Contes : Forum de Conteur.com
Vous cherchez un conte ? Vous voulez proposer une histoire ou discuter d'une interprétation ?
la constellation des Pléiades
Envoyé par: annie Brault-Théry (Adresse IP journalisée)
Date: mer. 7 août 2013 20:16:59

Je suis toujours au firmament , la tête dans les étoiles . Quand on y monte , on peine à en redescendre . Il va bien le falloir cependant .
J'ai entendu dire , un jour, le conte de ces 2 jeunes filles qui avaient 7 frères . L'aînée eut une relation amoureuse avec un ours . Ses frères scandalisés décidèrent de la faire disparaître .Mais comment? Ils chargèrent leur plus jeune soeur de la faire parler durant son sommeil et elle révéla que pour mourir , il fallait qu'elle reçoive des flèches , en bois spécial ( je ne me souviens plus) . Les frères la tuèrent ainsi. Mais elle revint les hanter , et c'est pour lui échapper qu'ils décidèrent , avec la cadette , d'aller s'installer dans le ciel, formant ainsi la constellation des Pléiades .
Ce conte vous dit-il quelque chose?

Re: la constellation des Pléiades
Envoyé par: annie Brault-Théry (Adresse IP journalisée)
Date: jeu. 8 août 2013 18:50:32

Alors , personne ne connait cette légende?

Re: la constellation des Pléiades
Envoyé par: Béatrice Becquet (Adresse IP journalisée)
Date: ven. 9 août 2013 09:40:02

Bonjour Annie,

Cette légende ne me dit rien en particulier, mais peut-être qu'en cherchant dans les légendes inuit et sibériennes tu pourrais avoir une réponse.

Les Pléiades est une constellation très importante pour les Yakoutes (et tous les gens habitant autour du Cercle polaire arctique sans doute) puisque que la voir s'installer dans le ciel annonce l'arrivée de la saison froide.
Ces populations ont plusieurs contes et légendes associés à cette constellation mais je ne connais pas la légende dont tu parles.

Bonne chance,

Béatrice

***"Bientôt/l'homme posera une échelle/contre la Voie lactée." (Yoshida Tôshirô)

www.beatricebecquet.eu

Re: la constellation des Pléiades
Envoyé par: manu67 (Adresse IP journalisée)
Date: ven. 9 août 2013 11:28:36

salut
moi je vois pas non plus, mais en plus des contes inuits, tu peux aussi chercher dans les contes Amérindiens du nord.Il y est aussi souvent question de filles qui épouses un animal (ours ,serpent , loup etc....) pour ces peuples aussi les étoiles ont leur importance.Eux aussi ont de nombreux contes concernant les étoiles et les constellations et la symbolique de l'ours est très présente comme chez les inuits.
Malheureusement comme Béatrice, là je sèche . Mais je pense que ton histoire est fortement imprégnée de chamanisme . C'est pourquoi , je pense que tu dois cibler les cultures qui ont cette particularité , donc peut-être aussi la Mongolie , mais je ne connais pas bien cette culture et ces traditions , je ne peux donc pas t'aider . Mais le chamanisme semble être une bonne piste de recherche , plus large que ce que nous proposons Béatrice et moi .
bonne journée Maïkan


*****

"parce que nous sommes tous des enfant perdus dans la for

Re: la constellation des Pléiades
Envoyé par: manu67 (Adresse IP journalisée)
Date: ven. 9 août 2013 11:40:12

salut
tien je t'ai trouvé un lien avec des explications sur les différentes cultures qui en parle , c'est assez intéressant . il y a un un passage sur les pléiades si tu veux pas tout lire et sur la symbolique qui s'y rattache pour chaque culture . cela te permettra peut-être de trouver des pistes .
[anthropobiocosmologie.wifeo.com]
en espérant t'avoir aidé plutôt qu'embrouillée.
Maïkan

*****

"parce que nous sommes tous des enfant perdus dans la for

Re: la constellation des Pléiades
Envoyé par: annie Brault-Théry (Adresse IP journalisée)
Date: ven. 9 août 2013 13:14:16

