Contes : Forum de Conteur.com
Vous cherchez un conte ? Vous voulez proposer une histoire ou discuter d'une interprétation ?
signification dans le rêve brodé....
Envoyé par: mirefasol (Adresse IP journalisée)
Date: ven. 12 mai 2017 19:17:17

Bonjour,
peut-on m'expliquer la signification du cheval de pierre
mais aussi de planter ses propres dents pour le *héros* dans les gencives du cheval ?
Merci !

Re: signification dans le rêve brodé....
Envoyé par: mathilde pommier (Adresse IP journalisée)
Date: sam. 13 mai 2017 10:48:07

Tu parles, si je comprends bien, du conte intitulé (de mémoire) soit "La Broderie", soit "La tapisserie de brocart".

Je n'ai pas cherché, le symbole fonctionnant sans problème pour moi. Je ressens qu'il y a un lien avec le fait de nourrir l'autre. Il y a aussi le passage dans le monde des êtres magiques qui suppose de laisser une part de soi-même pourtant vitale. Et également l'épreuve qui révèle si le garçon est prêt à tout pour sauver sa mère ou non.
Pour le cheval de pierre, je le ressens comme un possible prolongement de soi.

Mais ce ne sont que des ressentis. Pour avoir des clés plus fiables, il faudrait mieux connaître cette civilisation dans ses mythes.

Re: signification dans le rêve brodé....
Envoyé par: mirefasol (Adresse IP journalisée)
Date: ven. 26 mai 2017 17:18:21

Merci pour la réponse .... avec un peu de retard !
Je vais encore chercher par rapport à la culture.

Re: signification dans le rêve brodé....
Envoyé par: mathilde pommier (Adresse IP journalisée)
Date: sam. 27 mai 2017 16:53:01

Si tu trouves, je veux bien que tu nous dises.

Re: signification dans le rêve brodé....
Envoyé par: mathilde pommier (Adresse IP journalisée)
Date: lun. 5 juin 2017 11:37:16

Voici ce que j'ai trouvé à propos du cheval russe-sibérien et des chamanes :

Mircea Eliade rappelle, dans son ouvrage Le chamanisme (voir Bibliographie) que dans la mythologie et le rituel chamaniques, le cheval est « un animal funéraire et psychopompe par excellence ». Il est utilisé par le chaman comme moyen d'atteindre l'extase, qui rend possible le voyage mystique. Selon l'auteur, c'est le caractère funéraire, et non infernal, qui domine la mythologie du cheval.

Eliade étudie aussi, en se basant sur Radlov, le sacrifice du cheval au cours de séances chamaniques sibériennes. Le chaman et ses assistants tuent un cheval en lui brisant la colonne vertébrale, puis « la peau et les os sont exposés suspendus à une longue perche », ce qui rappelle les mentions insistantes, dans les contes russes, de la « vieille rosse » écorchée par le héros, qui suspend ensuite sa peau à une haie ou une clôture.




Désolé, seuls les utilisateurs enregistrés peuvent envoyer dans ce forum.
This forum powered by Phorum.