Contes : Forum de Conteur.com
Vous cherchez un conte ? Vous voulez proposer une histoire ou discuter d'une interprétation ?
grève de la mort
Envoyé par: contes-et-merveilles (Adresse IP journalisée)
Date: mer. 20 février 2019 11:52:36

Un ami me pose cette question : Je suis à la recherche d'un conte dans lequel la mort ne fait plus son travail. Les blessés marchent avec une flèche dans le corps mais ne meurent pas. La mort fait une sorte de grève qui va vite devenir gênante.

Je vois que diverses fictions ont été produites sur ce propos ("L’Empereur d’Atlantis" - opéra de Viktor Ullmann, "Les intermittences de la mort" - de José Saramago, "Rufus le fantôme ou la grève de la mort" - roman de Chrysostome Gourio)...

mais je ne retrouve pas trace de CONTE... n'existe-t-il pas ?

Jean-Pierre MATHIAS
conteur professionnel de Haute-Bretagne
site: [www.contes-et-merveilles.com]

Re: grève de la mort
Envoyé par: contes-et-merveilles (Adresse IP journalisée)
Date: mer. 20 février 2019 17:17:33

souvenir complémentaire incertain : "un musicien qui faisait danser les gens à l'infini, la mort était prisonnière sous l'emprise de ce violonoux. Peut-être que cette dernière idée va faire penser à quelque chose"...

Jean-Pierre MATHIAS
conteur professionnel de Haute-Bretagne
site: [www.contes-et-merveilles.com]

Re: grève de la mort
Envoyé par: Ani Boquillon (Adresse IP journalisée)
Date: mer. 20 février 2019 22:30:12

Bien sûr que ça existe, mais la mort ne fait pas grève : elle est prisonnière dans le poirier de la Mère Misère, et du coup plus personne ne meurt.
Pour être délivrée, la Mort a dû promettre de ne venir chercher la Vieille que quand elle l'aura appelée 3 fois... grinning smiley
Elle a bien été obligée de promettre et après, ça a été l'hécatombe... mais la Mère Misère est toujours vivante !

*******
Ani Boquillon * conteuse *

Re: grève de la mort
Envoyé par: contes-et-merveilles (Adresse IP journalisée)
Date: jeu. 21 février 2019 10:57:01

ok


Jean-Pierre MATHIAS
conteur professionnel de Haute-Bretagne
site: [www.contes-et-merveilles.com]

Re: grève de la mort
Envoyé par: mathilde pommier (Adresse IP journalisée)
Date: jeu. 21 février 2019 19:11:05

C'est aussi à ce conte que je pensais. Dans certaines versions, ce n'est pas dans un poirier mais dans un fauteuil que la mort se retrouve coincée. Le résultat est le même.

Dans la mythologie nordique, il n'y a pas de personnage incarnant la mort. Mais les morts au combat offensif se retrouvent dans le Valhal (ou Walhalla), sanglants, dépenaillés et armes abîmées, ceux morts en combat défensifs sont accueillis aussi chez les dieux mais dans la halle (demeure) de Freyya (déesse de l'amour et de la guerre défensive) et sont dans le même état ; les autres morts, appelés "morts de paille", sont dans Helheim. Lors du Ragnarok, la fin de cet univers, tous ces morts ressortent et viennent se battre, les guerriers avec les dieux, les "morts de paille" contre les dieux.

Thème voisin, mais ce n'est pas un conte : il y a, dans les voyages de Gulliver, un pays où certaines personnes sont immortelles, et c'est considéré comme une calamité pour elles comme pour le peuple concerné.

Re: grève de la mort
Envoyé par: contes-et-merveilles (Adresse IP journalisée)
Date: ven. 22 février 2019 21:41:52

merci !

Jean-Pierre MATHIAS
conteur professionnel de Haute-Bretagne
site: [www.contes-et-merveilles.com]

Re: grève de la mort
Envoyé par: mathilde pommier (Adresse IP journalisée)
Date: sam. 23 février 2019 11:42:53

Mais pour répondre précisément à ta question, non, dans les contes, du moins ceux que je connais, la mort ne fait pas grève. Des vivants peuvent lui échapper ou l'enfermer momentanément, mais elle ne fait pas grève.

Cependant, dans Touo-Lan-Kan (il y en a une version chez Gougault, "L'arbre à soleils - Chine - p.128), la mort est si impressionnée par le calme du peintre et ce qu'il peint, un sourire de fillette, qu'elle repart sans l'avoir pris. C'est le Dieu, mécontent et curieux de voir celui qui a pu impressionner la mort, qui le renvoie prendre le peintre. Celui-ci, d'ailleurs, l'attendait, étonné de cette absence. Et depuis, c'est lui qui donne aux enfants qui naissent leur visage.

Re: grève de la mort
Envoyé par: contes-et-merveilles (Adresse IP journalisée)
Date: sam. 23 février 2019 11:44:54

en effet


Jean-Pierre MATHIAS
conteur professionnel de Haute-Bretagne
site: [www.contes-et-merveilles.com]

Re: grève de la mort
Envoyé par: La Sorcière des Campagnes (Adresse IP journalisée)
Date: lun. 26 août 2019 12:30:42

Bonjour à tous ,

l'intitulé de ton post m'a également ait penser au conte breton, je crois, du Bounhomme Misère, une variente je pence de "la mère misère".
Dans cette version le poirier est remplacé par un pommier, prononcé "poumieu" mais l'histoire est similaire.


Re: grève de la mort
Envoyé par: mathilde pommier (Adresse IP journalisée)
Date: lun. 26 août 2019 13:34:29

Dans les contes, la mort n'aime pas qu'on tente de lui échapper. Son filleul qui, avait tourné le lit (conte de Grimm, Le filleul de la mort) pour que la jeune princesse lui échappe, va l'apprendre à ses dépens. Elle n'hésite pas à ruser pour rattraper celui qui a trouvé moyen de lui échapper. Sauf Mère-Misère, bien entendu, mais là, le symbole est autre : la misère sera toujours là, même la mort ne peut rien contre elle.



Désolé, seuls les utilisateurs enregistrés peuvent envoyer dans ce forum.
This forum powered by Phorum.