Contes : Forum de Conteur.com
Vous cherchez un conte ? Vous voulez proposer une histoire ou discuter d'une interprétation ?
Contes sur l'amitié
Envoyé par: Manu (Adresse IP journalisée)
Date: Mon 20 June 2022 19:15:21

Bonjour chères amies conteuses et chers amis conteurs.

Pour une veillée contes dans une médiathèque, je cherche des contes sur l'amitié.

Avez-vous cela dans vos besaces?

Public familial.

Merci et bises ensoleillées et chaudes!!!!!!!!!

Emmanuelle Lieby sur [emmanuellelieby-conteuse.fr]

Re: Contes sur l'amitié
Envoyé par: Gilles (Adresse IP journalisée)
Date: Wed 22 June 2022 02:34:49

Bonjour,
Le conte du "demi-ami".
Il en existe plusieurs versions ; celles que j'ai travaillé (pour adultes) sont des versions séfarades : dans "Contes judéo-espagnols des Balkans" chez José Cort, par exemple.

Vous pouvez retravailler des contes sur l'entraide qui existe entre 2 frères en la mettant entre 2 amis : dans "A toi je donne mes histoires - tradition juive" chez Gallimard Jeunesse, par exemple.

Ce sont des contes "forts".

Ca dépend aussi de l'âge de votre auditoire.

Pour les enfants, il y a "Les bons amis" chez Père Castor/Flammarion . On retrouve d'autres versions proches comme "Rabbit’s Gift by George Shannon" (PDF sur Internet) Ou "Les quatre amis" chez Desclée de Brouwer. Et d'autres versions proches. Je les ai travaillées toutes pour faire ma version.

Voilà des pistes.

Amicalement ;-)
Gilles

Re: Contes sur l'amitié
Envoyé par: Ani Boquillon (Adresse IP journalisée)
Date: Wed 22 June 2022 12:18:39

Coucou !
Une mine : [www.contes.biz]
Oui, bon faut chercher un peu mais c'est une mine d'histoires en tous genres...
Donc, j'ai cherché un peu :
[cse.google.com].
(uniquement sur ce site-là, les autres recherches google n'étant pas très efficaces dans ce domaine)
Je n'ai pas tout exploré, mais il y a déjà ça :
[www.contes.biz]
"L'amitié des deux chacals", que je connaissais et que j'aime bien.
Bonne route !



*******
Ani Boquillon * conteuse * (entre autre : détails sur demande !) tongue sticking out smiley

Re: Contes sur l'amitié
Envoyé par: Manu (Adresse IP journalisée)
Date: Wed 22 June 2022 18:07:46

Je vais avoir un public très, mais alors très large...
Donc je vais devoir avoir pas mal dans ma besace.
Les bons amis j'adore, mais c'est vraiment pour des petits et en principe je ne devrais pas avoir d'enfant sen dessous de 6 ans mais en principe...

J'aime bien votre 1ère proposition avec A toi je donne mes histoires.

Merci Gilles

Emmanuelle Lieby sur [emmanuellelieby-conteuse.fr]

Re: Contes sur l'amitié
Envoyé par: Manu (Adresse IP journalisée)
Date: Wed 22 June 2022 18:09:07

Merci Ani, je ne pense jamais à regarder sur ce site!

Faut que je m'inscrive en gros quelque part!!!!!

Je viens de parcourir l'amitié des deux chacals. ça me plait aussi.



merci tout le monde!!!!


Et beaux contes!!!!

Emmanuelle Lieby sur [emmanuellelieby-conteuse.fr]

Re: Contes sur l'amitié
Envoyé par: mathilde pommier (Adresse IP journalisée)
Date: Wed 22 June 2022 18:50:45

Il y a un long conte tzigane, chez Gründ : la princesse de la montagne de glace. On y trouve le fait que l'ami, qui a entendu parler des corneilles, aide son ami, mais sans lui révéler sa source car sinon il est changé en glace. Il finit par parler, mais l'ami le sauve à son tour en versant sur lui du sang de son enfant.
Il y a Volétrouvé (Grimm) où Linette risque sa vie pour sauver son "frère de lait" Volétrouvé, puis l'inverse à la fin.
Il y a aussi Le Paradis des chats, dans les contes Japonais de Gründ, l'amitié d'une servante quasi esclave et d'une petite chatte noire.
Il y a aussi le petit conte de sagesse où le père dit à son fils, persuadé d'avoir plein d'amis, de les mettre à l'épreuve (mouton tué dans un sac dont il doit dire que c'est un homme tué par maladresse), puis prouve à son fils qu'il n'a, lui le père, qu'un ami mais prêt à tout pour l'aider. Je n'ai plus la référence.
Il y Les deux chemins, où l'ami indique à son ami, d'une autre religion et d'une autre ethnie comment se sauver, ce qui introduit le problème des 2 hommes du désert, le menteur et le véridique. C'est dans mon blog. Titre : Les deux jumeaux, ou Les deux chemins, publié le 03 08 2019 dans mon blog.
C'est ce qui me vient tout de suite.
Hélène Loup



Modifié 1 fois. Dernière modification le 22/06/22 19:03 par mathilde pommier.