Merci Maïkan , merci Béatrice de m'avoir répondu . Oui certainement il y a du chamanisme là-dedans .l'ours , le bois spécial pour tuer la soeur , le rêve !j'ai regardé le lien que tu m'as indiqué Manu . Super intéressant!
J'ai entendu aussi un jour , un conte où un mortel amoureux d'une étoile a voulu la rejoindre en glissant sur un rayon de lune . Mais au moment ultime où il pouvait la rejoindre , il a douté et regardé le vide . Il est tombé .vous connaissez?
Bon , j'ai déjà tout mon spectacle , mais plus on se nourrit avant , mieux on peut raconter. Voici pourquoi je continue ma recherche .
Bon courage à vous 2 .
Manu , j'ai lu toutes tes périgrinations , je ne suis pas gentille , mais j'ai bien ri tout en sachant l'angoisse que cela peut générer . On en rit après coup .
Et toi Béatrice , tu as du grain à mouliner?

Re: la constellation des Pléiades
Envoyé par: Béatrice Becquet (Adresse IP journalisée)
Date: ven. 9 août 2013 13:50:54

Re-bonjour Annie,

Tout à fait d'accord avec Maïkan pour penser que cette légende est liée au chamanisme.

En plein dans ce contexte en ce moment (c'est passionnant!) :
- lecture du livre "Les chamanes" de Piers Vitebsky (Albin Michel, 1995)
- une après-midi d'approche du tambour amérindien dimanche dernier
- des recherches (toujours!) sur les cultures des peuples primitifs et plus particulièrement ceux du Grand Nord
- etc

Dimanche, je participe à un petit salon du livre "à la campagne" en Dordogne avec un atelier "Illustrer un conte" (http://www.livreentete.com/) et j'espère avoir le temps de rencontrer au moins quelques uns des participants!
Dans l'immédiat, je fignole l'affiche/enseigne que je me fabrique : 80 x 120, collage, pastel, accrochage avec bambou et corde. Des heures de travail en écoutant les CD de Catherine Zarcate, Pepito Mateo, etc. Des voix qui portent plus loin et inspirent le travail.

Et un peu plus tard, "Paroles de conteurs" à Vassivière (87) où je me suis inscrite cette année (programmée le 22/08, sous l'Arbre à contes).
Une première pour moi, comme ça l'a été à EPOS de Vendôme, où nous nous sommes rencontrées!

En octobre : une contée (au chapeau) dans le cadre d'un petit festival organisé dans mon secteur par le café associatif local (http://www.cafeasso.fr/) dont le thème est "Les arts nomades".
Et une Heure du conte (bénévole) en bibliothèque sur les fruits magiques.


D'autres projets en cours. Beaucoup de flou, navigation à vue.
Avancer, toujours! Le reste suivra, quel qu'il soit. L'essentiel est de ne pas douter.

Bonne préparation de cette belle soirée. Et donne beaucoup de joie ce soir-là aux oreilles qui seront venues t'écouter.

Béatrice

***"Bientôt/l'homme posera une échelle/contre la Voie lactée." (Yoshida Tôshirô)

www.beatricebecquet.eu



Re: la constellation des Pléiades
Envoyé par: manu67 (Adresse IP journalisée)
Date: ven. 9 août 2013 14:26:04

salut
hum tambour amérindien j'aurais bien aimé y aller . j'ai vu en Août un mini stage de chant di-phonique je crois que je vais m'inscrire et initiation percu , peut être aussi . mais tu a un programme bien chargé Béatrice . Je fais comme toi écouter Catherine Zarcate Pépito Matéo ,mimi bigot , que j'empreinte régulièrement en bibliothèque , me permet de me questionner sur mon propre travail . Je ne m'en inspire pas , chacun son style , mais je cherche toujours des fils conducteurs et j'étudie aussi le phrasé , les découvertes verbales aussi , les jeux de mots et de rimes , ce sont de petits trésors de questionnement et de recherche .
Quand à les pérégrinations , j'étais partis dans l'idée que rien n'était grave pas de pression , du coup j'ai appris beaucoup , peut être plus que dans un stage sur comment s'adapter au contexte sans se prendre la tête . Ma fille m'a dit un jour , la rue c'est la meilleur école , mais aussi la plus dure . Les leçons qu'on y apprend on ne les oublis jamais . Ma fille ainée fait du théâtre forum à Strasbourg , alors elle en connait aussi un rayon .smiling smiley elle a monté aussi une pièce poético -lownesque avec des textes à elle , cela s'appelle "Violette et Bournabelle ". Donc le côté tu y vas et après nous le déluge je connais un eu déjà .
je te souhaite de bon résultat sur ta recherche Annie, ta deuxième histoire non plus je ne la connais pas .
Bonne journée
Maïkan

