Quêtes : Forum de Conteur.com
Vous cherchez un conteur, une conteuse ? Vous êtes conteur/euse et vous voulez proposer vos talents ? C'est ici !
Le conte de Palestine
Envoyé par: Manu (---.w90-13.abo.wanadoo.fr)
Date: lun. 16 mai 2011 18:21:20

Coucou les conteuses et conteurs,

Qui aurait dans sa bibliothèque "le pet des riches et le pet des pauvres" de Praline Gay Para dans Contes populaires de Palestine?
Merci

Emmanuelle Lieby sur [emmanuellelieby-conteuse.fr]

Re: Le conte de Palestine
Envoyé par: fanette (---.fbx.proxad.net)
Date: mar. 17 mai 2011 11:44:47


coucou,

je n'ai que la version tronquée (j'ai entendu une conteuse la conter dans son intégralité et c'était plutôt ennuyeux ! Cela venait certainement de cette conteuse, mais comme j'avais très envie de le conter mais que je craignais malgré tout d'ennuyer à mon tour l'auditoire, j'ai enlevé ce qui me paraissait être des longueurs !)

Je te l'envoie malgré tout par MP


* _* _ * _* _* _ * _ * _ * _ * _ * _ * _ * _ * _ * _ * _ * _ * _ * _ * _ * _ * _ * _ * _ * _ *




Il n'y a rien de plus s

Re: Le conte de Palestine
Envoyé par: Manu (---.w90-13.abo.wanadoo.fr)
Date: mar. 17 mai 2011 14:56:42

Merci Fanette, et voici mon mail: toutcontefait@wanadoo.fr

Emmanuelle Lieby sur [emmanuellelieby-conteuse.fr]

Re: Le conte de Palestine
Envoyé par: fanette (---.fbx.proxad.net)
Date: mer. 18 mai 2011 10:29:47


Je t'ai envoyé le mail par mp, mais je te l'envoie tout de même sur ton mail perso !



* _* _ * _* _* _ * _ * _ * _ * _ * _ * _ * _ * _ * _ * _ * _ * _ * _ * _ * _ * _ * _ * _ * _ *




Il n'y a rien de plus s

Re: Le conte de Palestine
Envoyé par: Hélène Loup (---.249-224-89.dsl.completel.net)
Date: mer. 18 mai 2011 11:20:27

Suis frustrée ! C'est quoi, ce conte de pets des riches et de pets des pauvres ? Le titre est prometteur et laisse vagabonder l'imagination. Le pet des riches est-il plus parfumé à cause de la qualité de ce qu'il mange, ou plus malodorant parce qu'il se goinfre ?



H

Re: Le conte de Palestine
Envoyé par: Hélène Loup (---.249-224-89.dsl.completel.net)
Date: mer. 18 mai 2011 11:27:19

J'y suis ! le pet du riche doit sentir comme les pets de tous les pauvres réunis. Lui, il mange à satiété et au-delà, et de tout. Chaque pauvre ne mange qu'une ou deux sortes d'aliments à la fois, et pas beaucoup. Non ?

A moins que le pet de pauvre ne sente rien parce qu'il a si peu qu'il ne peut se permettre de perdre même un peu de gaz et d'odeur. Alors que le riche a besoin de se débarrasser de ses trop-pleins. Non ?

H

Re: Le conte de Palestine
Envoyé par: annie Brault-Théry (---.d4.club-internet.fr)
Date: mer. 18 mai 2011 11:42:38

Non , je prône pour le pet de pauvre , car les haricots , les choux et les lentilles sont très "carminatifs" surtout que les pauvres n'ont ni le temps , ni les moyens de les cuire à 2 eaux. Mais ce qu'ils ont pour eux , ces pets de pauvres , c'est qu'ils sont francs et s'entendent , comme disent les touaregs, d'un bout à l'autre de l'univers. On sait à quoi s'en tenir.
Les riches , qui le sont parce qu'ils sont souvent rétrécis du portefeuille, ne distribuent pas ainsi à tous vents , si je peux m'exprimer ainsi. Par manque de générosité , ils n'ont que des flatulences hypocrites qui à force d'être retenues sont carrément nauséabondes .
Je vote pour les pets de pauvres