Re: Contes sur l'amitié
Envoyé par: Manu (Adresse IP journalisée)
Date: Wed 22 June 2022 19:35:51

mais merci Hélène!!!!!!!!




Emmanuelle Lieby sur [emmanuellelieby-conteuse.fr]

Re: Contes sur l'amitié
Envoyé par: Contadiralire (Adresse IP journalisée)
Date: Tue 5 July 2022 10:42:54

le jardin merveilleux - Conte du Kazakhstan recueilli par Praline Gay-Para - "Contes très merveilleux des quatre coins du Monde" 2014 - édit. Babel

Il était une fois une histoire qui voyageait au vent comme grain de poussière, elle faisait le tour de la terre entière. Azmat et Mansur deux amis inséparables, travaillaient dur pour gagner leur vie. Le premier Azmat était berger, le deuxième Mansur était paysan, à part cela, ils avaient tout en commun ils avaient grandi ensemble, s'étaient mariés la même année, leurs femmes étaient mortes à quelques semaines d'intervalle. Dans la vie, leur lumière était leurs enfants, Azmat avait une fille aimante et belle, et Mansur avait un fils aimable et courageux.

Une année au début du printemps, Azmat trouve tous ses moutons morts, c'est une catastrophe, son troupeau est décimé par une étrange maladie. Pas une bête n'en réchappe.
En larme il va voir son ami : - "Je suis venu te faire mes adieux. J'ai perdu mon troupeau tout entier, je dois partir chercher du travail dans une autre ville".
Mansur le paysan est bouleversé. En pleurant , il serre son ami dans ses bras :
- " Azmat mon frère depuis que je suis né, la moitié de mon cœur est à toi, tu ne peux pas refuser la moitié de ma terre. Sèche tes larmes, prend la houe et viens labourer avec moi. A partir d'aujourd'hui, la moitié de ma terre est la tienne". Ce jour-là, Azmat le berger est devenu paysan.

Un jour Azmat le berger devenu paysan est en train de bêcher son lopin de terre, quand le soc de sa houe heurte un objet métallique. Il creuse à cet endroit et découvre une vieille marmite rouillée. Il la déterre et l'ouvre ; elle est remplie de pièces d'or.
Fou de joie, il emporte tout cet or et Azmat se précipite chez son ami Mansur :
- " Mansur, Mansur réjouis-toi ! C'est ton jour de chance! J'ai trouvé une marmite remplie d'or dans ton champ, tu ne seras plus jamais pauvre !"
Mansur lui sourit en disant : - "Tu es généreux Azmat, je le sais, mais cet or t'appartient. Tu l'as trouvé dans ton lopin de terre".
Azmat insiste : - "Je reconnais là ta générosité. Tu m'as déjà donné la moitié de ta terre, tu ne m'as pas donné ce qui était enterré."
Mansur n'est pas de cet avis : - "La richesse appartient à celui qui arrose la terre avec sa sueur. Cet or est le tien, tu l'as trouvé dans le champ que tu travailles"
Les deux amis se disputent longtemps. Chacun veut donner la marmite d'or à l'autre...
Une suite pleine de sagesse...


Diroulire : retrouvez moi maintenant sur [diroulir.blogspot.fr] c'est la suite de "contadiralire".

Re: Contes sur l'amitié
Envoyé par: Contadiralire (Adresse IP journalisée)
Date: Tue 5 July 2022 10:49:18

Fanchette et le taureau bleu
Cette terrible histoire se passe dans la lande, au plein centre de la Bretagne dans le Val des fées pas loin de Concoret.
Il y avait autrefois, au village de Saint-Léry, une petite fille, ses parents l’avaient appelée Fantig mais dans le village tout le monde l'appelait Fanchette.
Fanchette avait toujours une vieille robe de laine sous un tablier à carreaux, ses cheveux fous étaient serrés dans un petit bonnet qui avait été blanc, et l’hiver comme l’été, elle courrait la campagne, nus pieds dans des sabots.

Fanchette était bien malheureuse, sa mère était morte quand elle était encore petite et son père s’était remarié avec une femme qui ne l'aimait pas.
Elle accusait Fanchette de tout ce qui n'allait pas dans la maison ; si la soupe n'était pas assez cuite, si le lait n'était pas bien écrémé, si le pain n'avait pas gonflé, c'était toujours de la faute de Fanchette.
Le père, croyait tout ce que sa femme lui disait et Fanchette était tout le temps punie, on l'envoyait coucher sans manger à l'étable.

