aménagé un champ de vignes. Un été, comme il y avait vraiment beaucoup trop de raisin et afin de ne rien perdre, l'homme a mis les grappes dans un tonneau. Il a posé le couvercle sur le tonneau et a vaqué à ses occupations. Il a fini par oublier le tonneau et voilà que quelques mois plus tard, il s'est rappelé avoir caché des grappes de raisins. Il a ouvert le tonneau et n'y a vu qu'une sorte de jus et a senti une drôle d'odeur. Il a goûté au jus et a trouvé cela délicieux. Il a voulu en reprendre et puis, il s'est dit qu'un breuvage pareil ne devait pas se boire seul, mais en compagnie. Il a donc décidé d'inviter ses amis. Le premier ami qu'il a invité était le merle ! Le pinson a levé la première coupe et a dit :

- cette coupe est ma coupe. Celui qui la boira sera gai et chantera comme moi !

Puis l'homme a invité le renard qui a levé la deuxième coupe et a dit

- cette coupe est ma coupe. Celui qui la boira sera fourbe et menteur comme moi

Puis l'homme a invité le coq qui a levé la troisième coupe et a dit :

- cette coupe est ma coupe. Celui qui la boira sera coléreux et belliqueux comme moi

Puis l'homme a invité le cochon qui a levé la quatrième coupe et a dit :

- cette coupe est ma coupe. Celui qui la boira aimera se rouler dans la fange comme moi !

Et depuis, l'on dit que celui qui boit la première coupe est gai comme le pinson ; celui qui boit la deuxième coupe ment comme le renard ; celui qui boit la troisième coupe est aussi coléreux qu'un coupe et malheur à celui qui boit la quatrième coupe, car alors il ne saura plus ce qu'il fait et perdra toute fierté !

Si je retrouve le texte, je ne manquerais pas de vous le faire parvenir !!



* _* _ * _* _* _ * _ * _ * _ * _ * _ * _ * _ * _ * _ * _ * _ * _ * _ * _ * _ * _ * _ * _ * _ *




Il n'y a rien de plus s

Re: le vin
Envoyé par: Manu (Adresse IP journalisée)
Date: ven. 26 avril 2013 21:05:14

Intéressant la aussi.

Bon, de mon côté, j'ai qq chose qui s'en approche:

Après le Déluge, Noé trouve une plante qui a résisté aux inondations et il décide de la rapporter chez lui. Seulement, il fait chaud, et il doit absolument protéger cette plante qui semble bien fragile. Sur le sol il trouve un os d'oiseau et décide de mettre cette plante à l'intérieur. Il poursuit sa route et la plante grandit, elle grandit tant que l'os d'oiseau se révèle être trop petit. Il trouve un os de taureau dans lequel il met la plante. Il continue son chemin, l'os de taureau est trop petit car la plante grandit, alors il trouve un os d'âne dans lequel la plante sera bien protégée.
Noé arrive chez lui et met la plante en terre. Elle donne des fruits qu'il presse et oublie. Mais lorsqu'il retrouve ce jus laissé dans une jarre, il a fermenté et est devenu vin.
Il en boit un verre et se sent gai comme un oiseau.
Deux verres, il devient fort comme un taureau. Trois verres, et Noé se met à braire comme un âne.

En gros c'est ce dont je me souviens.
Mais si qq a un texte d'origine...

Bonne fin de semaine.

Emmanuelle



Emmanuelle Lieby sur [emmanuellelieby-conteuse.fr]

Re: le vin
Envoyé par: Hélène Loup (Adresse IP journalisée)
Date: lun. 13 mai 2013 22:00:01

Connaissais pas, mais j'adore !

H

Re: le vin
Envoyé par: phoebé (Adresse IP journalisée)
Date: jeu. 23 mai 2013 17:06:50

Salut, moi je travaille sur la mort et les versions de bonhomme misère m'intéressent. Du coup j'aimerais bien les versions du tonnelier qui fait boire la mort . j'ai celle de Luda. Qui pourrait me faire passer ou me donner les références des autres?
phoebé

Re: le vin
Envoyé par: Hélène Loup (Adresse IP journalisée)
Date: mer. 29 mai 2013 10:17:24

Cette version fait partie de la trentaine de contes du Nord de la France publiés dans la deuxième moitié du XIXème siècle par Charles Deulin. Ils ont tous été republiés dans un seul ouvrage intitulé :
Contes de Cambrinus roi de la bière - Charles Deulin - Aubéron - 2011 - 25€

Je pense qu'on doit le trouver en bibliothèque.

H

Re: le vin
Envoyé par: annie Brault-Théry (Adresse IP journalisée)
Date: mer. 29 mai 2013 12:14:36

Pheobé , as - tu réussi à te procurer le tonnelier qui fait boire la mort? Je l'ai , envoyée par Maïkan , l'année dernière.
Si tu la veux , je te la scanne

Aller à la Page:  Page précédente12
Page courante:2 parmi 2


Désolé, seuls les utilisateurs enregistrés peuvent envoyer dans ce forum.
This forum powered by Phorum.