Re: Le conte de Palestine
Envoyé par: Manu (---.w90-13.abo.wanadoo.fr)
Date: mer. 18 mai 2011 17:37:16

Je vais découvrir ce conte et en attendant, vos messages me dégourdissent les zigomatiques.
Merci

Emmanuelle Lieby sur [emmanuellelieby-conteuse.fr]

Re: Le conte de Palestine
Envoyé par: fanette (---.fbx.proxad.net)
Date: mer. 18 mai 2011 18:14:29


Le thème de ce conte a la même trame que celui des deux soeurs qui rencontrent une vieille femme sur leur route. L'une lui donne à boire, l'autre refuse. L'aimable jeune fille voit des diamants sortir de sa bouche lorsqu'elle parle alors que l'autre fille, peu aimable, ne crache que des scorpions et des crapauds.

Deux soeurs ont épousé deux frères : l'un très riche, l'autre très pauvre.
La femme du riche fait un chou farci. La femme du pauvre en a très envie. Elle réussit à acheter les ingrédients qu'il faut et prépare son chou. Pour l'occasion, elle invite le vizir. A peine installés à table, voilà que la jeune femme, lâche un pet.....sonore ! Elle part à la recherche de son pet, le trouve, lui dit gentiment qu'il a mal agi en sortant ainsi bruyamment. Lui, pour se faire pardonner, lui annonce que chaque fois qu'elle parlera, sortira de sa bouche des diamants et des pierres précieuses.
La soeur aînée qui est très méchante décide de faire pareil .....

C'est un conte plein d'humour, de verve, mais, je vous laisse découvrir la suite, en achetant le merveilleux livre de Praline Gay Para "Contes populaires de Palestine" !!!




* _* _ * _* _* _ * _ * _ * _ * _ * _ * _ * _ * _ * _ * _ * _ * _ * _ * _ * _ * _ * _ * _ * _ *




Il n'y a rien de plus s

Re: Le conte de Palestine
Envoyé par: Hélène Loup (---.249-224-89.dsl.completel.net)
Date: mer. 18 mai 2011 20:53:43

Merci, Fanette, de nous avoir ainsi donné le sujet. C'est vrai, c'est tentant.

Hélène

H

Re: Le conte de Palestine
Envoyé par: pausilippe (---.w90-3.abo.wanadoo.fr)
Date: lun. 6 juin 2011 20:49:25

Bonjour,
Vous pouvez trouver ce conte dans le collectage édité par Arcanteres/Unesco
"Il était plusieurs fois - contes populaires palestiniens"
Les collecteurs sont Ibrahim Muhawi et Sharif kanaana
Bien à vous

Krystin Vester

Re: Le conte de Palestine
Envoyé par: ClaireJM (---.1-85.cust.bluewin.ch)
Date: jeu. 1 novembre 2012 22:10:00

J'ai entendu plusieurs fois cette histoire, et ce que Fanette a oublié de dire, c'est qu'à l'instant où la soeur pauvre lâche son pet devant le vizir, de honte, elle s'écrie "ah, je voudrais être cent pieds sous terre !... ce qu'évidemment il ne faut jamais dire dans un conte... parce qu'elle s'y retrouve effectivement.

Sous terre, en larmes dans un monde bien étrange, peuplé entre autre de nombreux pets, tous plus étonnants les uns que les autres, elle part à la recherche du sien, aidée par de sympathiques complices.

Mais là, je suis bien contente maintenant d'avoir les références du (des) bouquin(s) où je pourrai le retrouver!

Je trouve toujours extraordinaire de lire un conte entendu précédemment. C'est là qu'on mesure tout le travail qu'a fait le conteur !

Claire JM




Modifié 1 fois. Dernière modification le 01/11/12 22:12 par ClaireJM.