*****

"parce que nous sommes tous des enfant perdus dans la for

Re: la constellation des Pléiades
Envoyé par: Le beau Léon (Adresse IP journalisée)
Date: ven. 9 août 2013 15:01:34

Bonjour Annie,

J'ai bien trouvé quelquechose sur ta recherche, mais soit c'est une variante, soit tes souvenirs se sont un peu emmélés smiling smiley

voici :


Dans les mythe Navajo, la Grande Ourse provient de la légende de la jeune fille changée en ours. D'après cette histoire, une jeune femme accepta de prendre pour époux un ours. Sa petite soeur l'apprît a son père qui tua l'ours. Furieuse la soeur aînée utilisa la chair de la patte de l'ours pour se transformer elle-même en ours. Elle se déchaîna tuant beaucoup de gens.

La jeune soeur et sept frères tentèrent de chasser leur soeur. L'ours redevint une jeune femme qui chassa ses frères et sœurs. Un par un, la grande soeur tua six de ses frères. Toutefois le plus jeune des frères leur redonna vie. Les sept frères s'envolèrent dans le ciel et devinrent la Grande Ourse.


Amicalement.
.
PS : après quelques recherches il semble bien qu'il y ai autant de versions différentes que de peuples passés sur cette Terre.

.

[color=blue]"j'ai r



Modifié 1 fois. Dernière modification le 09/08/13 15:20 par Le beau Léon.

Re: la constellation des Pléiades
Envoyé par: Béatrice Becquet (Adresse IP journalisée)
Date: ven. 9 août 2013 17:18:05

Coucou à vous,

Maïkan, j'avoue avoir beaucoup aimé ce premier contact avec le tambour amérindien. J'y suis allée à la recherche du son qui pourrait m'accompagner dans les contes (et si c'était l'inverse!?).
J’ai un tambourin, mais ce n’est pas le son que je cherche. Alors je me tourne vers ces percussions (tambour, tambour océan).
Je trouve géniales aussi les percussions comme les Tambours de Kodo, les Tambours de Tokyo, les Tambours du Bronx, …
L’an dernier, au Fest’Arts de Libourne, j’ai eu la chance de pouvoir assister à la déambulation nocturne du groupe basque Deabru beltzak (http://www.youtube.com/watch?v=2v3wJs7Uf5U)
Assez impressionnant, aspect que ne rend pas vraiment cette video.

Dans un autre style, les bols tibétains ont un son magnifique, eux aussi.

Oui, mon été est bien occupé par des projets, de la prospection (je m’aperçois que les gens ont l’air d’être moins partis en vacances qu’il y a quelques années), de la réflexion sur cet engagement dans le conte, la possibilité de poursuivre et de quelle manière, etc.
Quant à l’écoute des conteurs : les images qu’ils font surgir nourrissent, en appellent d’autres et si le prix d’un stage est trop élevé, qu’à cela ne tienne, j’apprendrai momentanément avec eux… à l’oreille !
Bien sûr, pas question d’imiter. Le pillage, particulièrement dans ce domaine, pourrait bien ressembler aux trésors que proposent très malicieusement les fées et les elfes des contes celtiques : rentré chez soi, on risque de se retrouver avec des feuilles ou de la mousse plein les poches.

Beau Léon, la légende navajo dont tu parles est très belle.
Elle m'en évoque une autre, inuit du Groenland, que j'ai contée il y a 2 ans, la naissance des Pléiades :
Une jeune épousée malheureuse quitte sa maison et, sur son chemin, trouve un igloo, y entre. Là se trouvent un ours et ses deux oursons. Leur mère a été tuée par des chasseurs. La femme, à la demande de l'ours, reste et s'occupe des deux petits lorsque leur père est à la pêche mais un jour, nostalgique de sa vie d'avant, elle décide de rentrer au village, au grand désarroi des ours qui l'ont adoptée.
L'ours, inquiet, accepte que la femme les quitte mais il la fait jurer qu'elle ne dira pas où elle était afin de ne pas mettre les deux oursons en danger.
Elle promet, rentre chez elle et son mari arrive à lui tirer des confidences. Grand chasseur, il réunit d'autres villageois et part vers l'igloo de l'ours. Celui-ci les sentant venir, prépare un piège, met les petits à l'abri et attend.
Les chasseurs entrent dans l'igloo, persuadés d'y trouver au moins les oursons. Le père ours fait s'effondrer le toit de l'igloo, les chasseurs meurent.
Les chiens de traîneau, voulant venger leurs maîtres, attaquent l'ours. Celui-ci bondit vers le ciel (la légende ne dit pas s'il est "la" grande ourse), et les chiens se lançant à sa poursuite, bondissent derrière lui. Ils restent là-haut : c'est la constellation des Pléïades!