C'était bien dans l'étable qu'elle couchait, dans la paille avec les bêtes. En plus des vaches à l'étable, il y avait un taureau, un vieux taureau bleu qu'elle connaissait depuis sa naissance, il avait un pelage doux et c'était son ami. Son seul ami, un taureau grand et fort.
Chaque fois que la fillette rentrait triste à l'étable, elle se jetait sur la paille pour pleurer. Le taureau bleu se penchait vers elle, Fanchette sentait son souffle chaud dans son cou et elle l'entendait lui murmurer :
«Fanchette! Ne pleure pas ! Plonge la main dans mon oreille, tu y trouveras ce que tu désires».
Et la petite fille plongeait la main dans l'oreille du taureau bleu, et comme elle avait faim, dans l'oreille du taureau bleu, elle trouvait une tartine de beurre salé.
L'enfant dévorait la tartine, caressait l’échine soyeuse de son ami et s'endormait, les bras serrés autour du cou de l'animal. Et tous les jours, elle était nourrie de ces tartines-là, et le taureau bleu veillait sur elle...

Conte de Bretagne celtique de la région de Mauron, Brocéliande par Martine Tollet, ou Contes populaires de toutes les Bretagne Jean Markale Édition Ouest-France - 1993 - Classification AaTh : 511a, Le Petit bœuf rouge



Diroulire : retrouvez moi maintenant sur [diroulir.blogspot.fr] c'est la suite de "contadiralire".

Re: Contes sur l'amitié
Envoyé par: Contadiralire (Adresse IP journalisée)
Date: Tue 5 July 2022 10:52:24

Dans un autre genre

Le pain des autres
Célia souvent le dimanche rend visite à Grand-Mamie, Grand-Mamie c'est la maman de sa Mamie Alice, Célia aime bien parler avec Grand-Mamie.
Elle aime bien écouter la vieille dame aux cheveux blancs raconter les histoires du temps d'avant, du temps où elle était encore petite fille.

Un jour Grand-Mamie a dit :
—" Célia, tu sais dans mon village, en Provence, quand j'étais petite, pour la nouvelle année, le jour du 1er janvier, tout le monde offrait un cadeau à tout le monde, et c'était comme ça tous les 1er de l'an. Devine un peu. Qu'est-ce que cela pouvait bien être ?"
Célia cherche dans sa tête et elle dit :
—"Il faut beaucoup d’argent pour acheter des cadeaux pour tout le village. Les gens étaient donc riches dans ton village Grand-Mamie ?"
Grand-Mamie rit en disant :
—"Mais non, en ce temps-là, nous avions bien peu d’argent, et personne dans le village n’achetait de cadeau. Il n’y avait même pas de magasins, comme maintenant."
—"Alors, vous fabriquiez des cadeaux ?"...
D'après "Le pain des autres" conte de Michèle Lochak édit. Père Castor - 1980


Diroulire : retrouvez moi maintenant sur [diroulir.blogspot.fr] c'est la suite de "contadiralire".

Re: Contes sur l'amitié
Envoyé par: Contadiralire (Adresse IP journalisée)
Date: Tue 5 July 2022 10:58:48

L'Hippopotame et la jeune fille (une histoire du Mali)
...
A Bafoulabe, comme ailleurs au bord des rivières d’Afrique, la cohabitation des hommes et des hippopotames est faite de crainte et de respect. Les hippopotames si calmes dans l’eau, sont de redoutables guerriers, défenseurs de leur territoire. Ce sont aussi des ravageurs de plantations. Ils ont l’air tranquille mais ne vous y fiez pas, c’est ce que l’on apprend aux enfants dès qu’ils sont tous petits.
Autrefois à Bafoulabe, il y a eu une exception, cette exception s'appelle Maalina.
Quand Maalina est arrivé, c'était déjà un hippopotame pas comme les autres, c’était un jeune hippopotame, entre ses deux yeux il avait une tache blanche et aussi des pattes blanches jusqu’aux garrots, il était unique parmi ceux de sa race.
Maalina lui, aimait le voisinage des gens, il est apparu un matin, et très vite les villageois ont compris qu’ils n’avaient rien à redouter de lui.

Tous les autres hippopotames du fleuve s’éloignent quand les femmes viennent laver leur linge en bavardant, ou quand une grappe d’enfants chahutent et se chamaillent dans l’eau. Maalina lui c’est différent, tous les jours les enfants jouent avec lui, ils font même du toboggan sur son dos. Les enfants l’aiment et Maalina aime les enfants.

Plusieurs fois Maalina, a rattrapé avec sa bouche des petits imprudents, des enfants qui ne se méfient pas assez du fleuve et glissent emportés par ses eaux sombres. Les femmes peuvent compter sur lui pour garder les enfants, les femmes aiment Maalina.