Re: Le conte de Palestine
Envoyé par: Hélène Loup (---.249-224-89.dsl.completel.net)
Date: ven. 2 novembre 2012 19:23:30

J'adore cette histoire décidemment !

H

Re: Le conte de Palestine
Envoyé par: Ani Boquillon (---.fbx.proxad.net)
Date: mer. 7 novembre 2012 23:48:34

Il y en a aussi une version dans "Histoires de goules et autres contes - Contes du Liban", éditions "Le Verger des Hespérides" (2007)
Ça s'appelle "Le Juge de pet" et la trame est un peu différente.
Ce sont deux soeurs, une gentille, une acariâtre.
La gentille, après avoir souhaité que la terre s'ouvre sous ses pieds, se retrouve au royaume des singes où le pet va être condamné à une lourde amende, si bien que la fille gentille se retrouve à la tête d'une fortune en rentrant chez elle.
La vilaine, bien sûr, va tout faire de travers et c'est elle qui devra indemniser son pet. smiling smiley

*******
Ani Boquillon * conteuse * (entre autre : détails sur demande !) tongue sticking out smiley



Modifié 1 fois. Dernière modification le 07/11/12 23:51 par Ani Boquillon.

Re: Le conte de Palestine
Envoyé par: annie Brault-Théry (---.d4.club-internet.fr)
Date: jeu. 8 novembre 2012 11:35:08

Il y a aussi la délicieuse histoire du riche commerçant qui le soir de ses noces , ayant trop forcé sur le houmous , laisse échapper un pet du tonnerre de Dieu alors que les femmes finissent d'apprêter la jeune mariée dans le lit conjugal.
Ecrasé de honte , il enfourche son cheval , galope toute une nuit , s'embarque sur un bateau , et vit durant 10 ans loin de sa ville et de sa jeune femme .
10 ans après , il revient pensant qu'on a oublié ce honteux évènement . Il parcourt avec délices les ruelles de sa ville , quand il entend , dans une cour , une grand-mère dire à sa petite fille :" Tu as 10 ans! Tu es venue au monde l'année où Abou kacem a lancé son pet"
Eperdu , il reprend le chemin de sa retraite et l'auteur conclue par ces paroles

"Que celui qui d'un pet fait une affaire d'état, reçoive pour toujours la bénédiction d'Allah"

Re: Le conte de Palestine
Envoyé par: manu67 (---.evc.net)
Date: jeu. 8 novembre 2012 13:41:34

salut annie
j'aime beaucoup elle est savoureuse celle6là je vais la garder elle me plait . puis-je l'utilisée?
Maïkan

*****

"parce que nous sommes tous des enfant perdus dans la for

Re: Le conte de Palestine
Envoyé par: annie Brault-Théry (---.dsl.sta.abo.bbox.fr)
Date: jeu. 8 novembre 2012 17:09:23

Elle ne m'appartient pas Maïkan. Si tant est qu'un conte peut appartenir à quelqu'un .
Salut à toi .

Re: Le conte de Palestine
Envoyé par: manu67 (---.evc.net)
Date: jeu. 8 novembre 2012 19:24:30

salut
non mais parfois il y a de forte afinité avec une histoire et on a du mal à la laissé partir suivre son chemin .
bonne soirée
maïkan

*****

"parce que nous sommes tous des enfant perdus dans la for

Re: Le conte de Palestine
Envoyé par: Hélène Loup (---.249-224-89.dsl.completel.net)
Date: sam. 10 novembre 2012 11:39:56

Je l'ai souvent entendue et elle me réjouis toujours autant !

H

Re: Le conte de Palestine
Envoyé par: annie Brault-Théry (---.dsl.sta.abo.bbox.fr)
Date: sam. 10 novembre 2012 13:24:53

Cela ne me surprend pas de toi Hélène! Ce qui prouve bien que tu as gardé ton âme d'enfant



Désolé, seuls les utilisateurs enregistrés peuvent envoyer dans ce forum.
This forum powered by Phorum.