Bon, je me remets au travail. A plus tard…
Et à vous tous, belles et bonnes choses dans votre vie !

Béatrice

***"Bientôt/l'homme posera une échelle/contre la Voie lactée." (Yoshida Tôshirô)

www.beatricebecquet.eu

Re: la constellation des Pléiades
Envoyé par: annie Brault-Théry (Adresse IP journalisée)
Date: ven. 9 août 2013 17:48:17

Très proche effectivement Beau Léon . C'est vrai que l'on rencontre tellement de variantes.
Merci pour cette version .
Vassivière , ce ne sera pas pour moi cette année Béatrice .. J'ai été trop gâtée par les "contes en chemins"dans les Deux Sèvres . Tous les soirs , un conteur reçu dans des villages différents avec le petit apéro d'après avec les gens du cru . Sympa à vivre . Quand vous pensez que certaines personnes prennent leurs vacances tous les ans à ce moment là pour assister aux contes . Au moins 200 personnes à chaque fois . J'ai rêvé!Quant on pense que par ici , quand on organise quelque chose on a 50 personnes , souvent .Tiens je vous dirai , ce soir je vais écouter dans un petit château auprès de chez moi , 30 conteurs réunis qui participent à "Les contes en chemin " pour la région.je vais voir combien de spectateurs..
Plein de bonnes choses aussi à vous les "laboureurs du conte"

Re: la constellation des Pléiades
Envoyé par: Chris-tine (Adresse IP journalisée)
Date: sam. 10 août 2013 10:26:39

Bonjour,

Tout comme Annie moi aussi, pour la bonne raison que nous étions au même festival et au même stage (époustouflant)
avec Jihad Darwiche smiling smiley. Hier j'ai ouvert au hasard les 1001 nuits, lu une histoire de 20 pages et, dans l'heure qui suivait,
la trame était là, en 20 phrases. Il n'y a "plus qu'à" la rebroder avec mes couleurs ...

Même si je ne me manifeste pas souvent, je vous lis toujours avec plaisir et intérêt !

Christine

PS Et je suis aussi sur FB



Modifié 1 fois. Dernière modification le 10/08/13 10:48 par Chris-tine.

Re: la constellation des Pléiades
Envoyé par: manu67 (Adresse IP journalisée)
Date: sam. 10 août 2013 12:03:29

salut Christine
sous quel nom . comme çà on se rejointe comme ami . Moi c'est manuelle winckel .
Bravo beau léon , celle -ci je ne l'a connaissais pas , je vais la rangée dans ma besace c'est sur . par contre celle de Béatrice je l'ai , mais la fin n'est pas identique , je crois , il faut que je relise .
Dans ma version la femme est maltraitée par son mari , mais fini par trahir l'ourse quand même à force de persuasion . Le fait qu'elle soi maltraitée et battue semble logique , les femmes n'avait pas une belle place dans la tradition inuit bizarrement . C'est du moins ce que j'ai lu .
En revenant sur le tambour amérindien , je me tâte encore , car ils sont hors de prix , mais la sonorité est tellement profonde et les harmoniques quand il est bien tendu sont délicieuses . Comme toi j'aime les belles résonances, pour le rythme ce n'est pas toujours çà , mais bon ... IL y a une énorme percussion dans une orchestration de KItaro qui s'appelle " Masturi" les gros tambours qui sont derrière c'est çà les tambours de kyoto ? Parce que si c'est çà , j'adore , j'en ai le frisson à chaque fois .
tien voilà la vidéo [www.youtube.com]