Maalina se contente des herbes qui poussent sur le rivage, jamais on ne l’a vu piétiner les précieuses cultures de mil et de sorgho plantées près des rives. Les hommes aussi aiment Maalina.
Chacun recherche son amitié.
Maalina est proche des gens. Maalina est trop proche des gens.

Un jour, une femme enceinte se rend au fleuve pour faire la lessive au bord de l’eau. Concentrée sur sa tâche, elle lave, elle tord mais quand il faut remettre la calebasse de linge mouillé sur sa tête, les rives du fleuve sont désespérément vides, les autres femmes sont rentrées, personne ne peut l’aider, elles est seule avec sa lourde calebasse de linge qu’elle ne peut pas soulever.
Ce soir là, la voyant seule et en difficulté, Maalina sort de l’eau et salue la femme avec ces paroles :
-" O toi ! femme enceinte, moi Maalina hippopotame de ces eaux, je veux me lier d’amitié avec l'enfant que tu portes. Quelque soit le sexe de cet enfant, qu'il soit garçon ou fille, je fais le serment de me lier d’amitié avec lui, je ferai tout ce qui est en mon pouvoir pour cet enfant. Mais promets moi de me le présenter dès sa naissance ".
La femme est troublée. Pourquoi Maalina l’a-t-il choisie ? Après quelques minutes d'hésitation la femme promet…..Maalina l'aide à charger sur sa tête sa lourde calebasse….Et elle reprend le chemin de Bafoulabe. Bientôt elle donne naissance à une fille, à la petite fille on donne le nom de Siga.
Comme promis, la mère vient au fleuve et présente son enfant à l’hippopotame. Maalina est fou de joie, il saute, il jette de l’eau partout. La mère de Siga est touchée par la joie de l’animal. Aussi dès qu’elle peut, elle amène l'enfant jusqu'au fleuve, et Maalina vient toujours à sa rencontre.
L’enfant le connait bien et des jeux interminables les lient d’amitié, une belle complicité s’installe entre eux. Siga sait mieux que personne comprendre les humeurs de Maalina. Siga est son amie. Maalina est proche de Siga. Maalina est trop proche de Siga.
La fillette grandit et maintenant elle vient seule...

la légende : un hippopotame surgit des eaux et noue un pacte avec l'une des femmes du village qui est enceinte. Elle lui promet l'amitié avec sa fille qui va naître.
Mais l'extraordinaire amitié entre Sadio et Maliba l'hippopotame sera mise à rude épreuve. Les habitants Bafoulabé vont s'opposer à cette amitié entre la jeune fille et l'animal.


Diroulire : retrouvez moi maintenant sur [diroulir.blogspot.fr] c'est la suite de "contadiralire".

Re: Contes sur l'amitié
Envoyé par: mathilde pommier (Adresse IP journalisée)
Date: Tue 5 July 2022 13:04:47

Dans les amitiés humain-animal, il y a

Unoeil, Deuxyeux, Troisyeux, de Grimm

Le petit cheval bossu, conte russe créé par Piotr Erchov

Et pour l'amitié entre deux filles, la sororité, des soeurs non par le sang mais par le mariage de leurs parents devenus veufs, deux Caroline qui se protègent mutuellement de la mère qui préfère la sienne et veut se débarrasser de l'autre : Caroline-la Blanche et Caroline-la-Noire. Conte en plus contre la différence.

Et merci pour ces contes. Je connais celui de l'hippopotame, raconté et publié (livre + cassette) par Mamadou Diallo (le père, décédé).

Re: Contes sur l'amitié
Envoyé par: Manu (Adresse IP journalisée)
Date: Wed 6 July 2022 11:12:35

Génial! Je l'ai!

Merci



Emmanuelle Lieby sur [emmanuellelieby-conteuse.fr]

Re: Contes sur l'amitié
Envoyé par: Gilles (Adresse IP journalisée)
Date: Mon 11 July 2022 02:22:11

Bonjour à tous,

Concernant le conte "Il y a aussi le petit conte de sagesse où le père dit à son fils, persuadé d'avoir plein d'amis, de les mettre à l'épreuve ... "
il s'agit du conte "L'ami, demi-ami" dont la référence est tout en haut. Il y a plein de versions avec différents rebondissements.

Bravo pour toutes ces références.
J'aime venir fureter de temps en temps sur le forum.
A bientôt.
Gilles EL BAZ

Re: Contes sur l'amitié
Envoyé par: Manu (Adresse IP journalisée)
Date: Mon 11 July 2022 13:47:40

Je ne le connais pas celui là. Il est dans les philo fables?

Emmanuelle Lieby sur [emmanuellelieby-conteuse.fr]



Désolé, seuls les utilisateurs enregistrés peuvent envoyer dans ce forum.
This forum powered by Phorum.