'est d’ailleurs inspiré d'une légende japonaise , je crois.Je ne sais plus pourquoi une déesse( désolée , je n'ai plus le nom ) a enfermé le soleil ou s'est fait kidnappée par un démon alors les hommes sont venus ,on frappé à la porte du volcan jusqu'à ce qu'elle soit libérée . Par la suite elle a parcouru le monde sous forme de louve blanche et sous ses pas les plantes et les arbres se sont remises à pousser. Il parait qu'il y a un manga sur cette louve blanche. Les gros tambour derrière c'est çà les tambours de kyoto?
Bonne journée
Maïkan

*****

"parce que nous sommes tous des enfant perdus dans la for

Re: la constellation des Pléiades
Envoyé par: annie Brault-Théry (Adresse IP journalisée)
Date: sam. 10 août 2013 12:21:29

Salut Christine et Manu .
Christine , je te croyais sur les routes ne te voyant pas sur le forum . Je suis allée hier soir à une soirée Marcheurs conteurs . Ce n'était pas la dernière comme je le croyais . Une quarantaine de personnes tout au plus dont 6 très mal élevées qui sont arrivées avec 1h de retard , en faisant un bruit de tous les diables . Et j'ai eu une heureuse surprise . J'écoutais une toute ravissante jeune fille qui contait admirablement bien et je me disais" Ah sa façon de conter plairait bien à Jihad " j'avais l'impression surprenante d'en reconnaître des tonalités . Et devine , c'était Layla , sa fille.
J'ai les mille et une nuits en lecture de chevet , mais n'ai pas encore tenté d'en tirer la substantifique moelle . Trop de boulot avec la nuit des étoiles et en fin de mois les Arts dans la Rue . 2 jours pleins à conter partout .
Manu ? qu'appelles-tu très cher? Mon fabricant de tambour océean m'en a fait un , pas si cher que ça à mon avis .Et avec de belles harmoniques

Re: la constellation des Pléiades
Envoyé par: Chris-tine (Adresse IP journalisée)
Date: sam. 10 août 2013 12:25:48

Manu, nous sommes déjà amies winking smiley

Christine D'Orsi

Re: la constellation des Pléiades
Envoyé par: manu67 (Adresse IP journalisée)
Date: sam. 10 août 2013 14:07:18

ah ok alors je vois qui tu es . smiling smiley
Annie , Les tambour chamane sont normalement fabriqué artisanalement et on des nom différent suivant la peau utilisée. la fabrication est assez spéciale et compliquée aussi . Par exemple un tambour chamanique cheval est faite avec une peau de cheval , car c'est l'esprit du cheval qui parle à travers le tambour. La peau est tendu à l'arrière du cadre avec un nombre déterminé de tendon . IL faut compté de 125 à 250 euro pour un vrai tambour chamanique . il existe aussi des stages pour les fabriquer toi même du tannage aux finissions. Personnellement c'est cette dernière possibilité qui m’intéresse car l'instrument est en relation directe avec toi . Mais là j'ai regardé les prix et sauf me le faire offrir, je ne vois pas comment faire mais bon , c'est un rêve qui deviendra réalité un jour , j'en suis sure et tout ce l'on espère à plus de prix que ce que l'on obtient facilement .Bonne journée maïkan


*****

"parce que nous sommes tous des enfant perdus dans la for

Re: la constellation des Pléiades
Envoyé par: manuella yapas (Adresse IP journalisée)
Date: lun. 19 août 2013 12:13:40

Hello,

Je vais continuer sur les tambours et les chamans, ne pouvant apporter plus de précision sur les histoires.

Il y a quelques années, je me suis fait offrir un tambour en peau qui vient d'Amérique du Nord. Il est très beau et a un beau son -variable en fonction de l'humidité ambiante, bien sûr. Malheureusement, je ne suis pas percutionniste et n'ai pas la formation nécessaire pour en jouer, je me contente donc de jouer avec chez moi mais c'est déjà super smiling smiley

Le terme de chaman a été découvert au début du XXè siècle en Sibérie et, par abus de langage, a été élargi à toutes les cultures animistes. Or, il s'agit d'un terme spécifique à une langue et à une culture, chacune ayant le sien -chez les Inuits, par exemple, on parle d'un Angakok. Il y a des différences de croyances et de pratiques non négligeables qui se chachent derrière ces différents termes.

Voili voilou,

Manuella


www.ludicontes.wixsite.com/ludicontes



Désolé, seuls les utilisateurs enregistrés peuvent envoyer dans ce forum.
This forum powered by Phorum.